Naviguer par titre

Series:

Maria Patera

In Figures de l’épouvante grecques de l’antiquité au présent, Maria Patera examines an unfamiliar aspect of the Greek pedagogy of fear, illustrated by narratives about four Greek terrifying figures: Lamia, Mormô, Gellô and Empousa. These female bogeys belong to the children's world. Each of those figures provokes fear in a particular way, according to its own characteristics (metamorphosis, hybridity, cannibalism, etc.). By means of a diachronic comparison of the ancient figures with their Byzantine and modern Greek namesakes, each of them is assigned a proper position within its specific historical, cultural, and religious context.

Dans Figures de l’épouvante grecques de l’antiquité au présent, Maria Patera examine un aspect mal connu de la pédagogie grecque, celui de la peur, illustré à travers des récits principalement destinés aux enfants à propos des épouvantails Lamia, Mormô, Gellô et Empousa. Ces quatre figures féminines appartiennent aux chambres enfantines et aux contes de bonnes femmes. Chacune d’entre elles matérialise un aspect de l’épouvante à travers ses façons d’agir et ses traits caractéristiques (métamorphose, hybridité, anthropophagie, etc.). Un examen diachronique permet de comparer les personnages anciens à leurs homonymes byzantins et néo-grecs et de déterminer leurs fonctions respectives dans chaque contexte historique, religieux et culturel donné.

Series:

Geneviève Dumas

This book examines the social, institutional and cultural setting of medical practices in the medieval town of Montpellier which boasted one of the first universities of the middle ages and a famous school of medicine. Some of its most celebrated masters and their medical works have been thoroughly studied but few of them try to put these in context with a thriving urban community of merchants and craftsmen that were at the core of the city council. Their concurrent efforts will endow Montpellier of a rich health care system featuring not only the university masters but also the city’s barber-surgeons and apothecaries. Their collective fate is revealed here in an integrated picture of health and society in the middle ages.

La rébellion et le droit international

le principe de neutralité en tension

Series:

Olivier Corten

Traditionnellement, le droit international se caractérise par une certaine neutralité vis-à-vis du phénomène de la rébellion qui n’est, en tant que tel, ni permis ni interdit. Depuis quelques années, cette position traditionnelle est cependant l’objet de tensions croissantes, qui se manifestent dans deux sens a priori opposés. D’un côté, dans la mesure où se développe, depuis les années 1990, une règle de droit international imposant l’Etat de droit, la remise en cause du gouvernement constitutionnel par la force paraît avoir été progressivement interdite. D’un autre côté, cependant, le renversement par la violence de certaines autorités à la fois légales, mais aussi considérées comme autoritaires ou dictatoriales semble avoir été accepté et même favorisé par un grand nombre d’Etats et d’organisations internationales, en particulier l’ONU, notamment dans le contexte du « printemps arabe ». Ainsi pourrait-on envisager l’émergence d’une certaine forme de droit à la rébellion, même si c’est dans des limites qui restent à définir et à concilier avec les règles qui confèrent à l’Etat un droit, voire un devoir, de maintenir l'ordre. Spécialement dans ses évolutions récentes, le droit international paraît donc entretenir une relation ambivalente avec le phénomène de la rébellion.

Series:

Olivier Cachard

La comparaison du Lockheed Constellation de la KLM desservant l’aéroport d’Amsterdam Schiphol dans les années 1950 et de l’actuel Boeing Dreamliner résume bien les mutations profondes du transport aérien de passagers : sa massification avec l’essor des capacités des aéronefs, sa mondialisation avec l’essor des rayons d’action et sa technicisation avec les commandes assistées, le guidage et le contrôle aérien. L’entrée en vigueur de la Convention de Montréal, qui vient moderniser l’ancienne Convention de Varsovie, reflète ce processus.

Parallèlement, l’essor du droit dérivé de l’Union européenne et l’humanisation du droit international conduisent à considérer toujours plus les droits du passager, qu’il s’agisse de droits subjectifs ou de droits fondamentaux. L’actualité rappelle cependant, hélas, que le transport aérien de passagers n’est jamais prémuni des soubresauts de l’actualité géopolitique internationale ou des conséquences de la libéralisation des marchés.

En matière aérienne, aux fins de la détermination concrète des droits des passagers et des compagnies, le jurisconsulte est confronté au défi de l’articulation des ordres juridiques : ordre juridique international, ordre juridique intégré de l’Union européenne ou des organisations régionales d’intégration économique, ordres juridiques nationaux…

L'art du livre en Asie centrale de la fin du XVIe siècle au début du XXe siècle

Étude des manuscrits coraniques de l'Institut d'Orientalisme Abū Rayḥān Bīrūnī

Series:

Marie Efthymiou

Dans L'art du livre en Asie centrale de la fin du XVIe au début du XXe siècle, Marie Efthymiou met en lumière le riche patrimoine manuscrit de cette région encore mal connue. Traditionnellement rattaché au seul monde iranien, il apparaît au confluent de riches transferts culturels et de vastes circuits d'échanges, où émerge le rôle majeur de l'Inde du Nord et d'importantes spécificités locales.
Grâce à l'analyse méticuleuse des manuscrits coraniques de l'Institut Al Bīrūnī, Marie Efthymiou décrit les mutations des techniques de fabrication du livre, renouvelant la connaissance du papier de Samarcande et révélant le dynamisme de Kokand comme centre de production. Un questionnement novateur des usages du livre en restitue la place dans la société et les pratiques de dévotion.

In L'art du livre en Asie centrale de la fin du XVIe au début du XXe siècle, Marie Efthymiou sheds light on the rich cultural heritage of Central Asia, a still relatively unknown region. Traditionally considered part of a single Persian cultural domain, it in fact bears witness to a rich convergence of cultural transmissions and trade routes, with strong external influences from North India as well as strong local characteristics. By a meticulous analysis of the Quranic manuscripts of the Al Bīrūnī Institute of Oriental Studies, Marie Efthymiou depicts the technical changes of bookmaking, providing new evidence on Samarcand paper and revealing Kokand as a major centre of production. An innovative approach of the manuscripts' uses traces their place in society and in the everyday life of worshippers.


Regards français sur le coup d'État de 1921 en Perse

Journaux personnels de Georges Ducrocq et Hélène Hoppenot

Series:

Georges Ducrocq and Hélène Hoppenot

Edited by Yann Richard

Il existe peu de documents originaux pour permettre aux historiens de comprendre comment le coup d’État de Seyyed Ziya et de Reza Khan en 1921 s’est déroulé. Les journaux de deux diplomates français, Georges Ducrocq (attaché militaire) et Hélène Hoppenot (épouse du chargé d’affaires) nous donnent des informations de première main sur l’opinion publique et sur les activités des Britanniques ainsi que sur la vie quotidienne avant, pendant et après février 1921. Ils donnent des portraits contrastés de quelques uns des principaux politiciens iraniens et de personnages européens aussi importants que Starosselsky, Dickson et de nombreux autres.

Few original documents enable historians to understand how the 1921 coup of Seyyed Ziya and Reza Khan was staged. The diaries of two French diplomats, Georges Ducrocq (military attaché) and Hélène Hoppenot (wife of the French chargé d’affaires) give us first hand information on public opinion, on the British activities and on everyday life before, during and after February 1921. They give contrasting portraits of main Iranian politicians and of such important European actors as Starosselsky, Dickson, Norman and many others.

Isis en Occident

Actes du IIème Colloque international sur les études isiaques, Lyon III 16-17 mai 2002

Series:

Edited by Laurent Bricault

In this volume, 16 contributions by specialists of political and religious history of Antiquity give a precious general overview of the diffusion of Egyptian cults in the West. The first part gives a very precise survey of the diffusion of Egyptian cults in the western Roman world, while the second part of the book is devoted to special fields usually considered as subsidiary (numismatics, lychnology, gemmology), but in fact essential for a better understanding of the success of the Isiac cults in the Graeco-Roman world between 330 BC and 400 AD.

Le Brutus de Cicéron

Rhétorique, politique et histoire culturelle

Series:

Edited by Sophie Aubert-Baillot and Charles Guerin

Rédigé par Cicéron en 46 av. J.-C., le Brutus se présente comme une histoire de l’éloquence romaine depuis ses origines et ses sources grecques jusqu’à l’époque de sa rédaction, mais entend surtout répondre aux défis institutionnels et intellectuels qu’a fait naître la dictature de César. Le traité autorise ainsi des lectures très diverses, qui sont souvent restées isolées les unes des autres.
À travers une approche pluridisciplinaire rassemblant des contributeurs de spécialités diverses, cet ouvrage cherche à rendre compte de la réflexion cicéronienne dans toute sa richesse en examinant les enjeux historiographiques, prosopographiques, rhétoriques, philosophiques et politiques du traité. Il propose une réflexion synthétique et originale sur ce texte majeur, essentiel à la compréhension de la République tardive.

Cicero’s dialogue Brutus offers a history of Roman eloquence from its origins and Greek roots up to the time of the work's composition (46 BC) in the late Republic. It forms part of Cicero’s response to the political and intellectual changes brought about by Caesar’s dictatorship and has therefore attracted considerable scholarly attention from a number of fields. However, scholarly discourse has frequently remained isolated. This volume addresses the need to look at Cicero’s treatise from an interdisciplinary angle and assembles contributions from scholars of historiography, prosopography, rhetoric, philosophy and politics. It thus puts forward a coherent and genuine interpretation of Cicero’s Brutus that showcases the significance of this text for our understanding of the final years of the Roman Republic.

Series:

Robert Kolb

Also available as an e-book

L’article 103 de la Charte des Nations Unies touche à la priorité, pour les membres de l’Organisation, des obligations en vertu de la Charte des
Nations Unies par rapport aux obligations découlant de tout autre accord. Cette disposition a constamment gagné en importance dans la pratique
internationale et nationale de ces dernières années. On pense évidemment à la concurrence entre les régimes de sanction des Nations Unies
par rapport aux obligations contenues dans des traités de droits de l’homme. A vrai dire, cette disposition pose toutefois déjà en elle-même
toute une série de questions et de problèmes d’interprétation. Que signifie avoir la primauté? Quelles sont les obligations visées? Qu’en est-il
d’obligations contenues dans des textes juridiquement liés à la Charte? Qu’en est-il d’obligations issues du droit international coutumier? Et
ainsi de suite. Le présent ouvrage cherche en tout premier lieu à donner des éléments d’exégèse de cette disposition importante et difficile du
point de vue juridique, dans les multiples directions dans lesquelles son champ d’application est susceptible de rayonner.

Series:

Edited by Thierry Legrand and Jan Joosten

Although the Jewish Targums were written down only from the second century CE onward, and need to be studied against their Late Antique background, the issue of their connection to earlier sources and traditions is an important one. Do the existing Targums link up with an oral translation of Scripture and, if so, how far does it go back? Do the Targums transmit traditional exegetical material in a distinct form? What is the relation between the Targums and "parabiblical" literature of the Second Temple period (including the New Testament)?
In the present volume, these and other questions are studied and debated by an international group of scholars including some of the best specialists of Targumic literature in all its diversity, as well as specialists of various Second Temple writings.