Les portraits dans les récits factuels et fictionnels de l’époque classique

Series:

Comme la destinataire des Mémoires du cardinal de Retz, l’époque classique « aime les portraits ». Ils abondent dans les jeux mondains, les récits historiques, les Mémoires, les lettres. Ils occupent également une place importante dans les fictions narratives de la période, et notamment dans les romans. L’ouvrage collectif Les Portraits dans les récits factuels et fictionnels de l’époque classique, édité par Marc Hersant et Catherine Ramond, propose une confrontation systématique de ces deux pratiques d’écriture, une analyse de leurs similitudes et de leurs différences. Sous un angle peu étudié jusqu’à présent, il couvre un large champ de l’écriture du portrait, à partir de nombreux exemples allant de Brantôme à Stendhal.

Like the recipient of the Cardinal de Retz’ Memoirs, the early modern period “loves portraits”. They can be found in social games, historical narratives, Memoirs, and letters. They also occupy an important place in narrative fiction of that period, especially in novels. The collective volume Les Portraits dans les récits factuels et fictionnels de l’époque classique, edited by Marc Hersant and Catherine Ramond, proposes a systematic confrontation of these two writing practices, and analyzes their similarities and differences. From a hitherto little studied angle, the book covers a wide range of examples of portrait writing, from Brantôme to Stendhal.

E-Book List price

EUR €160.00USD $192.00

Biographical Note

Marc Hersant est Professeur à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, France. Ses recherches portent sur la littérature française du XVIIIe siècle, et particulièrement sur les Mémoires, le récit historique, l’autobiographie et la question de la vérité dans la littérature de l’époque Classique.
Catherine Ramond est Professeur à l’Université Bordeaux Montaigne (Littérature de l’âge Classique et des Lumières). Ses recherches portent sur les formes de la fiction narrative et dramatique et sur leurs relations aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Marc Hersant is Professor at the University Paris 3 Sorbonne Nouvelle, France. A specialist of early modern French literature, he publishes on the forms and purposes of Memoirs, historical narrative, autobiography, and the question of truth in classical period literature.
Catherine Ramond is Professor at the University of Bordeaux Montaigne, France. As a specialist of early modern French literature, she publishes on forms of narrative and dramatic fiction and their relationship in the 17th and 18th century.

Table of contents

Personalia

Introduction
Marc Hersant et Catherine Ramond

Première Partie : Approches croisées : textes factuels et fictionnels


Le portrait, ou l’émulation des regards
Hélène Merlin-Kajman

Faire taire le désir. Portraits croisés de l’amour (et des amants) dans l’œuvre historique et romanesque de Mme de Lafayette
Patrick Dandrey

La poétique du portrait dans l’Histoire Amoureuse des Gaules et dans les Mémoires de Bussy-Rabutin
Myriam Tsimbidy

Portraits de Swift
Baudouin Millet

Madame de Staël : Les Considérations sur la Révolution française face aux fictions romanesques : entre dit et non dit
Lucia Omacini

Deuxième Partie: Le portrait dans les textes historiques


Portraits romanesques d’une figure historique : Charles XII , roi de Suède, vu par Voltaire
Jan Herman

Charlemagne et Muhammad, deux portraits historiques parsemés de faux et de fiction dans l’œuvre de Boulainvilliers
Camille Pollet

Le portrait d’une reine sans royaume. Les stratégies auctoriales de Prévost dans l’Histoire de Marguerite d’Anjou
Sandrine Pelvilain

Portraits de musiciens chez Stendhal
Béatrice Didier

Troisième Partie: Le portrait dans la fiction


Urfé « peintre de l’âme » Les formes éloquentes du portrait dans L’Astrée
Delphine Denis

« L’Île de portraiture » : Poétique du portrait dans les histoires comiques du XVII e siècle
Françoise Poulet

L’usage du portrait moral dans Les Aventures de Télémaque (1699) de Fénelon
Adrien Paschoud

Portraits et portraiture en utopie
François Rosset

L’« Introduction » des Cent Vingt Journées de Sodome : portraits en série
Marc Hersant

Quatrième Partie: Le portrait dans les textes factuels à la première personne


« Vies des Hommes » et « Discours des Dames » : la construction du genre dans les portraits de Brantôme (1595-1614)
Anne Duprat

Les portraits de Condé dans les Mémoires : clichés et variantes, les tensions entre portrait et récit
Emmanuèle Lesne-Jaffro

Un cercueil sous le lit, une petite frange au bas d’une robe : portrait du pape Alexandre VII dans les Mémoires du cardinal de Retz
Frédéric Briot

Le portrait chez deux voyageurs de la fin du XVII e siècle
Carole Martin

Saint-Simon/Brienne : le portrait impossible ?
Claire Quaglia

Le portrait par le « trait » mémorable ? Les memorabilia comme dispositif descriptif
Karine Abiven

Le vrai et le réel dans le portrait de Monsieur par Saint-Simon
Francesco Pigozzo

Enjeux et interférences des modèles dans le portrait du duc de Bourgogne : fiction du réel ou réel de la fiction ?
Annabelle Bolot

L’irréel du portrait dans les Mémoires de Saint-Simon
Frédéric Charbonneau

Toutes pour la galerie : la série de portraits de femmes dans « Mon Calendrier » de Rétif
Laurence Mall

Entre réalité et utopie : le portrait de la prostituée chez Rétif de La Bretonne
Ilhem Belkahla

Le portrait du prince par Casanova : entre témoignage et fiction
Malina Stefanovska

Le roi de France et la religieuse de Murano. Réflexion sur les régimes du portrait dans l’Histoire de ma vie de Casanova
Jean-Christophe Igalens

Cinquième Partie: « Feintises » : romans-mémoires et romans épistolaires


La place du portrait dans la composition romanesque (à propos de Marivaux et i>La Vie de Marianne)
Jean-Paul Sermain

L’histoire dans le portrait. Un paradoxe du roman-mémoires
Lise Charles

Portraits de religieuses dans La Vie de Marianne
Sylviane Albertan-Coppola

Portrait d’un ambassadeur
Jean Sgard

La mise en intrigue du portrait dans les Mémoires d’un honnête homme de Prévost d’Exiles
Coralie Bournonville

Figures défigurées et cœurs formés : Prévost romancier face aux insuffisances du portrait
Audrey Faulot

Magies douteuses. À propos du portrait de Julie
Paul Pelckmans

Portraits en série, des Mémoires du comte de Grammont aux romans de Crébillon fils et de Mme Riccoboni
Marianne Charrier-Vozel

Les portraits libertins : entre littérature morale et fiction comique
Catherine Ramond

Sixième Partie: Textes hybrides


Figures du pouvoir : portraits croisés du roi et de son favori dans la fiction romanesque du premier XVIIe siècle : les Polexandre de Gomberville
Delphine Amstutz

Les portraits dans le « Dom Carlos » de Saint-Réal : Histoire et fiction
Giorgetto Giorgi

« Mignard ne l’a pas mieux fait » : l’art du portrait dans le Mercure galant de Donneau de Visé
Alexandre De Craim

Histoire moralisée et évocation lyrique dans le portrait d’Hippolyte de Seytres par Vauvenargues : récit et poésie en prose
Camille Guyon-Lecoq

Chamfort et la crise du portrait
Riccardo Campi

À la croisée des genres : Le portrait dans Les Martyrs de Chateaubriand
Fabienne Bercegol

Bibliographie théorique et critique
Index

Readership

Cet ouvrage s’adresse aux chercheurs, professeurs et étudiants intéressés par les questions théoriques, la frontière entre histoire et fiction, les genres littéraires et historiques de la première modernité.