Browse results

You are looking at 1 - 2 of 2 items for :

  • Theology and World Christianity x
  • Early Church & Patristics x
  • Qur'anic Studies x
  • Primary Language: French x

Series:

Michel Lagarde

Dans Le parfait manuel des sciences coraniques al-Itqān fī ʿulūm al-Qurʾān de Ğalāl ad-Dīn as-Suyūṭī (849/1445–911/1505), nous avons une description complète des problèmes relatifs au texte coranique qui se posent encore aujourd’hui, des solutions proposées et des méthodes employées. Ce texte témoigne de la liberté du débat et de la variété des solutions. Il s’agit d’un recueil de témoignages multiples antérieurs et contemporains à l’auteur et non d’une opinion subjective et isolée. Son but est d’être le guide de tout bon commentateur du Coran, en raison de la profusion des informations fournies sur l’ensemble des sciences coraniques. Cet ouvrage est un précieux point de repère pour l’histoire de la culture arabo-musulmane, en général, et de la linguistique, en particulier.

In al-Suyūṭī’s (1445-1515) The Perfect Handbook of the Qurʾānic Sciences, we find a complete description of the problems concerning the Qurʾānic text that still arise today, of the solutions proposed and the methods employed. This text bears witness to both freedom of debate and the variety of solutions. It is a collection of multiple accounts, both prior to and contemporary with the author, and not simply an isolated, subjective opinion. Its aim is to be the guide for every good Qurʾān commentator because of the abundant information it provides on all the Qurʾānic sciences. This work is an invaluable point of reference for the history of the Arab-Islamic culture in general and of linguistics in particular.




Le Coran par lui-même

Vocabulaire et argumentation du discours coranique autoréférentiel

Anne-Sylvie Boisliveau

Dans Le Coran par lui-même, Anne-Sylvie Boisliveau livre une analyse passionnante de la manière dont le Coran est l’architecte de sa propre image. Loin d’être un texte sans relief, celui-ci utilise un vocabulaire, des procédés rhétoriques et une argumentation soigneusement choisis pour orienter l’image qu’auditeurs ou lecteurs se feront de lui.
Une analyse serrée du vocabulaire autoréférentiel montre que le Coran se décrit lui-même comme Ecriture « façon judéo-chrétienne » représentant un enjeu de communication. Mais surtout, par un triple discours – sur les actions divines, sur les Ecritures révélées antérieurement, telles la Bible, et sur la fonction prophétique –, le Coran se confère à lui-même le monopole de l’autorité issue de la révélation divine et pousse l’auditeur/lecteur à s’y soumettre.

In Le Coran par lui-même, Anne-Sylvie Boisliveau provides a ground-breaking analysis of the way the Qurʾān is the architect of its own image. Far from being a flat text, the Qurʾān uses carefully chosen vocabulary, rhetorical tools and argumentation to direct the image that listeners or readers will then have in mind. A close analysis of its self-referential vocabulary shows that the Qurʾān describes itself as a Scripture “in a Judeo-Christian style” which communicative function is stressed. By a triple discourse (on divine actions, on previous Scriptures such as the Bible and on prophethood), the Qurʾān grants itself the monopoly of divine authority through revelation and pushes the listener/reader into a decisive submission.

Winner of the I. R. Iran World Award for the Book of the Year 2014