Le mythe de l’authenticité

Lectures, interprétations, dramaturgies de Britannicus de Jean Racine en France (1669-2004)

Series:

À la base de cette étude se trouvent des questions très simples, mais tellement fondamentales qu’on oublie souvent de les poser. Pourquoi le théâtre français est-il tellement “français”, par exemple lorsqu’on met en scène un auteur comme Racine? Quelles constructions identitaires, quelles catégories idéologiques étayent cette pratique ? Et quels facteurs contextuels, à la fois politiques et sociaux, influencent, contestent, contaminent ces constructions ? Abordant à la fois des questions liées à l’histoire du théâtre et des problèmes qui touchent à l’analyse culturelle, Le mythe de l’authenticité analyse l’impact de certains facteurs contextuels sur le processus de canonisation et les modes de représentation d’une seule pièce canonique : Britannicus de Jean Racine (1669). Quel serait le lien entre le personnage de Néron et le roi de France ? Qu’aurait pensé Napoléon de l’interprétation de ce même personnage par son acteur favori Talma ? Quels facteurs furent à la base de l’interprétation psychosexuelle et puis psychanalytique (à la française) de cette pièce ? Et comment l’interprétation de Britannicus par André Antoine pourrait-elle être appelée queer ? Le mythe de l’authenticité démontre ainsi comment cette tragédie romaine fut, depuis sa création jusqu’à nos jours, déconstruite et reconstruite par des artistes aussi divers que Le Kain, Talma, Mounet-Sully, André Antoine, Michel Hermon, Antoine Vitez, Brigitte Jaques-Wajeman et bien d’autres.

E-Book : List price

EUR  €121.00USD  $154.00
Biographical Note
Karel Vanhaesebrouck enseigne l’histoire et la théorie culturelles à l’Université de Maastricht. Il est également chercheur postdoctoral au Rits, le département des arts scéniques et audiovisuels de l’Erasmushogeschool à Bruxelles, où il enseigne l’histoire du théâtre et les performance studies. Ses recherches actuelles portent sur la question du baroque et du néobaroque. Il a dirigé plusieurs volumes, dont, avec Christian Biet et Paul Vandenberghe, Œdipe contemporain ? Tragédie, tragique, politique (éd. Entretemps, Vic La Gardiole, 2007).
Table of contents
Préface
Introduction
Première partie : Lectures et dramaturgies de Britannicus
Chapitre I: Le mythe de l’authenticité
Chapitre II: Dramaturgie de Britannicus
Deuxième partie: Mise en place d’un système mythologique
Chapitre III: 1669 : L’ (auto-)construction du mythe racinien poético-classique
Chapitre IV: La construction du mythe historique au XVIIIe siècle: les interprétations de Lekain et de Talma
Chapitre V: Mounet-Sully et la construction du mythe psychosexuel
Troisième partie: Entre reconstruction et déconstruction
Chapitre VI: Andre Antoine ou la deconstruction involontaire. la version queer de Britannicus
Chapitre VII: Le Britannicus de Michel Hermon. deconstruction iconoclaste et construction du mythe psychosexuel
Chapitre VIII: La déconstruction formelle l’ étrangéification Vitézienne
Chapitre IX: Brigitte Jaques-Wajeman : le retour à la lettre ou une nouvelle reconstruction du mythe racinien
Conclusions
Annexe: Régistre des spectacles analysés
Bibliographie
Index Card
Collection Information