Editorial Note

in Journal of Language Contact

This is the fifth issue of the Journal of Language Contact (JLC). It is part of our endeavour to establish JLC’s firm leadership as an active player in the construction of knowledge in the area (rather than simply transmitting scholarly information). The issue consists of four interconnected articles focussing on the problems, and the roles of adstrata language in the genesis of the Malay of Sri Lanka, with special attention to Tamil and Singhalese. Two authors discuss their data and their take on the issues, and comment on the differences in their analytic approach. The focus is thus not just on presenting the results; we also endeavour to offer a platform for scholarly debate, especially with regard to unsolved questions, creating an opening for addressing controversies and offering arguments pro and con.

In the same spirit, we encourage publication of critical review articles. These are intended to go beyond straightforward book reviews (we also do publish these and acknowledge their importance). A review article is expected to offer an analysis, or a personal stance on a topic, opening a new issue or a debate.

Finally, we would like to encourage further publication of thematic issues, as a way of encouraging debate on relevant topics. Proposals should be sent to the Editor-in-chief of JLC (Prof Dr Robert Nicolai) who will take it upon himself to decide on their appropriateness, and, if necessary, to suggest necessary changes.

I would like to provide a summary of our current policy on thematic issues.

  1. After being accepted by the Editor-in-chief of JLC, the thematic issue will be published, under the name(s) of its Scientific Editor(s). The Editor(s) will be responsible for putting the issue together and delivering it to JLC in agreement with the agreed schedule.

  2. The issue must start with an introduction which would justify the thematic, raises general questions and does not only provide a quick overview of the articles, but also offers a theoretical perspective of the relevant questions (Note that a thematic volume cannot be just a collection of empirical contributions).

  3. The “Scientific Editor(s)” of the issue sign the introduction.

  4. it is necessary to define at the beginning the approximate length of the contributions because, generally, the number of pages of an JLC issue is limited (the standard size for an issue is of 175 pages - 350 for a year (two issues) - but we can adjust and consider a contribution of 200/150, if necessary).

  5. The articles within the issue will be subject to standard peer-review process according to the current policies of JLC.

  6. The Scientific Editor(s) will be able to (they have to) propose the referees, but, the Editor-in Chief of JLC reserve himself the right to also send these articles to a referee of his choice. Therefore, it is important to inform the authors that their articles will be anonymously evaluated by referees (like any article of JLC).

* * *

Note Éditoriale

Ce volume, le cinquième de Journal of Language Contact (JLC), exemplifie l’un de nos objectifs qui est d’œuvrer pour que JLC ne soit pas seulement une plate-forme statique de diffusion de l’information scientifique, mais aussi un acteur du procès de construction des connaissances dans son domaine ; c’est ainsi que ce numéro accueille quatre textes liés entre eux, focalisés sur les problèmes posés et les rôles des langues adstrats dans la genèse du malais du Sri Lanka, tout particulièrement le tamoul et le cinghalais. Deux auteurs présentent des faits, précisent leurs points de vue et commentent leurs différences d’analyse. Il s’agit donc non seulement de proposer des résultats de recherche, mais encore, de promouvoir un débat dans un domaine qui autorise la controverse, permettant par là même l’ouverture d’une réflexion contradictoire qui enrichit ce débat.

Dans ce même esprit, nous encourageons la publication de comptes rendus critiques, c’est-à-dire non pas la simple recension des ouvrages pertinents dans le champ – pratique que nous développons aussi et dont nous reconnaissons bien évidemment l’intérêt –, mais la production d’articles plus élaborés qui présentent une analyse ou un point de vue personnel susceptible d’introduire une stimulation nouvelle.

Enfin, toujours dans la visée de dynamiser des aspects spécifiques à notre domaine, nous souhaitons pour l’avenir, encourager la publication de numéros thématiques.

Les propositions qui nous seront faites devront être envoyées au Rédacteur en Chef de JLC (Robert Nicolai) à qui il appartient de décider de l’opportunité de les accepter ou non, et qui, si nécessaire, suggérera d’éventuelles modifications.

Voici, ci-dessous résumée, notre politique actuelle en ce qui concerne la publication des numéros thématiques.

  1. Après acceptation du projet par le Rédacteur en Chef de JLC, le numéro sera réalisé sous la responsabilité de son (ou ses) Éditeur(s) scientifique(s) qui le coordonne(nt) et veille(nt) à sa mise en œuvre selon un calendrier préétabli.

  2. Le numéro commence par une introduction qui justifie la thématique, soulève les questions générales en rapport et fournit non seulement un rapide panorama des articles, mais aussi un point de vue théorique sur les questions qui se posent (on notera qu’un volume thématique ne peut pas n’être qu’une simple collection de contributions empiriques).

  3. Le(s) Éditeur(s) scientifique(s) signe(nt) l’introduction.

  4. Il est nécessaire de définir dès le départ la longueur approximative des contributions parce que, en principe, le nombre de pages d’un numéro de JLC est limité (la taille standard d’un numéro est de 175 pages – 350 pages par an (deux numéros) –, mais nous pouvons procéder à des ajustements et prendre en considération un volume de 150/200 pages, si nécessaire).

  5. Les articles d’un numéro thématique seront examinés par les pairs en suivant la même procédure standard d’examen et de sélection qui est actuellement retenue par la revue.

  6. Le(s) Éditeur(s) scientifique(s) pourront (devront) proposer des évaluateurs pour chacune des contributions, mais le Rédacteur en Chef de JLC se réserve aussi le droit d’envoyer les articles à des évaluateurs de son choix. En conséquence, il est important d’informer les auteurs que leurs articles seront anonymement évalués (comme c’est le cas pour tout article paraissant dans JLC).

Journal of Language Contact

Evolution of Languages, Contact and Discourse

Sections

Information

Content Metrics

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 10 10 3
Full Text Views 7 7 4
PDF Downloads 0 0 0
EPUB Downloads 2 2 0