Jean-Jacques Rousseau écrivain polémique

Querelles, disputes et controverses au siècle des Lumières

Series:

Simultanément sujet et objet de multiples débats et controverses, Jean-Jacques Rousseau n’a jamais cessé de produire et de susciter des différends, qu’ils soient personnels ou philosophiques. Auteur proprement en conflit avec son siècle, le Citoyen de Genève intervient dans l’arène publique en prenant partie dans d’importants débats idéologiques: ces querelles qui ont structuré le champ littéraire et politique sont l’objet de ce livre. On y analyse le rôle et la force de la polémique dans les œuvres de Rousseau. Prenant Les Confessions à rebours, cette étude met au jour un autre Rousseau : non la victime passive et innocente d’une réception hostile, mais un acteur majeur de ces conflits, c’est-à-dire un écrivain polémique.

Jean-Jacques Rousseau écrivain polémique focuses on the ways in which Rousseau’s career was constructed in a constant engagement with the practice of polemics and refutation in the fields of politics, religion, and philosophy. Known throughout Europe for his highly controversial writings and for the intense polemics to which they gave rise in the realm of public opinion, Jean-Jacques Rousseau became in his lifetime the object of unprecedented public interest and scrutiny. The very public quarrels and controversies that accompanied the publication and reception of his works were instrumental in establishing a new role for the writer, making Rousseau an ideal case study for this major shift in the relationship between writers and a rapidly changing and newly dynamic public sphere.

E-Book

EUR €61.00USD $82.00

Biographical Note

Ourida Mostefai, Ph.D. (1992), New York University, est professeur d’études françaises et de littérature comparée à Brown University. Elle a publié Le Citoyen de Genève et la République des Lettres (2003) et est Présidente de l'Association Rousseau.

Ourida Mostefai, Ph.D. (1992), New York University, is Professor of French Studies and Comparative Literature at Brown University. She is the President of the Rousseau Association and the author of Le Citoyen de Genève et la République des Lettres (2003).

Review Quotes

"Le livre d’Ourida Mostefai se fait l’écho d’une double tradition des Lumières dont on appréciera le renouvellement: celle de Michel Launay à laquelle elle renvoie par son titre, et celle d’Ernst Cassirer qu’elle prolonge par sa méthodologie. Son texte a en commun avec ces deux traditions une approche totalisatrice et minutieuse d’une thématique abordée secondairement par ses illustres prédécesseurs, à savoir les ‘différents mécanismes polémiques’ (p. 12) déclenchés par l’œuvre et la vie de cette forte tête qu’est Rousseau. Approche totalisatrice mais aussi entreprise de réception, Mostefai sollicite à nouveaux frais la critique rousseauiste qui a su éclairer l’un ou l’autre des aspects de ce dispositif polémique complexe." - Catherine Labro in French Studies, 72-1, January 2018.

Table of contents

PREFACE : Les enjeux des conflits des Lumières
CHAPITRE I : Les infortunes de la célébrité : les paradoxes de la réception critique de Rousseau
CHAPITRE II : Querelles ouvertes et dissimulées : le conflit entre Rousseau et les Philosophes
CHAPITRE III : De la dispute philosophique à la querelle publique : le dialogue entre Voltaire et Rousseau
CHAPITRE IV : Polémiques autour de la censure et de la condamnation d’Émile et du Contrat social
CHAPITRE V : Disputes sur l’image de Rousseau : les enjeux politiques des portraits de l’écrivain
ÉPILOGUE : Querelles autour de Jean-Jacques Rousseau dans la Révolution
BIBLIOGRAPHIE
TABLE DES ILLUSTRATIONS
INDEX

Readership




All interested in the politics, literature and culture of the Enlightenment and/or in the works of Jean-Jacques Rousseau.