Naviguer par titre

Marguerite Duras

Un théâtre de voix / A Theatre of Voices

Series:

Edited by Mary Noonan and Joëlle Pagès-Pindon

Marguerite Duras. Un théâtre de voix / A Theatre of Voices propose une relecture originale du théâtre de Marguerite Duras dans sa dimension à la fois textuelle et scénique. Les articles ici réunis sont écrits par plusieurs des meilleurs spécialistes du théâtre français ou par des praticiens de la scène. Ils témoignent des dernières avancées de la recherche, particulièrement dans les domaines de la voix et du son. Les auteurs démontrent, par des analyses précises et approfondies d’un large éventail des pièces de Duras, que ses innovations scéniques ont eu un impact radical sur le développement de la forme théâtrale. L'ouvrage offre également la lecture d'un entretien inédit en français de Duras sur son théâtre en 1985. Ce livre est donc une ressource indispensable pour les étudiants de la littérature française, ainsi que pour les étudiants du théâtre contemporain.

Marguerite Duras. Un théâtre de voix / A Theatre of Voices presents a radical reappraisal of the plays of Marguerite Duras. The essays are written by some of the leading scholars in French theatre studies today. A number of the approaches, particularly in the areas of voice and the auditory, are at the cutting-edge of contemporary performance research. The authors demonstrate, by precise and detailed analysis of the full range of her plays, that Duras was a trailblazer, and that the startling ways in which she manipulated the languages of the stage have shaped the development of the form. The book is a therefore a vital resource for students of French literature and culture, and for students of contemporary theatre.

Intertextualité surréaliste dans la poésie de René Char

Apparitions et réapparitions de l’image d’Artine

Series:

Julie S. Kleiva

Dans Intertextualité surréaliste dans la poésie de René Char, Julie S. Kleiva montre comment la figure d’Artine, initialement une représentante du surréalisme charienne, se transforme en une image complexe, polymorphe et considérablement présente à travers l’œuvre de René Char (1907-1988). En adoptant une approche intertextuelle, Kleiva soutient que la figure d’Artine représente la force déroutante au cœur de l’imagination poétique charienne. L’image revenante d’Artine favorise l’idée d’une continuité dans l’œuvre poétique de Char malgré la rupture articulée au milieu des années 30.

In Intertextualité surréaliste dans la poésie de René Char, Julie S. Kleiva demonstrates how the initially surrealist figure of Artine becomes a complex, polymorphus and, most importantly, significally present image throughout the work of the French poet René Char (1907-1988). By adopting an intertextual approach, Kleiva argues that the figure of Artine is a disturbing and confusing creative agency that corresponds to the core of Char’s poetry. The reappearing image of Artine serves to demonstrate that Char’s poetic rupture of the years from 1935-1937 has been exaggerated, and must be viewed as a development rather than a clean break.

Series:

Nathalie Kremer

En tant que spectateurs de peinture, Diderot et Baudelaire furent aussi toujours et d’abord créateurs. Ce livre montre comment leurs écrits ouvrent la voie à une approche moderne de l’art, où les œuvres sont recréées librement par l’imagination du spectateur.
Ce que nous appelons la « traversée » de la peinture consiste en une approche émotive de l’image, qui se montre sensible aux effets puissants des lignes et des couleurs, dans ce qu’elles incitent à penser ou à rêver. La critique d’art naît ainsi autant de l’adhésion empathique que du détachement du regard à l’œuvre contemplée.
Le lecteur découvrira ici alors la façon dont Diderot et Baudelaire ont traversé la peinture de leur temps pour donner à lire de nouvelles images, inépuisables, à rêver, méditer et savourer en tous temps.

Diderot and Baudelaire were viewers of paintings, but they were first and foremost artistic creators.
This book shows how their writings open the way to a modern conception of art, where the works of art are freely recreated in the imagination of the viewer.
What we can call ‘traversing the painting’ consists of an emotional approach to the image, an approach which is sensitive to the powerful effects of line and colour, and the thoughts and dreams that they inspire. Art criticism thus springs as much from empathetic engagement with the artwork as it does from detachment from it.
The reader of this book will discover the way in which Diderot and Baudelaire traversed the painting of their times, proposed new, timeless and inexhaustible visions to meditate on and marvel at.

Series:

Edited by Isabelle Roussel-Gillet and Évelyne Thoizet

Dirigé par Roussel-Gillet et Evelyne Thoizet, La miniature, dispositif artistique et modèle épistémologique s’interroge sur les nouvelles fonctions de la miniature à la croisée des arts, de l’architecture, de la littérature, des sciences et des techniques, depuis le début des années 1960. Ludique, cognitive, didactique, la miniature permet d’abord d’approcher, de comprendre et de dominer la complexité du réel (maquette, modèle réduit, maison de poupée, diorama, aquarium, etc.) mais elle constitue aussi une œuvre d’art à part entière qui change notre rapport au monde et modifie notre regard. Contrairement au fragment et au détail, souvent étudiés, elle représente l’objet dans sa totalité en changeant d’échelle, et ouvre la connaissance et l’imagination à de nouveaux mondes.

Co-edited by Isabelle Roussel-Gillet and Evelyne Thoizet, La miniature, dispositif artistique et modèle épistémologique focuses on the new functions of the miniature at the crossroads of visual arts, architecture, literature, technology and sciences since the early 1960s. Playful, cognitive or didactic, the miniature (as model, dollhouse, aquarium, diorama…) allows us to approach, understand and perhaps dominate a complex reality. Many contemporary artists consider the miniature as a fully-fledged work of art which changes our relationships with the world and modifies our perception. Contrary to the often-studied detail, ornament or fragment, the miniature provides a complete vision of the depicted object in a different scale, and opens knowledge and imagination to new worlds.

Volubilis après Rome

Les fouilles UCL/INSAP, 2000-2005

Series:

Edited by Elizabeth Fentress and Hassan Limane

Le site archéologique le plus visité au Maroc, Volubilis est connu depuis longtemps pour ses mosaïques spectaculaires. Ce livre traite de ce qui est arrivé à la ville après le retrait de l'administration romaine à la fin du troisième siècle. Les fouilles publiées ici montrent comment la ville a continué à survivre jusqu'au cinquième siècle, avec des maisons d'élite commandant encore des mosaïques élégantes, et comment cette occupation a pris fin dans un séisme brutal. La ville renaît au sixième siècle avec de nouveaux occupants, la tribu berbère des Awraba. Au VIIIe siècle, il devint le siège de l'homme qui unit la plus grande partie du Maroc à la tête de l'Awraba, Idris I, descendant du prophète Mahomet.

The most-visited archaeological site in Morocco, Volubilis has long been known for its spectacular mosaics. Instead, this book deals with what happened to the town after the Roman administration was withdrawn at the end of the third century. The excavations published here show how the town continued to survive into the fifth century, with élite houses still commissioning elegant and witty mosaics, and how this occupation came to an end in a brutal earthquake. The town revived in the sixth century with new occupants, the Berber Awraba tribe. In the eighth century, it became the headquarters of the man who united most of Morocco at the head of the Awraba, Idris I, a descendant of the prophet Mohammed.

Contributeurs/Contributors: Ali Aït Kaci, Victoria Amoros-Ruiz, Mustafa Atki, Amira K. Bennison, Helen Dawson, Fatima-Zohra El-Harrif, Hafsa El Hassani, Abdallah Fili, Dorian Fuller, Guy Hunt, Anthony King, Tarik Moujoud, Gaetano Palumbo, Ruth Pelling, Susan Walker, Mark Wilson Jones.

Académie de Droit International de la Ha

Discours sur les méthodes du droit international privé (des formes juridiques de l’inter-altérité), Cours général de droit international privé (2017), par H. Muir Watt, professeure à l’école de droit de Sciences po, Paris.

L’éthique du procès international. Leçon inaugurale, par J.-P. COT, professeur émérite de l’Université Paris I.

Les Fantômes du roman épistolaire d’Ancien Régime

L’interlocuteur absent dans la fiction monophonique

Series:

Isabelle Tremblay

Sur les traces de l’interlocuteur absent, Les Fantômes du roman épistolaire d’Ancien Régime analyse les modes de présence de personnages réduits au silence. L’organisation à sens unique des romans par lettres à une voix repose sur une structure dialogique au sein de laquelle des indices explicites et implicites permettent de entrevoir le discours du destinataire et même d’en esquisser un portrait. Dans cet ouvrage, Isabelle Tremblay propose l’étude des conditions de visibilité de cet épistolier simulacre qui, bien qu’en partie virtuel, voire spectral, se conçoit comme un personnage à part entière.

Tracing the path of the absent interlocutor, Les Fantômes du roman épistolaire d’Ancien Régime demonstrates that the apparent one-sided structure of the monophonic epistolary novels is in fact a uniquely crafted dialogical structure founded on explicit and implicit references to the seemingly silent and absent writer. Through an analysis of both direct and indirect references to what can be considered the ghostly writer, Isabelle Tremblay reconstructs his virtual presence, thereby revealing him as a full-fledged character.

Académie de Droit International de la Ha

The Law Governing International Commercial Contracts: Hard Law Versus Soft Law by Michael Joachim Bonell
and
The Private-Public Divide in International Dispute Resolution by Burkhard Hess

Turba Philosophorum Congrès pythagoricien sur l’art d’Hermès

Edition critique, traduction et présentation

Series:

Grégoire Lacaze

La Turba Philosophorum est un traité dont l’original arabe est perdu, et qui est l’un des textes fondateurs de l’alchimie latine. Mais son intérêt dépasse de loin l’histoire de l’alchimie : s’alimentant à des sources aussi diverses que Zosime de Panopolis, Stéphanos d’Alexandrie ou, plus surprenant, Hippolyte de Rome, la Turba se situe au confluent de nombreuses traditions grecques (philosophiques, hermétiques et patristiques), et porte témoignage à la fois de l’histoire de la transmission du savoir grec, et de celle de sa réception dans l’Égypte du IXe siècle. L’étude de la structure du traité montre en outre l’exceptionnelle originalité du projet philosophique de son auteur : construire un cheminement permettant au lecteur de s’approprier la doctrine des “philosophes” grecs.

The Turba Philosophorum is a treatise whose Arabic original is lost, and which is one of the founding texts of Latin alchemy. But its interest goes far beyond the history of alchemy: using sources as different as Zosimus of Panopolis, Stephanos of Alexandria or, more surprising, Hippolyte of Rome, the Turba is at the confluence of many Greek traditions (philosophical, hermetic and patristic), and bears testimony both to the history of the transmission of Greek knowledge, and of its reception in Egypt in the ninth century. The study of the structure of the treatise also shows the exceptional originality of the philosophical project of its author: to construct a path allowing the reader to appropriate the doctrine of Greek "philosophers".

La protection internationale du patrimoine culturel de la mer

Les compétences de l’État sur les biens culturels submerges

Series:

Marine They

Since the 1980’s, States have been increasingly concerned with ensuring appropriate protection of underwater cultural heritage, endangered by anthropogenic activities reaching ever deeper ocean waters. The localisation of certain sites in the high seas has raised jurisdictional claims, sometimes grounded on an extension of connected factors (spatial and “extra-spatial”) already recognized in general international law and in the law of the sea, while other cases are based on hitherto purely factual links. But conventional and customary rules remain insufficient, either for a real delimitation of state’s competences or for regulating the exercise of jurisdiction once authorized in a certain sphere. In La protection internationale du patrimoine culturel de la mer, Marine They provides a details analysis of these critical issues.

Depuis les années 1980, les États se montrent de plus en plus soucieux d’assurer une protection adéquate au patrimoine culturel submergé en mer, menacé par les activités anthropiques jusque dans les grands fonds marins. La localisation de certains sites en haute mer a fait naître des revendications de compétence tantôt fondées sur l’extension des rattachements légaux (spatiaux et « extra-spatiaux ») reconnus par le droit international général et par le droit de la mer, tantôt sur des facteurs de rattachement jusqu’ici purement factuels. Insuffisantes aux fins de procéder à une véritable délimitation des compétences en la matière, les règles conventionnelles et coutumières le sont tout autant lorsqu’il s’agit d’encadrer l’exercice des fonctions étatiques dans une sphère de compétence déjà reconnue.