Naviguer par titre

Series:

Alice Richir

Qui se cache derrière le « Je » et ses mensonges ? Écriture du fantasme plonge au cœur de la littérature contemporaine de langue française pour désigner comme fantasmes, au sens psychanalytique, les projections imaginaires qui peuplent les romans de Jean-Philippe Toussaint et Tanguy Viel. Prenant appui sur la définition du fantasme de Sigmund Freud et sur l’identification de sa logique par Jacques Lacan, la fiction fantasmatique est envisagée comme un moyen pour un narrateur à l’identité diffractée de faire récit. Cette nouvelle logique narrative est étudiée à la lumière des dispositifs modernes de l’image – photographie et cinéma, essentiellement –, dont Toussaint et Viel s’inspirent pour déconstruire les cadres représentatifs traditionnels et interroger le rapport entre identification et récit aujourd’hui.

Who lies behind the "I" and its deceitful nature? Écriture du fantasme delves into the heart of contemporary French-language literature to psychoanalytically designate as fantasies the imaginary projections which populate the novels of Jean-Philippe Toussaint and Tanguy Viel. Fantasized fiction is regarded as a means for a narrator with a diffracted identity to exist through the narration, based on how Sigmund Freud defined fantasy and on how Jacques Lacan deciphers its logic. This new sense of narration is studied through modern imagery devices – essentially photography and cinema. Toussaint and Viel use these as inspiration to deconstruct the traditional representative frameworks and question the current correlation between identification and narrative.

Un Jésus postmoderne

Les récritures romanesques contemporaines des Évangiles

Series:

Bruno Thibault

Un Jésus postmoderne offers a thorough discussion of some forty contemporary French novels depicting the life of Jesus within the framework of today’s debate on fundamentalism and secularism. Focusing on the interplay of narrative viewpoints and (anti)theological perspectives, this study scrutinizes the postmodern representation of Jesus for readers who belong to a time marked by incredulity towards meta-narratives. Drawing on Marcel Gauchet and Julia Kristeva, as well as René Girard’s ‘scapegoat theory’, among many others, this study examines Jesus as a ‘problematic hero’ and a ‘conceptual character’ on the threshold of the new millennium. It shows how these novels reflect recent advances in biblical exegesis, religious anthropology, psychoanalysis and theology.

Un Jésus postmoderne propose une discussion détaillée d’une quarantaine de romans français contemporains qui portent sur la vie de Jésus et qui font écho au débat actuel sur la laïcité et le fondamentalisme. Examinant leurs points de vue narratifs et leurs perspectives (anti) théologiques, cette étude interroge le portrait postmoderne de Jésus pour des lecteurs qui appartiennent à une époque méfiante à l’égard des métarécits. S’appuyant sur les recherches de Marcel Gauchet, de Julia Kristeva et de René Girard, parmi beaucoup d’autres, cette étude examine Jésus comme ‘héros problématique’ et ‘personnage conceptuel’ au seuil du nouveau millénaire. Elle montre comment ces romans reflètent les avancées récentes de l’exégèse biblique, de l’anthropologie religieuse, de la psychanalyse et de la théologie.

Series:

Adina Balint-Babos

Que se passe-t-il lors du surgissement de l’inspiration ? Comment traverser des expériences-choc ? Ou encore, quels sens donner à la transposition du vécu dans la fiction ? Le processus de création dans l’œuvre de J.M.G. Le Clézio examine les étapes du travail créateur dans l’œuvre du lauréat du prix Nobel de littérature 2008. L’analyse des modes d’inscription du processus de création dans le narratif apporte un nouvel éclairage sur l'oeuvre de J.M.G. Le Clézio au croisement du poétique et des discours philosophique et psychanalytique.

What happens when inspiration bursts forth? How does one live through shocking experiences? And what meaning can be gleaned from transforming life experiences into fiction? Le processus de création dans l’œuvre de J.M.G. Le Clézio examines the process of literary creation in the writings of the 2008 Nobel Prize laureate for literature by outlining the relationships between poetics, philosophy and psychoanalysis.