Browse results

You are looking at 71 - 80 of 74,184 items for :

  • Linguistics x
  • Middle East and Islamic Studies x
Clear All

Series:

Volume-editor Gülru Necipoğlu, Cemal Kafadar and Cornell H. Fleischer

Series:

Copy-editor : Himmet Taşkömür and Hesna Ergun Taşkömür

Mehdi Ghouirgate

Résumé

Les lettres de chancellerie almohade qui nous ont été transmises l’ont été pour une partie à travers des chroniques rédigées entre la seconde moitié du VI e/XII e siècle et la fin du VIII e/XIV e siècle. Or la recherche contemporaine n’a probablement qu’insuffisamment mis l’accent sur le fait qu’il existait de grandes différences entre les lettres citées dans les chroniques rédigées par des obligés des Almohades et les chroniques d’époque mérinide. En effet, les premières sont le plus souvent complètes et servent à scander le récit en constituant des chapitres entiers quand les sources d’époque ultérieure les citent avec parcimonie, quand toutefois elles les citent. Leurs statuts respectifs diffèrent : pour les sources pro-almohades le but poursuivi était de donner l’image d’un pouvoir toujours vainqueur en faisant usage pour mieux marquer les esprits d’un lexique partisan qui employait notamment du saǧʿ ; à cette fin, le pouvoir almohade mettait à contribution les intellectuels organiques du système, les ṭalaba, afin de lire en chaire, voire de traduire pour rendre intelligible ces lettres au plus grand nombre. En revanche, elles ne jouent dans les chroniques d’époque mérinide et nasride qu’un rôle subsidiaire, celui de document d’un passé à jamais révolu qui vient en appoint de la narration. À ce titre, elles étaient le plus souvent tronquées et ne pouvaient constituer des chapitres entiers.

Muslims at the Margins of Europe

Finland, Greece, Ireland and Portugal

Series:

Edited by Tuomas Martikainen, José Mapril and Adil Hussain Khan

This volume focuses on Muslims in Finland, Greece, Ireland and Portugal, representing the four corners of the European Union today. It highlights how Muslim experiences can be understood in relation to a country’s particular historical routes, political economies, colonial and post-colonial legacies, as well as other factors, such as church-state relations, the role of secularism(s), and urbanisation. This volume also reveals the incongruous nature of the fact that national particularities shaping European Muslim experiences cannot be understood independently of European and indeed global dynamics. This makes it even more important to consider every national context when analysing patterns in European Islam, especially those that have yet to be fully elaborated. The chapters in this volume demonstrate the contradictory dynamics of European Muslim contexts that are simultaneously distinct yet similar to the now familiar ones of Western Europe’s most populous countries.