Naviguer par titre

You are looking at 51 - 60 of 304 items for :

  • Status (Books): LFB x
  • Primary Language: fr x
Tout effacer

Series:

Hadrien Bru

La Phrygie Parorée et la Pisidie septentrionale deals with the history, the historical geography and the cultural sociology of Phrygia Paroreios and Northern Pisidia during the Hellenistic and Roman periods (IVth cent. BC – IVth cent. AD). This region of inner Anatolia, mostly inhabited by Pisidians and Phrygians, faced gradually the settlement of Greek, Macedonian, Jewish, Thracian, Lycian and Roman colonists who deeply modified the local cultures and geopolitics. With an approach based on epigraphic, archaeological, literary and numismatic sources, this work is the first historical synthesis devoted to a region showing strong cultural identities, which makes it essential to the understanding of the Graeco-Roman East.

La Phrygie Parorée et la Pisidie septentrionale traite de l’Histoire, de la géographie historique et de la sociologie culturelle de la Phrygie Parorée et du Nord de la Pisidie aux époques hellénistique et romaine (IVe s. av. J.-C.-IVe s. ap. J.-C.). Cette région de l’Anatolie intérieure, surtout peuplée par les Pisidiens et les Phrygiens, eut successivement à faire face à l’installation de colons grecs, macédoniens, juifs, thraces, lyciens et romains qui modifièrent en profondeur les cultures et la géopolitique locales. Grâce à une approche fondée sur l’examen des sources épigraphiques, archéologiques, littéraires et numismatiques, cet ouvrage constitue la première synthèse historique sur une région aux identités culturelles marquées, essentielle à la compréhension de l’Orient gréco-romain.

Marie Darrieussecq

ou voir le monde à neuf

Series:

Colette Trout

In Marie Darrieussecq ou voir le monde à neuf, the first study in French of the novelist’s works to date, Colette Trout highlights the innovative qualities of her writing. Darrieussecq treats the themes of female sexuality, the search for identity, or the confrontation with death through a variety of narrative forms, melding the realistic with the fantastic. Giving special attention to the transgressive and courageous nature of Darrieussecq’s texts, Trout depicts her fearless deconstruction of the clichés that paralyze our thinking. Like an archeologist of the word, the author digs under multiple layers of language to return to words their power to “show us the world anew.”


Dans Marie Darrieussecq ou voir le monde à neuf, première étude en français sur l’ensemble des textes de l’écrivaine à ce jour, Colette Trout met en lumière les qualités novatrices de son écriture. Darrieussecq aborde les thèmes de la sexualité féminine, de la recherche identitaire, ou de la confrontation avec la mort à travers une variété de formes, combinant style réaliste et fantastique. Trout souligne le côté transgressif et courageux de cette œuvre car Darrieussecq n’hésite pas à débusquer les clichés qui figent notre pensée. Véritable archéologue du verbe, elle creuse les différentes couches du langage pour redonner aux mots le pouvoir de « faire voir le monde à neuf ».

Un Jésus postmoderne

Les récritures romanesques contemporaines des Évangiles

Series:

Bruno Thibault

Un Jésus postmoderne offers a thorough discussion of some forty contemporary French novels depicting the life of Jesus within the framework of today’s debate on fundamentalism and secularism. Focusing on the interplay of narrative viewpoints and (anti)theological perspectives, this study scrutinizes the postmodern representation of Jesus for readers who belong to a time marked by incredulity towards meta-narratives. Drawing on Marcel Gauchet and Julia Kristeva, as well as René Girard’s ‘scapegoat theory’, among many others, this study examines Jesus as a ‘problematic hero’ and a ‘conceptual character’ on the threshold of the new millennium. It shows how these novels reflect recent advances in biblical exegesis, religious anthropology, psychoanalysis and theology.

Un Jésus postmoderne propose une discussion détaillée d’une quarantaine de romans français contemporains qui portent sur la vie de Jésus et qui font écho au débat actuel sur la laïcité et le fondamentalisme. Examinant leurs points de vue narratifs et leurs perspectives (anti) théologiques, cette étude interroge le portrait postmoderne de Jésus pour des lecteurs qui appartiennent à une époque méfiante à l’égard des métarécits. S’appuyant sur les recherches de Marcel Gauchet, de Julia Kristeva et de René Girard, parmi beaucoup d’autres, cette étude examine Jésus comme ‘héros problématique’ et ‘personnage conceptuel’ au seuil du nouveau millénaire. Elle montre comment ces romans reflètent les avancées récentes de l’exégèse biblique, de l’anthropologie religieuse, de la psychanalyse et de la théologie.

Series:

Emmanuel Bruno Jean-François

Face à la surenchère des représentations médiatiques, artistiques et iconographiques de la violence, en quoi consiste le contre-discours qu’articulent les littératures francophones émergentes pour penser les violences du monde contemporain ? En adoptant une approche comparatiste et largement interdisciplinaire, mettant en évidence le travail esthétique et l’engagement éthique d’écrivains issus d’aires géographiques diverses, Emmanuel Bruno Jean-François tente, dans Poétiques de la violence et récits francophones contemporains, de répondre à cette question en mettant en dialogue des récits qui, au constat d’une représentation en crise, d’une banalisation et d’un étalage de la violence, procèdent d’un effet de rupture pour mettre en scène ‘l’irreprésentable.’ En explorant les contours de ces poétiques plurielles de la violence en contexte francophone et postcolonial, cette étude nous invite à une lecture transnationale des enjeux thématiques, éthiques et esthétiques qu’elles soulèvent.

In his comparative interdisciplinary study, Poétiques de la violence et récits francophones contemporains, Emmanuel Bruno Jean-François examines what constitutes the counter-discourse that emerging Francophone literatures articulate to think through the dynamics of violence in our contemporary world in view of the proliferation of artistic, iconographic and media representations of violence effecting our perception of our environment. In the context of the trivialization of violence, and the crisis of representation that this phenomenon produces, he underscores both the aesthetic and ethical engagement of writers from a wide range of geographical regions, by bringing together literary texts that develop a new poetics of violence, characterized by a break in the aesthetic values usually associated with the ‘unrepresentable.’ By exploring the stylistic, historical and thematic contours of these Francophone and postcolonial texts, his study invites us to better understand the thematic, aesthetic and ethic issues they raise.

Violence de l'interprétation (XVIe-XVIIe s).

Le texte devant l'inquisition

Series:

Edited by Anne Duprat

This collection of essays aims to measure the minimum scope for interpretation, with reference to texts produced under absolute constraints: those governing the trials of the Spanish Inquisition, as well as trials for witchcraft and libertinage, in polemical writings during the French wars of religion, or in the words of common law convicts in Italy and England.
Written by ten specialists in Early Modern literature and edited by Anne Duprat, these studies examine the violence inflicted on certain texts via the act of interpretation, and the means of resistance used in response. The essays illustrate how the violence of interpretation can also create the conditions necessary for the text to take on meaning.

Cet essai collectif propose de mesurer l’espace minimal nécessaire au déploiement d’une interprétation, à partir de textes produits sous une contrainte absolue : celle des procès d’Inquisition espagnols, mais aussi des procès pour sorcellerie ou libertinage, dans l’écriture polémique des guerres de religion en France, ou dans la parole de condamnés de droit commun en Italie et en Angleterre.
Produites par dix spécialistes de littérature des XVIe et XVIIe siècle, ces études réunies par Anne Duprat interrogent la violence qu’exerce l’interprétation sur certains textes, et les modes de résistance qu’ils déploient face à elle. Elles permettent de comprendre comment cette violence, qui fait dire à un texte ce qu’elle veut, peut aussi construire les conditions de possibilité de son sens.

Series:

Edited by Sjef Houppermans, Manet van Montfrans, Annelies Schulte Nordholt, Sabine van Wesemael and Nell de Hullu-van Doeselaar

Ce numéro de Marcel Proust Aujourd’hui, ‘Sensations proustiennes’, regroupe une dizaine articles, en français, traitant de de la notion de ‘sensation’ sous plusieurs perspectives : une recherche basée sur la sémiotique et la phénoménologie ; une approche partant des portraits de peintres dans Les Plaisirs et les Jours ; une étude de l’ivresse ; la chambre en tant qu’espace générateur d’une part, polysignifiant de l’autre ; l’érotisme d’Albertine, ainsi que la transposition des sensations dans le domaine du cinéma. En plus des études sur ‘le roman noir’, sur les modalités de la traduction et sur le dynamisme des titres chez Proust complètent ce panorama.

Avec des contributions de: Joel Candau ; Thomas Carrier-Lafleur ; Fanny Daubigny ; Rokus Hofstede ; Sjef Houppermans ; Farzaneh Karimian ; Guillaume Lavoie; Cristian Micu ; Bérengère Moricheau-Airaud ; Thomas Muzart ; Philippe Robichaud ; Philippe Willemart ; Manet van Montfrans ; Nell de Hullu-van Doeselaar ; Annelies Schulte Nordholt ; Sjef Houppermans

Le droit des agents internationaux à un recours effectif

Vers un droit commun de la procédure administrative internationale

Series:

Anne-Marie Thévenot-Werner

The right of international agents to an effective remedy demonstrates the existence of a common legal framework which applies to all international organisations and provides for the right to an effective remedy not only of their international civil servants, but of all their agents. At the same time, the study points out the deficiencies in the implementation of this right from the moment of the crystallisation of the dispute to the execution of the judgement. The detailed analysis of the legal framework within international organisations as well as of the international administrative case law of over twenty tribunals by Anne-Marie Thévenot-Werner serves as a guide for practitioners and researchers wishing to engage in this little-known but rich field.

Le droit des agents internationaux à un recours effectif met en lumière l’existence d’un cadre juridique commun applicable à toutes les organisations internationales prévoyant le droit à un recours effectif non seulement de leurs fonctionnaires, mais de tous leurs agents. Dans le même temps, l’étude met le doigt sur des lacunes dans la mise en œuvre de ce droit dès l’instant de la cristallisation du différend jusqu’à l’exécution du jugement. L’analyse détaillée des dispositions des organisations internationales et de la jurisprudence administrative internationale de plus d’une vingtaine de juridictions menée par Anne-Marie Thévenot-Werner sert ainsi de guide pour le praticien et pour le chercheur souhaitant s’immerger dans ce domaine méconnu mais dont la substance est particulièrement riche.

Series:

Edited by Alessandro Badin, Stefano Genetti, Fabio Libasci and Jean-Marie Roulin

Trois décennies après l’émergence du VIH, à l’ère du « post-sida », deux générations de chercheurs dressent le bilan des représentations qu’en a données la littérature française. Depuis les premiers pseudo-témoignages jusqu’à l’historicisation du sida, à l’intériorisation du deuil et à l’insurrection contre la sérophobie, autour de l’œuvre de Guibert et d’autres écrivains (Hocquenghem, Lagarce, Dustan), se dispose toute une constellation de récits alliant autobiographie et fiction. La pluralité d’approches (études littéraires, de genre et culturelles) interroge l’actualité d’un phénomène et de ses multiples implications, aussi bien intimes que politiques, esthétiques que morales. Le VIH/sida s’avère un opérateur herméneutique pour explorer le corps et la maladie, le désir et la mort, pour rompre le silence et repenser l’identité.

In the ‘post-AIDS era’, three decades after the emergence of HIV, two generations of researchers take stock of its representations in French literature. A whole constellation of narratives combining autobiography and fiction has formed around the works of Guibert and other authors (Hocquenhem, Lagarce, Dustan), from the initial pseudo-testimonials to texts historicising AIDS, internalising grief, or protesting against AIDS/HIV discrimination. Calling on a variety of approaches (literary studies, gender studies, and cultural studies), this volume questions the current relevance of this phenomenon and its multiple personal, political, aesthetic, and ethical implications. HIV/AIDS proves of hermeneutic value in exploring issues relating to the body and illness, to desire and death, and to breaking silence and rethinking identity.

Series:

Beatrijs Vanacker

In Altérité et identité dans les « histoires anglaises » au XVIIIe siècle. Contexte(s), réception et discours Beatrijs Vanacker offers new insights into the widespread Anglomania-movement that pervaded French literary and cultural life during the 18th century. She examines the ambivalent discourse on literary and cultural “Englishness” as it took form in a wide array of non-fictional textual practices (French travel literature, literary journals,…). She also analyses the sociocultural and literary dynamics at work in a corpus of histoires angloises, by making use of concepts drawn from the fields of discourse analysis and Imagology.

Dans Altérité et identité dans les « histoires anglaises » au XVIIIe siècle. Contexte(s), réception et discours Beatrijs Vanacker présente une vue inédite sur le mouvement d’Anglomanie qui a inondé la littérature et la culture françaises au XVIIIe siècle. Cet ouvrage contient une étude du discours ambivalent au sujet de l’anglicité, littéraire et culturelle, tel qu’il prit forme dans les récits de voyage et les journaux littéraires en France, et présente une analyse des dynamismes socio-culturels et littéraires mis en œuvre dans un corpus d’histoires angloises, ayant recours à des concepts de l’analyse du discours et de l’Imagologie.

Series:

Nicolas Gillmann

In this book Nicolas Gillmann provides scholars as well as non-specialists with a comprehensive study of architectural representations in Neo Assyrian iconography. The author answers three important questions: How are Mesopotamian images conceived? What rules are presiding over them and how are they to be interpreted by modern viewers? Can the architectural representations be of some use to archaeologists or are they merely schematic depictions of given building types? Nicolas Gillmann shows that new conclusions can be reached once the reader is given the right reading keys and interpretation framework.