Identités françaises

Banlieues, féminités et universalisme

Series:

Identités françaises interroge les notions de périphérisation et d’identité nationale à travers une étude de discours sur les banlieues françaises. L’exploration du quotidien, au détriment de l'extraordinaire, invite le lecteur à reconsidérer les représentations des périphéries, et les processus qui créent citoyenneté et marginalité dans la France républicaine. L'accent est porté sur des expériences féminines dans des œuvres produites par des écrivains et artistes issus de ces espaces. Cette attention éclaire les parcours de femmes qui concentrent un ensemble de marginalités socio-économiques ou raciales. L’étude de ces intersections illumine de nombreuses notions d’inclusion et de périphérisation. En plein débats autour d’une identité nationale une et indivisible, l’œuvre de Mame-Fatou Niang illumine des identités plurielles ancrées dans les banlieues françaises.

Identités françaises interrogates notions of marginalization and national identity through an analysis of French banlieues. The display of the quotidian, at the expense of the extraordinary, invites the reader to reconsider the most common images of these urban peripheries and the processes that create citizenship and marginality in republican France. The focus is on the female experience, in works produced by writers and artists from these peripheries. Banlieue women sit at the intersection of marginalities of race, gender and class. The study of these intersections illuminates multiple notions of identity, belonging and peripheralization. Amid the contemporary flare-ups and debates around a single and indivisible French national identity, Mame-Fatou Niang’s work brings to light plural identities rooted in France’s suburban spaces.

Prices from (excl. VAT):

€121.00$146.00
Add to Cart
Mame-Fatou Niang, Ph.D. (2012) Louisiana State University, est professeur associé de français à Carnegie Mellon University (USA). Elle a publié de nombreux travaux sur la France noire et sur les banlieues françaises. Elle est la coréalisatrice de Mariannes noires (2016).

Mame-Fatou Niang, Ph.D. (2012) Louisiana State University, is Associate Professor of French at Carnegie Mellon University. She has published many articles on Afro-Frenchness and the French banlieues. She is the co-director of Mariannes noires (2016).
Remerciements
Abréviations

Introduction

1 Des rodéos des Minguettes à Charlie Hebdo : trente-cinq ans de production médiatique de la banlieue
 1 Méthodologie de l’analyse
 2 La fabrique des images : médias, banlieues et représentations
 3 L’été chaud des Minguettes
 4 La crise de l’automne 2005
 5 2015 et le tournant Charlie Hebdo
 6 La Grande Borne ou la dérive d’une utopie urbaine

2 Une écriture de l’espace au féminin
 1 Un conte des temps modernes : l’adolescente et le jeune (loup) de banlieue
 2 Lieux et sexuation de l’urbain
 3 Écriture et spatialisation du pouvoir

3 De la difficulté d’intégrer ces corps à la République
 1 Penser ces textes dans la littérature française
 2 Difficultés de dénomination et de classification
 3 Fausse autobiographie ou vraie autofiction ? : l’écriture dans Une fille sans histoire
 4 Langue et identité (nationale)

4 Mères migrantes et filles de la République : la question de la transmission identitaire
 1 Écarts d’identité dans N’ba
 2 Histoires de mères, histoires de France
 3 Langue et Religion

5 De Bande de filles à Mariannes noires : universalisme et décolonisation des imaginaires
 1 Filmer une intersection de marginalités
 2 Du désir d’universalisation à la validation de stéréotypes
 3 La réception critique de Bande de filles ou la canonisation d’une œuvre problématique
 4 Décolonisation des imaginaires et exhortations à l’universel

6 « Replacer les périphéries au centre des productions nationales »
 Filmographie

Perspectives
Bibliographie 303
Index