Rechtshistorisch Onderzoek in België: 75 Jaar Canonistiek

in Tijdschrift voor Rechtsgeschiedenis / Revue d'Histoire du Droit / The Legal History Review
Restricted Access
Get Access to Full Text
Rent on DeepDyve

Have an Access Token?



Enter your access token to activate and access content online.

Please login and go to your personal user account to enter your access token.



Help

Have Institutional Access?



Access content through your institution. Any other coaching guidance?



Connect

Abstract

L'étude de l'histoire du droit canonique en Belgique (1918-1993) est portée, essentiellement, par les facultés de droit canonique de l'université de Louvain. Jusqu'en 1968 l'Université Catholique de Louvain (U. C.L. et K.U. Leuven) était dotée d'une faculté unitaire de droit canonique (Faculté de Droit canonique / Faculteit Kerkelijk Recht). En 1968, à l'occasion du "splitsing", deux facultés autonomes et indépendantes furent creées: une Faculté de Droit canonique à l' U. C.L. (Louvain-la-Neuve), qui s'intégrait très rapidement dans la Faculté de Théologie et qui perdait ainsi très vite sa spécificité - on vient d'ailleurs de la suspendre -; une Faculteit Kerkelijk Recht à la K. U. Leuven (Leuven) dotée d'un statut spécial et particulier ("bijzondere faculteit"), qui connaît une expansion toute relative (e.a. grâce à son orientation anglo-américaine). Evidemment, la position actuelle du droit canonique positif se caractérise par un rétrécissement grandissant, dû à la position de l'Eglise en tant qu'institution (la séparation de l'Eglise et de l'Etat) et, à l'intérieur de l'Eglise, à une perte certaine de sa fonctionnalité en faveur d'une approche théologique. Ces conditions particulières ne favorisent pas l'étude de l'histoire du droit canonique. Deux chercheurs éminents d'une renommée internationale, issus de ces facultés, ont déterminé l'étude du droit canonique: Monseigneur A. Van Hove (1872-1947) et le Chanoine Gérard Fransen (°1915). Van Hove doit sa renommée à ses études sur les rapports juridiques concernant la principauté de Liège, sur l'histoire de l'université de Louvain en général et, en particulier, sur la faculté de droit canonique et sur la doctrine médiévale, mais, avant tout, à ses Prolegomena. Parmi ces élèves on compte, e.a., H. Wagnon et W. Onclin. G. Fransen s'est concentré et se concentre davantage sur l'étude des manuscrits canoniques (analyses, stemmata codicum) et les sources canoniques (éditions critiques et approche typologique). On lui doit, e.a., une édition modèle de la Summa 'Elegantius in iure divino'seu Coloniensis, des contributions approfondies sur les collections canoniques, les décrétales et les collections de décrétales, les questiones et la doctrine canonique médiévale. Il compte parmi ses élèves, e.a., C. Van de Wiel, E. Van Balberghe et D. van den Auweele. Monseigneur H. Wagnon (1906-1983) et Monseigneur W. Onclin (1905-1989) ont largement contribué à l'étude de l'histoire de droit canonique. Wagnon était un spécialiste reconnu de relations entre l'Eglise et l'Etat au XIXe siècle. Le nom de Onclin, promoteur de Fransen, est associé à Vaticanum II et au nouveau Code de droit canonique (1983). L'étude de l'histoire du droit canonique ne se limite pas à ces facultés ni, d'ailleurs, à l'université de Louvain. Signalons, à titre d'exemple, les études de J. Warichez (Etienne de Tournai), M. Nuttinck (Zeger-Bernard Van Espen), de J. Roegiers, D. van den Auweele, W. Prevenier, P.C. Boeren, e.a. A l'université de Gand deux élèves de R.C. van Caenegem, à savoir D. Lambrecht et M. Vleeschouwers-Van Melkebeek, ont examiné la pratique judiciaire (la synode paroissiale, les officialités). L'avenir de l'histoire du droit canonique se situe dans la grande tradition instaurée par H. Kantorowicz, S. Kuttner, E. Kantorowicz, P. Legendre, G. Fransen, P. Landau (la genèse et la généalogie du droit canonique à partir du XIe-XIIe siècles, tout en conservant son approche érudite et scientifique classique (S. Kuttner, G. Fransen) et en s'alignant sur la voie tracée par P. Landau (la perspective de l'élaboration d'un droit européen).

Rechtshistorisch Onderzoek in België: 75 Jaar Canonistiek

in Tijdschrift voor Rechtsgeschiedenis / Revue d'Histoire du Droit / The Legal History Review

Sections

Information

Content Metrics

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 6 6 3
Full Text Views 18 18 9
PDF Downloads 7 7 1
EPUB Downloads 0 0 0