God's Last, Best Gift to Mankind: Gnostic Science and the Eschaton in the Vision of John Murray Spear Le dernier, le meilleur, cadeau à l'humanité: Science Gnostique et Eschaton dans la vision de John Murray Spear

in Aries
Restricted Access
Get Access to Full Text
Rent on DeepDyve

Have an Access Token?



Enter your access token to activate and access content online.

Please login and go to your personal user account to enter your access token.



Help

Have Institutional Access?



Access content through your institution. Any other coaching guidance?



Connect

Abstract

En 1853, John Murray Spear tenta de construire une machine en se servant de schémas reçus par communication spirite avec Benjamin Franklin. Les historiens se sont efforcés d'accorder cet épisode, connu comme 'l'Expérience du Nouveau Moteur', avec l'œuvre antérieure de Spear abolitionniste. On ne peut comprendre convenablement le Nouveau Moteur sans prendre en considération la place de la technologie dans le projet 'dispensationnaliste' de Spear. Si l'expérience avait réussi, les successeurs de Spear auraient cru qu'une source énergétique libre allait faciliter l'abolitionnisme ainsi qu'un paradis socialiste sur terre. Le Nouveau Moteur représente aussi une importante étude de cas en matière de théorisation des rapports entre ésotérisme et science. La vision qu'avait Spear d'un avenir utopique fonctionnant par la vertu d'une technologie spirituelle représente une forme de la 'science gnostique' qui s'est trouvée au carrefour des imaginations scientifique et religieuse.

God's Last, Best Gift to Mankind: Gnostic Science and the Eschaton in the Vision of John Murray Spear Le dernier, le meilleur, cadeau à l'humanité: Science Gnostique et Eschaton dans la vision de John Murray Spear

in Aries

Sections

Index Card

Content Metrics

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 7 7 4
Full Text Views 3 3 3
PDF Downloads 2 2 2
EPUB Downloads 0 0 0