Les Syriaques orthodoxes d'Istanbul

L’Identité d'une minorité chrétienne au XXIe siècle

Series: 

Author:
Les Syriaques orthodoxes est une minorité religieuse longtemps négligée par l’historiographie ottomane et turque. Cet ouvrage aspire à apporter une méthode et des informations pour les aborder dans le cadre contemporain. S’appuyant sur un travail de terrain composé d’entretiens, d’observations participantes accompagnés des textes historiques et contemporains, l’étude révèle l’émergence des nouvelles dynamiques socio-politiques chez les Syriaques dans leur rapport à la société turque contemporaine et à la diaspora. L’enquête montre que ces anciens chrétiens d’orient sont restés, et restent encore aujourd’hui, sous l’influence d’un phénomène plus large, à savoir la mondialisation du christianisme, marquée par le catholicisme et par des formes récentes du protestantisme.

The Syriac Orthodox community is a religious minority which has been neglected for a long time by the ottoman and turkish historiography. This book aspires to provide a method and information for a new understanding of the community in the contemporary context. Based on a fieldwork consisting of interviews, participant observations complemented by historical and contemporary texts, it reveals the emergence of new socio-political dynamics among the Syriacs of Istanbul in their relationship to Turkish contemporary society and diaspora. The survey shows that these eastern christians have been, and are today, under the influence of a larger phenomenon, that is the globalization of Christianity, marked by Catholicism and recent forms of Protestantism.

Prices from (excl. shipping):

$126.00
Add to Cart
Su Erol, Dr. (2019), École des Hautes Études en Sciences Sociales Paris, est actuellement chercheuse indépendante. Elle a des articles publiés sur les Syriaques et les minorités non-musulmanes de Turquie. Elle est l’auteure d’un ouvrage publié en turc intitulé: L’Opprimé et le Raisonable: Stratégies identitaires chez la communauté syriaque orthodoxe d'Istanbul (İletişim, 2016).

Su Erol, Ph.D. (2019), École des Hautes Études en Sciences Sociales Paris, is actually an independent researcher. She has published articles on Syriacs and non-muslim minorities of Turkey and a book in Turkish entitled Oppressed and Reasonable: Identity Strategies among the Syriac Orthodox Community of Istanbul (İletişim, 2016)
Liste des cartes, graphiques, figures, tableaux et photos
Abréviations

Introduction générale
 1 L’aspect juridique : une minorité chrétienne non reconnue depuis le Traité de Lausanne
 2 Au delà de l’État, les éléments de la vie commune partagée
 3 Le caractère multidimensionnel de l’identité contemporaine syriaque
 4 Plan de la recherche

PARTIE 1: Les Syriaques orthodoxes dans leur rapport à l’Etat Ottoman et à l’espace diasporique


1 La situation des Syriaques orthodoxes dans le contexte des réformes ottomanes
 1 Dépendance à l’égard du millet arménien
 2 Devenir un millet autonome
 3 Formation des écoles et des institutions communautaires
 4 Le journal comme outil éducatif pendant l’ère du tanzimat
 5 Émergence de la presse syriaque pendant le pouvoir des Jeunes-Turcs
 6 Rattachement à l’ottomanisme

2 Les effets de la migration sur la construction identitaire en diaspora
 1 Installation dans les pays de diaspora avant et après le Seyfo
 2 L’émigration vers les États-Unis : la floraison du mouvement nationaliste assyrien
 3 L’émigration vers les autres pays du Moyen-Orient
 4 L’émigration vers l’Europe : l’émergence d’une nouvelle identité diasporique
 5 La construction de la singularité ethnico-religieuse à l’égard des immigrés turcs et des Européens locaux
 6 Vers la fragmentation de l’identité entre le moderne et le traditionnel : les clivages politiques

3 Un regard général sur la situation des Syriaques orthodoxes dans la Turquie kémaliste et actuelle
 1 Le refus du statut de minorité
 2 Les politiques assimilatrices du Parti Unique
 3 Une relative floraison culturelle dans les années cinquante
 4 Vivre la violence dans la région du Tur Abdin
 5 Les années de l’AKP : « Le mal ne vient jamais d’un parti religieux »

Conclusion à la Partie 1

PARTIE 2: L’ancrage dans l’espace stambouliote : maintenir son identité ethnico-religieuse dans la ville


4 L’insertion des immigrés dans le caractère chrétien de la ville et l’expérience diasporique
 1 L’insertion des migrants dans le caractère chrétien de la ville
 2 Les vagues de migration interne dans le contexte de l’exode rural
 3 Les caractéristiques de leur installation dans la ville : habiter avec ses semblables
 4 L’implantation des immigrés à travers les réseaux de parenté
 5 Les lieux du travail communs et l’exercice des métiers traditionnels

5 Être visible dans la ville : les repères de l’identité communautaire
 1 Les églises fréquentées : les repères de la vie communautaire
 2 Le cimetière communautaire : trouver sa place dans le tissu chrétien
 3 Les institutions communautaires : récentes mais efficaces

6 Les formes de l’éducation et de la socialisation dans la communauté
 1 L’éducation formelle : être « turc » dans les écoles turques
 2 L’éducation religieuse : se rappeler du Dieu chrétien
 3 L’éducation au foyer : transmission des règles à suivre
 4 L’influence de la morale bourgeoise modernisatrice sur les femmes

7 Les relations avec les autres communautés : la construction des frontières intercommunautaires
 1 Les types de mariage
 2 Les relations et perceptions intra-communautaires
 3 Pratiques discriminatrices : « nous » et « eux » dans la vie quotidienne
 4 Les divergences de vue par rapport au contenu de l’identité ethnique syriaque

Conclusion à la Partie 2

partie 3: Les éléments d’une identité bricolée : mimétismes et échanges entre des cultures voisines


8 L’application des rites de passage et ses mutations dans le contexte migratoire
 1 Naissance et accouchement
 2 Le baptême de Gabriel
 3 La mort et les rites funéraires
 4 Les fiançailles
 5 Le calendrier religieux et les pratiques religieuses

9 L’utilisation de l’image et son rapport avec la reconstruction identitaire
 1 Une identité qui s’ouvre à l’Occident. Etre en face d’un christianisme mondialisé : effets du transnationalisme
 2 Enquête sur l’environnement visuel

Conclusion
 1 L’étude des chrétiens orientaux : un nouveau domaine dans les sciences sociales
 2 Les mécanismes de mimétisme et de rivalité sociaux
 3 L’influence d’une modernité qui se traduit par l’individualisme et le transnational
 4 La guerre de Syrie et ses répercussions en Turquie
Annexe 1 : Le calendrier liturgique de l’Église syriaque orthodoxe d’Istanbul (2013)
Annexe 2 : Le calendrier liturgique de l’Église syriaque orthodoxe d’Istanbul (2014)
Annexe 3 : Le calendrier liturgique de l’Église syriaque orthodoxe d’Istanbul (2017)
Annexe 4 : Liste des interviewés
Bibliographie
Index
Cet ouvrage est destiné aux lecteurs et instituts suivants: étudiants de troisième cycle, doctorants, post-doctorants ayant comme sujet de recherche: les minorités de la Turquie contemporaine, histoire turque et ottomane, minorités au Moyent-Orient, histoire et anthropologie des chrétiens d’orient; chercheurs(euses) et académiques rattachés aux instituts des Études sur les Religions, instituts d’ethnologie et d’anthropologie du Moyen-Orient, instituts des Études turques et ottomanes, instituts des Études syriaques (modernes), Centre des études urbaines sur Istanbul, bibliothèques académiques telles que: BULAC, Campus Condorcet (Paris), ANAMED (Istanbul), SOAS (Londres).

This book is intended for the following readers and institutions: post-graduate students having an interest in contemporary Turkey’s minorities, Turkish and Ottoman history, minorities in the Middle East, Eastern Christian’s history and anthropology; scholars affiliated to the Institutes of Religious Studies, Institutes of Ethnology and Anthropology of the Middle East, Institutes of Turkish and Ottoman Studies, Institutes of (Modern) Syriac Studies, Center of Urban Studies on Istanbul; academic libraries such as BULAC, Campus Condorcet (Paris), ANAMED (Istanbul), SOAS (London).
  • Collapse
  • Expand