Browse results

You are looking at 1 - 5 of 5 items for :

  • Postcolonial Literature & Culture x
  • Primary Language: French x
Clear All
Poétiques de la relation et du divers dans les espaces francophones
Visant à prolonger le débat suscité par la publication du manifeste « Pour une littérature-monde en français », Trajectoires et dérives de la littérature-monde. Poétiques de la relation et du divers dans les espaces francophones propose de saisir créateurs associés à la « périphérie » dans une nouvelle dynamique transversale, transnationale, indépendante de la médiation d’un centre dominant. C'est dire que la « littérature-monde », tout en mettant en cause les dispositifs traditionnels des systèmes et des champs inhérents aux configurations littéraires nationales, cautionne le renforcement d’un espace inter-systémique d’échanges dans lequel les aires francophones de la périphérie nouent entre elles des relations aussi bien institutionnelles que discursives. Affranchie de tout impérialisme culturel, la littérature-monde cherche de la sorte à promouvoir des pratiques inclusives d’insertion et de communication entre littératures dans l’optique d’un échiquier réorganisé du monde des lettres. Elle s’attaque au mythe du monolithisme culturel, se veut une critique de l’état actuel élitiste du domaine littéraire centriste qui se maintient dans une ségrégation délibérée ou inconsciente par rapport aux auteurs francophones et francophiles.
Par ce livre, nous espérons apporter une contribution pertinente aux échanges théoriques et empiriques entourant la « littérature-monde », concept devenu incontournable pour quiconque est soucieux du développement et de l’avenir de la littérature de langue française.
L’anamnèse dans la production culturelle francophone (2000-2015)
Liban. Mémoires fragmentées d’une guerre obsédante examine les œuvres d’artistes, d’écrivains et de cinéastes francophones qui tentent d’initier un travail d’anamnèse de la guerre « civile » qui a ravagé le Liban entre 1975 et 1990. Calargé postule que la production culturelle des années 2000-2015 tente de combler le vide généré par l’absence d’un récit national qui raconte l’histoire contemporaine du pays. L’ouvrage explore des questionnements en rapport avec la nécessité de l’anamnèse mais aussi de ses limites dans une situation marquée à la fois par des traumatismes collectifs, par une compétition de mémoires partisanes en conflit et par une volonté officielle d’étouffer le passé récent et d’en gommer les traces.

In Liban. Mémoires fragmentées d’une guerre obsédante, Calargé focuses attention on the ways in which Francophone artists, writers, and filmmakers have revived the collective memory of the (un)civil war that ravaged Lebanon between 1975 and 1990. Their works both defy and critique the politics of forgetting that was actively pursued by the post-war leadership and attempt to fill a gaping void in the country’s national historical narrative. Nonetheless, such efforts are necessarily limited. They are limited by both the persistent feeling that the war is not (yet) over and by the limits of personal narratives in the absence of a national project that ensures and facilitates a collective memorialization of the war.
Nouvelles perspectives sur la culture, la littérature et le cinéma
This volume seeks to revisit the Franco-Maghrebian representations of masculinity in the line of the New Men’s Studies examining the aesthetical expressions as well as their interconnectedness with the sociocultural realities. In order to emphasize the arts’ role to rethink the codes of masculinity related to social, national and cultural identities, it assembles the work of experts from different research fields as Maghrebian Studies, Gender and Queer Studies, Popular culture, Cinema and Media Studies, sociology and anthropology. Their contributions unveil the processes of formation, negotiation and transformation of gendered and sexual norms in the societies at issue here providing an in-depth description of the variety of Maghrebian Masculinities.

Dans la lignée des études sur le masculin, ce volume a pour objectif de revisiter les manifestations de la masculinité en contexte franco-maghrébin en éclairant autant les expressions esthétiques que leur rapport aux réalités socioculturelles. Visant à souligner l’impact des arts pour repenser les codes du masculin et leur rapport aux identités, il réunit les réflexions des experts de diverses disciplines – des études maghrébines ‘classiques’, des études du genre et ‘queer’, de la culture populaire, de la sociologie, l’anthropologie, du cinéma et des médias. Leurs contributions rendent visibles les processus de constitution, de négociation et de renégociation des normes du genre et de la sexualité dans les sociétés ici en question en établissant une vision précise de la variété des masculinités ma¬ghrébines.

Contributors are/avec des contributions de: Mourida Akaichi, Manuel Billi, Denise Brahimi, Michael Gebhard, Claudia Gronemann, Kristine Hempel, Renaud Lagabrielle, Lila Medjahed, Birgit Mertz-Baumgartner,Sabrina Nepozitek, Gianfranco Rebucini, Mohand-Akli Salhi, Ronja Schicke, Alexie Tcheuyap, Mourad Yelles
Actes du colloque international de Bayreuth (22-24 juillet 1993)
Editors: Pierre Halen and János Riesz
L’utopie au féminin
Définir de façon univalente la notion de mythe et celle d'utopie semble en soi une entreprise tout à fait utopique. Par ailleurs, jumeler les deux notions, celle du mythe et celle d'utopie, reléve d'un processus de réflexion qui peut facilement être à double tranchant: le mythe, construction par excellende de l'imaginaire humain, ne se situe-t-il pas ailleurs que dans un non-lieu? — et l'utopie, quant à elle, ne fait-elle pas écho au mythe, à la fois s'en inspirant, le niant et le transformant? Redondance possible, et aussi, parfois, refus des deux domaines à admettre leur interdépendance, cheninement parallèle surtout et création commune de ce qui, en fin de compte, s'avère mythe transformé, utopie revistée.
Toutefois, mythes et utopies quels que soient la position choisie, le point de vue défendu, semblent faire bon ménage, à en juger par ce projet, mavec dix-neuf textes couvrant principalement la littérature contemporaine des femmes, mais puisant parfois aux œuvres antérieures qui ont déjà préparé le terrain, en offrant des visions d'existences idylliques — ne serait-ce que littéraires.