Between Loagaeth and Cosening: Towards an Etiology of John Dee's Spirit Diaries Entre Loagaeth et Cosening: Vers une étiologie des Journaux spirites de John Dee

In: Aries

Abstract

Bien que le contenu de ce qu'on appelle les "journaux spirites" du Dr. John Dee (1527–1608/9) et de son "skryer" Edward Kelly (1555–1597?) ait fait l'objet de maintes interprétations savantes, une théorie étiologique systématique des séances elles-mêmes fait encore défaut. Après une évaluation et une critique des theories étiologiques données jusqu'ici, et spécialement de la "théorie charlatan", cet article entreprend d'établir une méthodologie critique centrée sur des facteurs explicatifs de mise entre parenthèse, puis de construire un modèle explicatif comprenant quatre éléments de base: 1) Les conditions environnementales dans les quelles les séances se situaient culturellement et matériellement. 2) Les traits comportementaux de Kelly qui dénoteraient la possibilité d'un état psychotique préexistant. 3) Des états modifiés de conscience (EMC) déclenchés par les séances elles-mêmes et venant, en plus, agir sur celles-ci. Et finalement: 4) Le processus épistémologique formateur qui permettait à Kelly de créer les contenus des séances comme une sorte de fabrication de mythe et comme quelque chose qui est à l'opposé de la tromperie délibérée. Cet article, qui s'appuie très largement sur les rapports que Dee tenait des séances, a pour objet de rendre compte, de façon substantielle, de l'étiologie des "conférences angéliques" elles-mêmes.

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 117 106 6
Full Text Views 122 116 3
PDF Downloads 24 22 3