Naviguer par titre

Series:

Edited by Alessandro Badin, Stefano Genetti, Fabio Libasci and Jean-Marie Roulin

Trois décennies après l’émergence du VIH, à l’ère du « post-sida », deux générations de chercheurs dressent le bilan des représentations qu’en a données la littérature française. Depuis les premiers pseudo-témoignages jusqu’à l’historicisation du sida, à l’intériorisation du deuil et à l’insurrection contre la sérophobie, autour de l’œuvre de Guibert et d’autres écrivains (Hocquenghem, Lagarce, Dustan), se dispose toute une constellation de récits alliant autobiographie et fiction. La pluralité d’approches (études littéraires, de genre et culturelles) interroge l’actualité d’un phénomène et de ses multiples implications, aussi bien intimes que politiques, esthétiques que morales. Le VIH/sida s’avère un opérateur herméneutique pour explorer le corps et la maladie, le désir et la mort, pour rompre le silence et repenser l’identité.

In the ‘post-AIDS era’, three decades after the emergence of HIV, two generations of researchers take stock of its representations in French literature. A whole constellation of narratives combining autobiography and fiction has formed around the works of Guibert and other authors (Hocquenhem, Lagarce, Dustan), from the initial pseudo-testimonials to texts historicising AIDS, internalising grief, or protesting against AIDS/HIV discrimination. Calling on a variety of approaches (literary studies, gender studies, and cultural studies), this volume questions the current relevance of this phenomenon and its multiple personal, political, aesthetic, and ethical implications. HIV/AIDS proves of hermeneutic value in exploring issues relating to the body and illness, to desire and death, and to breaking silence and rethinking identity.

Series:

Beatrijs Vanacker

In Altérité et identité dans les « histoires anglaises » au XVIIIe siècle. Contexte(s), réception et discours Beatrijs Vanacker offers new insights into the widespread Anglomania-movement that pervaded French literary and cultural life during the 18th century. She examines the ambivalent discourse on literary and cultural “Englishness” as it took form in a wide array of non-fictional textual practices (French travel literature, literary journals,…). She also analyses the sociocultural and literary dynamics at work in a corpus of histoires angloises, by making use of concepts drawn from the fields of discourse analysis and Imagology.

Dans Altérité et identité dans les « histoires anglaises » au XVIIIe siècle. Contexte(s), réception et discours Beatrijs Vanacker présente une vue inédite sur le mouvement d’Anglomanie qui a inondé la littérature et la culture françaises au XVIIIe siècle. Cet ouvrage contient une étude du discours ambivalent au sujet de l’anglicité, littéraire et culturelle, tel qu’il prit forme dans les récits de voyage et les journaux littéraires en France, et présente une analyse des dynamismes socio-culturels et littéraires mis en œuvre dans un corpus d’histoires angloises, ayant recours à des concepts de l’analyse du discours et de l’Imagologie.

Series:

Nicolas Gillmann

In this book Nicolas Gillmann provides scholars as well as non-specialists with a comprehensive study of architectural representations in Neo Assyrian iconography. The author answers three important questions: How are Mesopotamian images conceived? What rules are presiding over them and how are they to be interpreted by modern viewers? Can the architectural representations be of some use to archaeologists or are they merely schematic depictions of given building types? Nicolas Gillmann shows that new conclusions can be reached once the reader is given the right reading keys and interpretation framework.

Rousseau et la Bible

Pensée du religieux d'un Philosophe des Lumières

Series:

Geneviève Di Rosa

Le rapport au texte biblique est de toute évidence une voie d’entrée privilégiée pour qui veut étudier les représentations du religieux au XVIIIe siècle. A un moment où une méfiance bien plus ancienne vis-à-vis de L’Ancien Testament s’étend pareillement au Nouveau perçu lui aussi comme fabrique et donc, pour une part au moins, comme imposture, le cas Rousseau montre exemplairement comment la Bible, pour être de moins en moins appréhendée comme une Vérité Révélée, reste toujours un intertexte littéraire de toute première grandeur et sans doute même plus influent que jamais. La présente étude interroge donc les diverses représentations de Jean-Jacques lecteur de la Bible, ses réécritures de narrations bibliques et le retour, tout au long de son oeuvre, de schèmes de pensée chrétiens et christiques.

The relation to the Biblical text is a privileged starting point for anyone interested in studying eighteenth-century religious representations. At a time when an old suspicion towards The Old Testament reverberates on The New Testament which is also perceived as man-made and thus partly as a sham, the example of Rousseau demonstrates how the Bible, although less and less considered as a Revealed Truth, remains a primary literary intertext, probably more influent than ever. The present study interrogates the different representations of Jean-Jacques as a reader of the Bible, his rewritings of Biblical narratives and the presence of Christian and Christ-like ways of thinking throughout his work.

Series:

Edited by Annabelle Dufourcq

While realism has enjoyed renewed vigor in contemporary philosophy, Est-ce réel ? Phénoménologies de l’imaginaire challenges the relevance of the concept of reality from a phenomenological perspective. The volume brings together an exciting and provocative range of contemporary research on these issues, moving beyond the classical opposition between the real and the imaginary. Est-ce réel? gathers original contributions from a selected group of specialists, including internationally acclaimed scholars as well as emerging researchers. The collection demonstrates a vast new territory unfolding in contemporary philosophy, from ontological reflections on the imaginary to the analysis of the fundamental aesthetic, ethical, socio-political, and therapeutic implications that follow from them.

With texts by G. Chernavin, A. Coignard, A. Dufourcq, I. Fazakas, A. Gléonec, A. Hervy, U. Idziak-Smoczyńska, A. Koubova, C. Lapierre, Y. Murakami, F. Pignarre, D. Popa, E. de Saint Aubert, J. Sallis, A. Schnell, R. Steinmetz et J.J. Wunenburger.

Exercices d'histoire des religions

Comparaison, rites, mythes et émotions

Series:

Philippe Borgeaud

Edited by Daniel Barbu and Philippe Matthey

Exercices d’histoire des religions is a collection of the most important articles published by Philippe Borgeaud during his career as the professor of history of religions at the University of Geneva (Switzerland). These nineteen studies showcase the many reflections of the Swiss scholar of religion on the categories and tools used to describe and compare such evanescent concepts as “religions”, “myths” and “rituals”, and his methodology for a critical and comparative study of ancient and modern religions. Through them, readers will gain a clear understanding of the importance such an approach can wield in the contemporary discussions and dissents about religions.

Exercices d’histoire des religions rassemble les articles les plus importants publiés par Philippe Borgeaud durant sa carrière en tant que professeur d’histoire des religions à l’Université de Genève. Ces dix-neuf enquêtes illustrent les réflexions du savant suisse sur les outils et catégories utilisés par l’historien des religions pour décrire et comparer des concepts aussi évanescents que les « religions », les « mythes » ou les « rituels », et sur le rôle joué par les émotions dans leur élaboration.
À travers eux, le lecteur est amené à découvrir la méthode développée par Philippe Borgeaud pour étudier de manière critique et comparative les religions antiques et modernes, une approche sans doute fondamentale pour mieux saisir les discussions et controverses contemporaines sur ce sujet.

Series:

Martina Censi

Le Corps dans le roman des écrivaines syriennes contemporaines, de Martina Censi, explore les représentations du corps dans un corpus de romans en arabe publiés (entre 2004 et 2011) par six écrivaines syriennes. L’auteure conjugue l'analyse du texte littéraire avec la critique féministe et les études de genre. Par cette approche interdisciplinaire, Censi démontre que l'attention reservée par ces écrivaines aux représentations du corps féminin et masculin témoigne de leurs engagements dans la lutte pour l'émancipation des femmes, mais aussi, et surtout, dans celle pour l'affirmation de l'individu dans la société syrienne contemporaine. Les corps des personnages, marqués par leur différence unique, sont le lieu symbolique de la négociation entre les instances individuelles et collectives.

In Le Corps dans le roman des écrivaines syriennes contemporaines, Martina Censi explores the representation of the body in a selection of Arabic novels published (between 2004 and 2011) by six Syrian women authors. Taking an interdisciplinary approach, which combines analysis of the literary texts with Feminist Criticism and Gender Studies, Censi demonstrates that, by focusing on the representation of female and male bodies, these novelists deal not only with feminist issues related to women's emancipation. The author reveals that they also engage in a broader analysis concerning the status of the individual in contemporary Syrian society. Marked by their unique difference, the characters’ bodies become the symbolic location for the negotiation between individual and collective claims.

Series:

Cyril Laucci

Le Code annoté de la Cour pénale internationale (2009) est le quatrième volume d’une collection annuelle. Il propose une sélection des extraits les plus pertinents des décisions publiques rendues par la Cour en 2009. La collection de Codes annotés est conçue comme un outil de référence à l’attention des praticiens du droit pénal international et des universitaires.

The Code annoté de la Cour pénale internationale (2009) is the fourth volume of the French version of the annual series Annotated Digests. It compiles most significant findings issued by the Court in 2009. The Code annoté / Annotated Digests series constitutes a reference tool for practitioners of International Criminal Law and academics.

Series:

Charlène Deharbe

Tout semble opposer le théâtre au récit de soi. Le premier se rattache aux arts du spectacle, tandis que le second relève de l’intime. Genre littéraire emblématique du XVIIIe siècle, le roman-mémoires invite à dépasser cette opposition. S’il place l’expérience vécue au cœur de son écriture, il s’approprie également le langage de la scène comique ou tragique au profit d’une fiction de l’intériorité. Ce livre montre ce que le roman-mémoires doit au théâtre, en étudiant comment son écriture s’élabore à partir de différents emprunts et procédés caractéristiques de la scène. En s’inventant au sein d’une culture dominée par le goût du spectacle, ce genre lègue ainsi à la littérature à venir les éléments constitutifs d’un langage de l’intime.

Theatre and fictional memoir are supposedly opposites: the former has to do with the performing arts, while the latter focuses on the intimate side of life. A literary genre emblematic of the eighteenth century, fictional memoir invites readers to move beyond this assumption. Although lived experience is at the heart of the memoir, such fiction also appropriates the language of comedy or tragedy for the benefit of a novel of interiority. This book highlights fictional memoir’s debt to the theatre, while examining how its writing developed based on various borrowings and processes characteristic of the stage. By self-inventing within a culture dominated by enthusiasm for stage performance, this genre thereby endowed future literature with the constitutive elements of a language of the intimate.

Series:

Manlio Frigo

La pratique internationale des différends concernant la circulation des biens culturels est devenue très riche pendant les dernières années, grâce à la prolifération de normes internationales applicables et à la multiplication de juridictions compétentes à saisir les litiges. La recherche des liens entre biens culturels et collectivité humaine et territoriale et de l’intérêt protégé à la lumière de l’expérience directe en matière de différends et de négociations, conduisent l’auteur à examiner les critères de rattachement utilisés, aussi bien que la question de la loi matérielle applicable par rapport à l’issue des différends. Les problèmes sont abordés soit par rapport à la spécificité des biens culturels vis-à-vis des règles ordinaires en matière de circulation des meubles, soit en fonction de la recherche du rattachement à l’ordre juridique d’origine des biens concernés.
Cet ouvrage évalue les inconvénients découlant de l’application des règles générales édictées par les principaux systèmes de droit international privé en matière de circulation de biens et de constitution de droits réels. L’analyse est conduite aussi à l’égard de la validité des solutions proposées, sur le plan du droit international privé et du droit uniforme, notamment en cas de revendication, de retour ou de restitution de biens culturels, ainsi que de la vérification de l’efficacité des réponses données par la jurisprudence et la doctrine concernant les règles nationales et internationales applicables.