Naviguer par titre

You are looking at 1 - 3 of 3 items for :

  • Epistemology & Metaphysics x
  • Primary Language: fr x
Tout effacer

Le plaisir à l’épreuve de la pensée

Lecture du Protagoras, du Gorgias et du Philèbe de Platon

Series:

Emmanuelle Jouët-Pastré

Que peut bien répondre Socrate à celui qui, comme Calliclès, déclare, toute honte bue, que la vie bonne consiste dans la satisfaction de tous les plaisirs sans frein ni limite aucune ? Quel logos opposer à la puissante évidence du plaisir, surtout lorsque ceux qui la proclament haut et fort refusent de jouer le jeu du dialogue ? Comment dépasser l’opposition si tenace entre plaisir et raison ? Le plaisir à l’épreuve de la pensée explore le lien complexe tissé par Platon entre plaisir et pensée dans le Protagoras, le Gorgias et le Philèbe, trois dialogues où Socrate essaie par tous les moyens d’amener ses interlocuteurs à formuler dans un discours argumenté ce qui à leurs yeux ne fait que s'éprouver : la positivité du plaisir. Cet effort, loin de n'avoir qu'une visée réfutative par laquelle le philosophe chercherait à montrer les limites d'une éthique du plaisir, tente de renouer le lien entre ce qui paraissait d'abord incompatible : le plaisir et la pensée.

Apparaître

Essai de philosophie phénoménologique

Series:

Denis Seron

L’intentionnalité — cette singulière propriété qu’a l’esprit d’être dirigé vers le monde — est aujourd’hui un des problèmes les plus débattus dans le domaine de la philosophie de l’esprit. Dans Apparaître : Essai de philosophie phénoménologique, Denis Seron entend montrer que l’approche phénoménologique peut contribuer positivement à ce débat. Il propose de voir dans l’intentionnalité une notion fondamentalement phénoménologique et, en conséquence, de la définir en termes d’apparence. Il esquisse ensuite, sur cette base, une théorie de l’apparence, dont il suggère enfin qu’elle fournit un cadre approprié pour d’autres problèmes comme ceux de l’unité de la conscience, de l’inconscient, etc.

Intentionality — the mind’s directedness towards the world — is currently one of the most debated issues in the area of the philosophy of mind. In Apparaître: Essai de philosophie phénoménologique, Denis Seron aims to show that the phenomenological approach can contribute positively to this debate. He proposes to understand the notion of intentionality as a basic phenomenological notion and thus to define it in terms of appearances. On the basis of this, he then sketches a theory of appearance which he suggests is best suited to address a range of other issues such as the unity of consciousness, the unconscious, etc.

Silence et langage

Genèse de la phénoménologie de Merleau-Ponty au seuil de l’ontologie

Series:

Stephen A. Noble

Dans Silence et langage Stephen A. Noble propose une relecture de la genèse de la phénoménologie de Merleau-Ponty qui analyse la place centrale du langage au sein d’une philosophie de la perception élaborée sur une solidarité du voir et du discours. En partant de La structure du comportement , et par l’intermédiaire notamment des travaux de Goldstein, l’étude situe le contexte dans lequel le langage apparaît comme thème majeur dans la pensée de Merleau-Ponty au sein d’un débat sur le vivant qui remonte à la philosophie kantienne. Sont réexaminées alors l’influence de la phénoménologie allemande sur Merleau-Ponty, ainsi que sa réflexion sur la littérature, la linguistique, et l’art, en s’appuyant aussi bien sur des écrits publiés que sur des textes inédits.

In Silence et langage Stephen A. Noble offers a new interpretation of the development of Merleau-Ponty’s phenomenology which analyses the central position of language within a philosophy of perception predicated upon the interdependence of seeing and speaking. Beginning with The Structure of Behaviour, and particularly through the work of Goldstein, the study situates the context in which language appears as a dominant theme in Merleau-Ponty’s thought within a philosophical debate concerning the living organism which can be traced back to the writings of Kant. The work then re-examines the influences of German phenomenology on Merleau-Ponty, as well as the philosopher’s reflections on literature, linguistics, and art, basing its arguments on both published and unpublished texts.