Save

Un chemin cernant le poème

Le bilinguisme dans la poésie de Samuel Beckett

In: Samuel Beckett Today / Aujourd'hui
Author:
Lucas Margarit Université de Buenos Aires Argentine Buenos Aires

Search for other papers by Lucas Margarit in
Current site
Google Scholar
PubMed
Close
Download Citation Get Permissions

Access options

Get access to the full article by using one of the access options below.

Institutional Login

Log in with Open Athens, Shibboleth, or your institutional credentials

Login via Institution

Purchase

Buy instant access (PDF download and unlimited online access):

$40.00

Résumé

L’ objet de ce travail est d’ analyser deux poèmes écrits par Samuel Beckett à la fin des années 1930 : « elles viennent » et « Dieppe ». Ils furent publiés premièrement dans Les Temps modernes en 1946 puis en anglais dans les recueils Poems in English (1961) et Collected Poems (1977). L’ un des traits distinctifs de l’ écriture de ces textes réside dans l’ alternance réitérée de ces deux langues dans l’ écriture. Et à ce déplacement des imprimés, on peut en ajouter un autre : les traductions de ces deux poèmes réalisées à la main par Beckett lui-même sur son exemplaire de Poèmes, publié chez Minuit en 1968 et conservé aujourd’ hui dans le Beckett Archive à Reading. En ce sens, nous analyserons également certaines versions de son dernier poème « Comment dire » / « What is the word ». D’ une certaine façon, l’ alternance linguistique deviendra ainsi une pratique beckettienne habituelle tendant à concevoir un texte inachevé.

Content Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 233 31 1
Full Text Views 143 4 0
PDF Views & Downloads 27 4 0