Genèse de la voix adressée dans Agatha. Du dialogue au récitatif

in Marguerite Duras
Get Access to Full Text

Have an Access Token?

Enter your access token to activate and access content online.

Please login and go to your personal user account to enter your access token.

Help

 

Have Institutional Access?

Login with your institution. Any other coaching guidance?

Connect

Résumé

Entre dialogue et récitatif, Agatha témoigne de la genèse de ce que nous nommons « la voix adressée », qui fait de Yann Andréa le destinataire privilégié de l’écrit durassien dont il accompagne et recueille le surgissement. Inaugurant à l’automne 1980, un « cycle atlantique » ancré dans le vécu d’une enfance revisitée, Agatha expérimente le pouvoir incantatoire de « champs sonores » mêlant voix d’écriture et voix de lecture et met en place une poétique du « livre dit » dont l’apparition est contemporaine de cette période. Notre analyse s’appuie sur deux types d’archives : les premiers états manuscrits du texte d’Agatha découverts lors de l’établissement de notre édition pour le tome 3 des Œuvres complètes de Marguerite Duras dans la Bibliothèque de la Pléiade ; et les entretiens donnés par Marguerite Duras sur le tournage de son film Agatha et les lectures illimitées que nous avons édités sous le titre Le Livre dit. Entretiens de Duras filme.

Marguerite Duras

Un théâtre de voix / A Theatre of Voices

Series:

Table of Contents
Index Card
Metrics

Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 38 24 2
Full Text Views 80 51 0
PDF Downloads 5 5 0
EPUB Downloads 0 0 0