Browse results

You are looking at 1 - 10 of 32 items for :

  • Linguistics x
  • Morphology & Syntax x
  • Status: Out Of Print x
Clear All

Edited by Pierre Goffic

Le « présent » , terme équivoque : temps vécu (étroit comme l'instant ou large comme l'actualité) et/ou paradigme linguistique (en français)... Pointer l'ambiguïté ne suffit pas à l'exorciser ! Et en quoi ou comment le second renvoie-t-il à la réalité du premier ? J.M. Fournier retrace les efforts des grammairiens du XVIIIème siècle: de la conception d'un présent linguistique lié à l'instant d'énonciation (chez Arnauld et Lancelot), à celle d'un présent marquant l'actualité étendue (chez Girard ou Harris), et à celle d'un présent indéfini et neutre, renvoyant par défaut à l'actualité, chez Beauzée. S. Mellet revendique l'héritage de Beauzée, en proposant une vision aspectuelle du présent construisant sa propre actualité par auto-repérage.
De même A. Jaubert, qui propose un présent éternellement perçu comme advenant et transportant avec lui son repère. Aux exemples littéraires de l'une et de l'autre répondent les extraits du Monde Diplomatique dans lesquels H. Chuquet relève la valeur à la fois aoristique et commentative des présents. P. Le Goffic et F. Lab tournent le présent vers l'avenir: le présent « pro futuro » de « Demain, je suis à Bruxelles » n'est temporel qu'à travers sa valeur modale de constat anticipé d'une réalité programmée. Enfin O. Soutet cherche, à la lumière des concepts guillaumiens, la place d'un présent subjonctif dans le système français. Impossible de lier ou de délier absolument présent linguistique et présent vécu ... Ce recueil se veut un jalon sur la route, encore longue sans doute, d'une élucidation de leurs rapports.

Wh-Clauses in English

Aspects of Theory and Description

Series:

Joe Trotta

This study provides the first description-oriented, theoretically-unaligned account of wh-clauses in Modern English. The author employs a data-based approach to examine aspects of both generative and non-generative work as regards their relative strengths and weaknesses.
Wh-clauses in English: Aspects of Theory and Description is a unique combination of statistical findings and qualitative analysis. It is not only underpinned by a systematic investigation of the Brown University corpus but also includes attested material from other sources such as the British National Corpus, the CobuildDirect corpus as well as material gleaned from the internet.
The qualitative and quantitative analyses are combined to approach a wide range of theoretical and descriptive issues, such as wh-movement, landing-sites for moved wh-XPs, vacuous movement, island constraints, among others. Not insignificantly, many questions of indeterminacy are addressed, such as the interface of conjunctions and relative words, the problems of demarcation between interrogatives and free relatives as well as structural ambiguities between interrogatives and exclamatives.

Edited by Anne Carlier, Véronique Lagae and Céline Benninger

Le temps est structuré à l'image de nos facultés de compréhension. Il en résulte la dissymétrie, bien connue, entre passé et futur : à la différence des faits à venir, les faits révolus possèdent déjà le statut de réalité et sont de ce fait accessibles à la connaissance. Aussi les langues ont-elles développé un dispositif particulièrement riche de formes permettant de localiser avec précision les situations passées, permettant également de spécifier le mode de déroulement de ces situations. Cette richesse caractéristique du domaine du passé trouve un reflet dans le présent volume, réunissant des contributions à la troisième édition du colloque Chronos, qui s'est tenue à Valenciennes les 29 et 30 octobre 1998.

Edited by Svetlana Vogeleer, Andrée Borillo, Marcel Vuillaume and Carl Vetters

Selon la définition classique, les modes sont les diverses manières de concevoir et de présenter l'action. Cette définition large permet d'employer le terme de mode, ou de modalité, au moins dans deux acceptions différentes. D'une part, on entend par mode (modalité) un certain rapport de l'énonciateur avec l'état de choses qu'il décrit, sa manière de présenter cet état de choses comme irréel, potentiel ou, encore, virtuel. Par ailleurs, c'est ce même terme de mode, ou de modalité, qui est employé dans l'expression 'mode (ou modalité) d'action', qui désigne l'angle sous lequel un procès est vu à une certaine étape de sa réalisation (modalité d'action inchoative, progressive, résultative, etc.). En outre, le terme de mode (modalité) d'action est quelquefois employé pour parler des types de procès. Les articles réunis dans ce volume portent sur ces diverses manières de concevoir et de présenter l'action, qu'elle soit exprimée par un verbe ou par une expression non verbale. Le recueil s'adresse à tous les linguistes qui s'intéressent à la modalité au sens classique du terme, à la modalité d'action et aux propriétés modales et temporelles des formes non verbales (noms, adjectifs, gérondif).

Euphony and Logos

Essays in Honour of Maria Steffen-Batóg and Tadeusz Batóg

Edited by Roman Murawski and Jerzy Pogonowski

Hans van Halteren

This book is about syntactic databases (a.k.a. treebanks), collections of text material in which the syntactic relations have been made visible. It starts off with a general intro-duction to the subject and then continues with three in-depth investigations of more specialized aspects.
In the introduction, syntactic databases are first placed in the larger context of linguistic databases, text collections with a broader linguistic annotation than just a syntactic one. Then some examples of syntactic databases are given, illustrating the range of annotation actually encountered. The introduction is completed with an investigation of database management systems for syntactic databases.
The first in-depth investigation concerns the treatment of ambiguous structures in syntactic analysis trees, focussing on a very efficient representation for such structures and the means to create this representation. Next, classroom use of syntactic databases is examined. A computer program for this purpose, CLUES, is discussed, along with a suggested series of syntax exercises. The final subject is the importance of including function and attribute information in the annotation of texts. The central line of investigation here is a probabilistic parsing experiment in which the use of function and attribute information is the main variable.

From Ælfric to the New York Times

Studies in English Corpus Linguistics

Edited by Udo Fries, Viviane Müller and Peter Schneider

The twenty papers of this volume - published to honour Gunnel Tottie - are of interest to everyone concerned with the study of the English language. The collection is a convincing argument for an approach to language studies based on the analysis of computerized corpora.
Though this is not an introduction to the field but a series of highly specialized studies, readers get a good overview of the work being done at present in English computer corpus studies. English corpus linguistics, though basically concerned with the study of varieties of English, goes far beyond the simple ordering and counting of large numbers of examples but is deeply concerned with linguistic theory - based on real language data.
The volume includes sections on corpora of written and spoken present-day English, historical corpora, contrastive corpora, and on the application of corpus studies to teaching purposes.

Edited by Andrée Borillo, Carl Vetters and Marcel Vuillaume

L'étude de la référence verbale constitue un domaine très vaste où se dégagent des problèmatiques diverses et complexes. Ce recueil, qui intéressera tous les linguistes qui s'occupent du verbe, réunit des travaux représentatifs de la diversité de la sémantique verbale. La place importante accordée à l'expression de la temporalité ne surprendra personne: le lecteur trouvera dans ce volume des études consacrées à la temporalité du verbe en général, à des temps verbaux particuliers (passé simple, imparfait), à la référence verbale en surbordonnée temporelle ou à l'interaction entre le temps du verbe et les compléments prépositionnels. Ce n'est pas seulement la valeur temporelle des temps verbaux qui est étudiée ici: certaines contributions s'occupent spécifiquement de leur morphologie et de leurs valeurs modales. La diversité des approches théoriques (la logique temporelle reichenbachienne, les repérages énonciatifs de Culioli, la pragmasémantique de Kleiber, la grammaire fonctionnelle de Dik, l'analyse temporelle de la fiction narrative de Vuillaume, etc.) permet de jeter des regards intéressants et parfois inattendus sur un domaine qui passionne actuellement beaucoup de linguistes. Si la problématique aspectuelle, que certains considèrent comme plus fondamentale pour la référence verbale que sa temporalité, n'est pas traitée ici, c'est parce que Cahiers Chronos y consacre son volume 2 intitulé Regards sur l'aspect.

New Essays in Deixis

Discourse, Narrative, Literature

Edited by Keith Green

This volume presents some new work on deixis and, in particular, deixis in narrative and literature. Deixis has long held fascination for both philosophers and linguists alike, and increasingly it is seen as a fundamental element of discourse in works of a more literary-linguistic or stylistic nature. The aim of this book has been to gather and present material on deixis which is often referred to but has hitherto not received the space it warrants. The collection will be of interest to anyone working in linguistics and literary studies. There are essays on deictic processing, non-egocentricity, deictic worlds and the deictic categories. The more literary material focuses on modernist aesthetics, the poetic deictic persona, pronouns and narrative voice, and the problematic deixis of Keats's Odes.

Carl Vetters

Le but de ce livre est d'étudier comment les temps verbaux ou «tiroirs» contribuent dans un texte à la construction d'un univers temporel réel ou fictif. Le premier chapitre présente deux façons d'étudier le temps: (i) la perspective reichenbachienne et ses antécédents et (ii) la répartition traditionnelle des tiroirs en temps absolus et temps relatifs et les développements récents de cette catégorisation. La confrontation de ces deux approches montrera qu'elles sont essentiellement onomasiologiques et qu'elles sont, malgré leur point de départ différent, dans une grande mesure compatibles.
Le second chapitre s'intéresse aux théories de l'aspect et du mode d'action et de leur application à l'étude du couple passé simple/imparfait en français. La théorie de l'aspect sera confrontée à des approches concurrentes récentes qui sont fondées sur la linéarité du texte.
Le troisième et dernier chapitre compare et évalue quatres théories (Hamburger, Benveniste, Weinrich et Vuillaume) qui étudient le rôle des tiroirs dans des textes et qui, ou bien accordent une valeur différente aux tiroirs selon le genre de texte où ils sont employés, ou bien fondent un classification textuelle sur leur répartition.