Browse results

You are looking at 1 - 10 of 1,310 items for :

  • Primary Language: French x
Clear All
Author: Louise Quillien
Textiles were one of the most celebrated products of Near-Eastern craft in Antiquity. In Histoire des Textiles en Babylonie, 626–484 av. J.-C., Louise Quillien offers an analysis of textile manufacturing, exchanges and uses in Babylonian society. In a context where archaeological textile remains are rare, cuneiform texts provide rich information on this craft. The book demonstrates that through the study of objects, it is possible to highlight a whole section of the economy, culture, religion and social customs of an ancient society, and proposes to immerse the reader in the daily life of the inhabitants of Mesopotamia.
Volume Editor: Frédéric Bauden
Culture matérielle et contacts diplomatiques rassemble quatorze études qui traitent de la culture matérielle en relation avec les échanges diplomatiques qui ont marqué un espace géographique couvrant la zone méditerranéenne (Orient islamique, pour l’essentiel, Occident latin et Byzance) et une période qui correspond à celle de l’amplification de ces échanges, c’est-à-dire entre le XIe et le XVIe siècles, et où les sources se font plus nombreuses. Ce volume est divisé en trois parties, chacune correspondant à un des aspects majeurs de la matérialité de la diplomatie prémoderne : les ambassades, les cadeaux, et les documents.

The present volume brings together fourteen studies that deal with material culture in relation to diplomatic exchanges that marked a geographical area covering the Mediterranean area (Islamic East (mostly), Latin West and Byzantium),Cont and a period that corresponds to that of the amplification of these exchanges, that is to say between the eleventh and the sixteenth centuries, and where the sources are more numerous. This volume is divided into three parts, each corresponding to one of the major aspects of the materiality of premodern diplomacy: embassies, gifts, and documents.

Contributors: Isabelle Augé, Frédéric Bauden, Marisa Bueno, Thierry Buquet, Malika Dekkiche, Nicolas Drocourt, Jesse Hysell, Cécile Khalifa, Élisabeth Malamut, Émilie Maraszak, Mohamed Ouerfelli, Stéphane Péquignot, Daniel Potthast, Alessandro Rizzo, Beatrice Saletti, Motia Zouihal.
Ce volume présente un récit oral par le griot célébré Djèmory Kouyaté de Nyagassola (actuelle Guinée) (décédé en 2019). Il traite de la façon dont on se souvient de l'époque qui relie la fondation de la société mandingue par Soundiata jusqu’à aujourd’hui. Les récits oraux sur cette époque sont rares car ils exigent du narrateur une compréhension avancée de l'histoire régionale et des relations entre les lignées dirigeantes concurrentes.
Le griot célébré, Djèmory Kouyaté (décédé en 2019), a réalisé ce récit à Naréna (Mali actuel), offrant ainsi un aperçu unique des stratégies de narration et des compétences diplomatiques des griots, car le récit de Djèmory peut être comparé à certains de ses enregistrements antérieurs réalisés à Nyagassola (actuelle Guinée), une ville gouvernée par une lignée rivale des Bandjougousi de Naréna. L’Histoire des Bandjougousi est donc une source importante d’historiographie ouest-africaine.

This volume features an oral account by the acclaimed griot Djèmory Kouyaté from Nyagassola (present-day Guinée) (d. 2019). It deals with the way the era that bridges the foundation of their society by Sunjata to their present-day society, called Manding, is remembered. Oral accounts on this era are rare as they demand from the narrator an advanced understanding of regional history and the relationships between competing ruling lineages.
The acclaimed griot Djèmory Kouyaté (d. 2019) performed this account in Naréna (present-day Mali), thus offering a unique insight into griots’ storytelling strategies and diplomatic skills, because Djèmory’s account can be compared with earlier recordings of him made in Nyagassola (present-day Guinée), a town ruled by a rival lineage to the Bandjougousi from Naréna. L’Histoire des Bandjougousi is therefore an important source for West African historiography.
L’écolâtre cathédral en France septentrionale du ixe au xiiie siècle
Author: Thierry Kouamé
This book traces the history of one of the central actors in the transformation of the Western educational system between the 9th and 13th centuries: the cathedral schoolmaster. Originally responsible for running the episcopal school, this ecclesiastical official eventually became a true school administrator with a territorial monopoly and coercive powers, including in particular issuing ‘licentia docendi’ to masters under his jurisdiction. Using a wide range of sources and taking in thirty-nine dioceses in northern France, the study analyses the construction of the office from the Carolingian period, the place of the schoolmaster within the canonical community and in feudal society, and the institutionalisation of his function with the Gregorian Reform and the birth of universities.
Author: Samantha Besson
Depuis son entrée dans la jurisprudence arbitrale de la fin du XIXe siècle, la due diligence aura connu un succès croissant en droit international. Sa nature, ses sources et son régime n’en demeurent pas moins indéterminés. En réponse aux objections auxquelles elle est désormais soumise, ce cours dresse un état critique de la pratique de la due diligence en droit international. L’objectif est de déterminer si un principe, standard et/ou une obligation de due diligence existent en droit international général, de dégager ce qui pourrait constituer sa structure normative, son fondement et son régime ; d’établir les conditions, le contenu et les modalités de mise en œuvre de la responsabilité internationale pour négligence ; et, enfin, d’examiner les spécificités de la due diligence dans quelques régimes spéciaux comme le droit international de l’environnement, de la cybersécurité et des droits de l’homme. Plus généralement, le cours explore aussi les raisons du renouveau de la due diligence dans l’histoire récente du droit international, et explique ce que ce renouveau nous révèle de l’état de l’ordre juridique et institutionnel international et de ses possibilités de réforme.
Le droit international à la lumière de la pratique: l’introuvable théorie de la réalité. Cours général de droit international public, par A. PELLET, professeur émérite de l’Université Paris-Nanterre.
Ce cours général s’efforce de présenter un panorama synthétique du droit international tel qu’il est appliqué en ce premier quart du XXIe siècle. L’auteur considère le droit comme un outil irremplaçable de pacification des relations internationales et de coexistence entre les acteurs (que l’on ne saurait limiter aux seuls États). Il ne s’interdit pas de critiquer les doctrines qui se bornent à fustiger le droit positif sans faire aucune proposition constructive pour l’améliorer, qui l’utilisent à des fins politiques, ou qui l’abordent sous le prisme déformant de spécialisations trop étroites. Il constate qu’aucune théorie ne rend pleinement compte de la diversité de ses règles, des mécanismes de leur formation ou de leur mise en œuvre, qui ne peut être appréhendée par le biais d’une approche dogmatique.