La sociabilité des cœurs

Pour une anthropologie du roman sentimental

Series:

Les Lumières amorcent brillamment la plupart de nos idéologies modernes. Elles se délectent en même temps d’une production romanesque devenue largement illisible puisque desservie par un pathétique aussi outrancier que stéréotypé. Ce pathétique envahit aussi le théâtre et imprègne d’abondantes correspondances. La verve critique des Philosophes fait ainsi bon ménage avec un esprit de sérieux sentimental, auquel même Voltaire, si doué pour saisir au premier coup d’œil le ridicule de tous engouements, sacrifie au long d’une vingtaine de tragédies. Réputées aujourd’hui injouables, elles auront été au cœur de sa popularité d’époque.
Il y a là une manière de scandale, ou du moins de paradoxe irritant. L’accès de mauvais goût le plus impardonnable de toute la littérature française (ce qui n’est pas peu dire) se trouve être le fait de ceux qui auront fondé aussi– par ailleurs ou du même mouvement, c’est selon – notre monde moderne. Il s’impose donc de chercher à comprendre, à défaut de pouvoir encore les partager, les délices de la sensibilité. Le présent recueil y tâche pour sa part en relisant ce corpus devenu indigeste devant l‘horizon des ‘mentalités’.

Prices from (excl. VAT):

€81.00$103.00
Add to Cart
Paul Pelckmans (1953) est professeur de littérature française et générale à l’Université d’Anvers. Recherches sur le roman d’Ancien Régime. Auteur de plusieurs monographies, dont Cleveland ou l’impossible proximité (Amsterdam, Rodopi, 2002) et Le problème de l’incroyance au XVIIIe siècle (Québec, CIERL, 2010).
Introduction
La communauté des âmes sensibles
I. Un Ancien Régime de la sensibilité?
La soeur jalouse ou les partialités de l’évidence
Les « commencements d’amour » d’Artaxandre
Les prosaïsmes de l’amitié dans La Duchesse d’Estramène et Eléonor d’Yvrée
Les métamorphoses du vieux Dupuis
Les Illustres Françaises ou la finitude du sentiment
II. Prévost
Rassurantes étrangetés. Les prodiges de l’émoi dans Cleveland
La tentation du fantastique dans Le Pour et Contre
Cleveland en miniature: Histoire intéressante
Une velléité d’Apocalypse. Le dénouement des Campagnes Philosophiques
Cleveland à gros traits: Liebman
III. La Nouvelle Héloïse, suites et fins
Les invités des Wolmar
Julie et ses doubles: Les Amours de Milord Edouard Bomston
Une Princesse de Clèves sentimentale. Motifs de retraite
Un « trésor de l’absence ». Les Lettres d’Afrique
« Un amour faiblement partagé »: Adèle de Sénange ou Lettres de Milord Sydenham
Les ruines de Yedburg ou le refus des chimères
« La mort justifie toujours les âmes sensibles »
Origine des textes