Les Remarques de Dacier sur l’Œdipe de Sophocle (1692) enjeux du commentaire scénique dans le combat d’un « Ancien »

In: Philologie et théâtre

Dans la préface et le commentaire qu’il propose en 1692 à sa traduction de l’Œdipe de Sophocle, Dacier revendique, conformément aux positions des Anciens, une grande précision philologique et une exacte fidélité historique. Par contraste, on est frappé par l’importance du commentaire d’ordre scénique, qui peut sembler « moderne » dans sa manière. En réalité ces deux types de considérations ne doivent pas être pensés en opposition. L’interprétation des effets proprement spectaculaires procède en effet d’une volonté de restituer le plus fidèlement possible le spectacle original. Elle vise corrélativement à convaincre le lecteur de la supériorité de ce spectacle, et du texte qui le détermine. Dans ses présupposés critiques, dans sa démarche et dans ses résultats, le commentaire scénique se révèle donc ici lui aussi être l’un des moyens privilégiés du combat mené en faveur des Anciens.

Philologie et théâtre

Traduire, commenter, interpréter le théâtre antique en Europe (XVe – XVIIIe siècle)

Series:

Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 24 7 1
Full Text Views 16 9 0
PDF Downloads 9 2 0