Sciences et confréries soufies au Sénégal

Approches nouvelles de la violence et de la démocratie

Series: 

L’islam ouest-africain compte plusieurs confréries soufies notamment au Nord-Nigeria, au Niger et au Sénégal, des pays où la Tijāniyya occupe une place importante dans la sphère publique. Dans la première partie de ce livre, par une perspective comparatiste utilisant les concepts de démocratie, de laïcité, de domination et de violence, l’auteur montre comment ceux-ci sont déployés au niveau local surtout dans le champ politique sénégalais. Dans une deuxième, il s’engage dans un décryptage des relations complexes entre religion et politique dans le Sénégal des deux régimes d’alternance, utilisant alors une approche bourdieusienne de la domination. Mais des marabouts interviennent aussi pour arrêter les projets de personnalisation du pouvoir central. Leur intervention politique sous forme d’appel à la non-violence parvient jusque-là à stabiliser le Sénégal.

West African Islam has several Sufi orders, particularly in Northern Nigeria, Niger and Senegal, countries where the Tijāniyya occupies an important place in the public sphere. In the first part of this book, through a comparative perspective therefore using the concepts of democracy, secularism, domination and violence, the author depicts how these categories are exercised at the local level, especially in the political field. In the second part, he engages in deciphering the complex relations between religion and politics in the so-called alternance regimes between 2000 and 2020, using a Bourdieusian approach to domination. But marabouts intervene also to stop the projects of personalization of the central power. The author concludes that there is a new form of community democracy that Sufi guides use to politically stabilize Senegal.

Prices from (excl. shipping):

$140.00
Add to Cart
El Hadji Samba Amadou Diallo, Ph.D. (2005), École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris), est chargé d’enseignement au Département d’études africaines et afro-américaines de l’Université de Washington à Saint-Louis (Missouri). Son premier livre est intitulé La Tijāniyya sénégalaise : les métamorphoses des modèles de succession (Éditions Publisud, 2010).

El Hadji Samba Amadou Diallo, Ph.D. (2005), École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris), is Senior Lecturer in the Department of African and African-American Studies at Washington University in Saint-Louis (Missouri, USA). He is the author of the book La Tijāniyya sénégalaise: les métamorphoses des modèles de succession (Publisud, 2010).
Remerciements
Liste des photographies, tableaux et caricatures
Abréviations, sigles et acronymes
Notes de translittération

Introduction générale

Partie 1 Approches théorique, méthodologique et historique



1 Recontextualiser la démocratie, la laïcité, la domination, la violence et produire des savoirs sur les confréries sénégalaises
 1 Compatibilité ou non de l’islam avec la démocratie : un débat stérile
 2 Les laïcités en comparaison
 3 De la théorie de la violence et de la domination
 4 La production des savoirs sur les confréries sénégalaises : épistémè, auto-analyse et schèmes de construction de la réalité
 5 Conclusion

2 Religions et politique dans l’histoire du Sénégal
 1 Parti islamiste, animiste et laïque : vers un pluralisme religieux et politique
 2 Le parti chrétien avant l’implantation des loges maçonniques
 3 La tradition démocratique par l’élection et les partis politiques
 4 Cas d’école d’un savant inspirateur de valeurs citoyennes : Sëriñ Cheikh Ahmed Tidiane Sy « Al-Maktūm »
 5 Sur la nécessité de rompre avec les distinctions binaires
 6 D’autres thèmes de recherche
 7 Conclusion

Partie 2 Marabouts et démocratie des communautés



3 La Tijāniyya et le premier régime d’alternance au Sénégal (2000-2012)
 1 Aperçu des rapports entre religion et politique
 2 De la violence symbolique légitime
 3 Le discours politique d’un mouride devenu Président
 4 Conclusion

4 Résistance au pouvoir politique : les marabouts et les jeunes
 1 Stabiliser le champ politique par le champ religieux
 2 Dispositions de jeunes : Rap, soufisme et engagement politique
 3 Conclusion

5 Le deuxième régime d’alternance : continuité ou discontinuité avec la politique de Wade
 1 Les intellos sénégalais et la critique politique
 2 La religionalisation de l’affaire Khalifa Sall et l’arrivée d’un nouveau khalife
 3 L’organisation des élections législatives du 30 juillet 2017 : logistique, violence et résultats
 4 Débats de la loi sur le parrainage et le silence des marabouts
 5 Idrissa Seck et la polémique Makka/Bakka
 6 Conclusion

Partie 3 Le rôle des confréries dans la stabilisation politique



6 L’élection présidentielle de 2019 : le PDS et BBY
 1 Wade : apôtre de la violence ou tacticien politique
 2 BBY, le candidat Sall et la campagne électorale
 3 Vers la réélection de Sall : organisation et analyses
 4 Conclusion

7 La laïcité à l’épreuve du temps : le PUR et Rewmi
 1 La campagne du PUR
 2 Le parti Rewmi durant la campagne électorale
 3 Conclusion

8 La Coalition Madické 2019 et la Coalition Sonko Président : la question du vote confrérique, ethnique et après ?
 1 La Coalition Madické 2019
 2 La Coalition Sonko Président
 3 Les entorses ethniques et confrériques à la démocratie
 4 La société civile islamique et la défense de la démocratie
 5 Conclusion

Conclusion générale

Interviews au Sénégal en 2010 et 2016
Conférences et Gàmmu de Sëriñ Cheikh Ahmed Tidiane Sy
Presse sénégalaise : par ordre d’entrée dans chaque chapitre
Webographie et vidéographie
Filmographie
Bibliographie
Index
Le monde universitaire, les grandes bibliothèques, les étudiants de troisième cyclce, les hommes politiques, les chercheurs, les théoriciens du social et de la violence et toute personne intéressée par les confréries islamiques et la politique au Sénégal.

Academia, major libraries, postgraduate students, political authorities, researchers, social scientists, violence theorists, Sufi leaders, international organizations, decision-makers, readers interested in religion and politics in Senegal.
  • Collapse
  • Expand