LA RUE DANS LA VILLE DE L'OCCIDENT MUSULMAN MÉDIÉVAL D'APRÈS LES SOURCES JURIDIQUES MALIKITES

in Arabica
Restricted Access
Get Access to Full Text
Rent on DeepDyve

Have an Access Token?



Enter your access token to activate and access content online.

Please login and go to your personal user account to enter your access token.



Help

Have Institutional Access?



Access content through your institution. Any other coaching guidance?



Connect

Abstract

Dans cet article, quatre thèmes ont retenu notre attention. Le premier concerne la place des problèmes de la construction et de la rue dans les sources juridiques malikites et son évolution historique. Le second se rattache à la terminologie de la voirie dans ces sources et aux genres de rues : rue privée, généralement étroite et non passante, pouvant être possédée par une personne ou deux ou par un groupe, rue publique, passante et relativement large, elle ne peut pas être possédée, mais elle a fait l'objet d'empiètements. C'est au problème de l'empiètement sur la rue et à l'attitude des juristes malikites sur ce problème que se rapporte le troisième thème de cet article. Si R. Brunschvig a taxé le fiqh malikite de laxisme vis-à-vis de l'empiètement sur la rue, nous avons pu démontrer que ce fiqh comporte deux options : une option laxiste qui prévalait généralement en Andalousie et une option rigide qui prévalait à Kairouan. Le quatrième thème concerne les retombées de ce phénomène sur le plan de la ville islamique. Nous cherchons à examiner aussi bien les théories orientalistes qui prônent l'option anarchiste dans le plan de la ville islamique que les théories qui tendent à faire l'éloge de ce genre de ville.

LA RUE DANS LA VILLE DE L'OCCIDENT MUSULMAN MÉDIÉVAL D'APRÈS LES SOURCES JURIDIQUES MALIKITES

in Arabica

Sections

Information

Content Metrics

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 20 20 2
Full Text Views 34 34 27
PDF Downloads 3 3 1
EPUB Downloads 0 0 0