Naviguer par titre

You are looking at 1 - 10 of 33 items for :

  • Social Sciences x
  • Primary Language: fr x
Tout effacer

Identités françaises

Banlieues, féminités et universalisme

Series:

Mame-Fatou Niang

Identités françaises interroge les notions de périphérisation et d’identité nationale à travers une étude de discours sur les banlieues françaises. L’exploration du quotidien, au détriment de l'extraordinaire, invite le lecteur à reconsidérer les représentations des périphéries, et les processus qui créent citoyenneté et marginalité dans la France républicaine. L'accent est porté sur des expériences féminines dans des œuvres produites par des écrivains et artistes issus de ces espaces. Cette attention éclaire les parcours de femmes qui concentrent un ensemble de marginalités socio-économiques ou raciales. L’étude de ces intersections illuminent de nombreuses notions d’inclusion et de périphérisation. En plein débats autour d’une identité nationale une et indivisible, l’œuvre de Mame-Fatou Niang illumine des identités plurielles ancrées dans les banlieues françaises.

Identités françaises interrogates notions of marginalization and national identity through an analysis of French banlieues. The display of the quotidian, at the expense of the extraordinary, invites the reader to reconsider the most common images of these urban peripheries and the processes that create citizenship and marginality in republican France. The focus is on the female experience, in works produced by writers and artists from these peripheries. Banlieue women sit at the intersection of marginalities of race, gender and class. The study of these intersections illuminates multiple notions of identity, belonging and peripheralization. Amid the contemporary flare-ups and debates around a single and indivisible French national identity, Mame-Fatou Niang’s work brings to light plural identities rooted in France’s suburban spaces.

Boris Vian, faiseur de hoax

Pour une démystification de l’Affaire Vernon Sullivan

Series:

Clara Sitbon

Boris Vian, faiseur de hoax : pour une démystification de l’Affaire Vernon Sullivan propose la première véritable théorie du canular, ou hoax littéraire : Qu’est-ce qu’un hoax littéraire ? Comment se manifeste-t-il ? Quelles en sont les conséquences sur la fonction de l’auteur ?
S’inspirant de grands théoriciens de la littérature tels Roland Barthes, Michel Foucault ou Jacques Derrida, Clara Sitbon applique sa toute nouvelle théorie des hoaxes littéraires à des exemples tirés des littératures française, britannique et australienne et, ce faisant, parvient à établir la première typologie des hoaxes. Plus précisément, à travers une analyse détaillée de l’Affaire Boris Vian/Vernon Sullivan (1946-1950) comme fil rouge, Clara Sitbon démontre habilement que le hoax littéraire peut être un outil d’analyse littéraire de qualité. Plus important encore, elle prouve que les auteurs pseudonymes, ces compagnons d’infortunes de leurs créateurs ont, eux aussi, une légitimité littéraire.

Boris Vian, faiseur de hoax : pour une démystification de l’Affaire Vernon Sullivan offers the first comprehensive theory of literary hoaxes: What are they? How can recognise them? How do they work? What are their consequences on the notion of authorship?
Drawing on literary theorists such as Roland Barthes, Michel Foucault and Jacques Derrida, Clara Sitbon applies her theory to a range of hoaxes in French, British and Australian literatures, thereby providing a detailed typology of hoaxes. More particularly, through detailed analysis of the Boris Vian/Vernon Sullivan Affair (France, 1946-1950) as a case study for her theory, Clara Sitbon cleverly demonstrates that the literary hoax can indeed be a useful analytical tool in literary criticism. More importantly, she proves that pseudonymous authors can indeed have a literary legitimacy.

Récits contemporains d’endeuillés après suicide

Les cas Fottorino, Vigan, Grimbert, Rahmani, Charneux et Delaume

Series:

Michèle Bacholle-Bošković

Cet ouvrage de Michèle Bacholle est le premier à examiner des écrits autobiographiques de romanciers français contemporains endeuillés après suicide. Alors que les livres de Fottorino et Vigan permettent une réflexion sur la famille, la filiation et les secrets (aux effets pathogènes et transgénérationnels), ceux de Grimbert et Rahmani montrent comment l’Histoire (l’Holocauste et les massacres des harkis) a causé des suicides retardés. Charneux et Delaume ouvrent, eux, une discussion sur les enfants endeuillés après suicide. Puisant dans la psychologie et la suicidologie, ce livre montre les stratégies utilisées pour dire l’indicible et que l’écriture permet une restructuration de soi. En explorant le suicide et les tenants et aboutissants de ce deuil particulier, il lève aussi un tabou.

Michèle Bacholle’s book is the first to examine autobiographical writings by contemporary French novelists, survivors of another person’s suicide. While Fottorino’s and Vigan’s books allow a reflection on family, filiation, and family secrets (with their pathogenic and transgenerational effects), Grimbert’s and Rahmani’s show how History (the Holocaust and the harkis’ massacres at the end of the Algerian War) caused delayed suicides, and Charneux and Delaume open a discussion on children as suicide survivors. Using sources in psychology and suicidology, this book shows the strategies these writers use to tell the unspeakable and shows how writing enables self-restructuration.By exploring suicide and the ins and outs of its specific kind of mourning, this book breaks a taboo.

Series:

Nora Lafi

This book proposes a study of the old regime forms of Ottoman municipal urban governance that were progressively built between the 15th and the 18th c. on the basis of various heritages (Byzantine, Medieval Islamic, Seljukid, Sassanid, medieval Ottoman) as well as an interpretation of the reforms of the Tanzimat era under the light of this re-evaluation of the previous system. This allows the author to propose innovative ideas on the very nature of civic life, social organization and modernity in the Islamic world. The research is based on original archives from Istanbul (BOA) and various cities of the Empire, from Aleppo to Tunis, Thessaloniki to Alexandria or Damascus and Cairo to Tripoli.

Cet ouvrage est consacré à l’étude des racines et des caractéristiques de la gouvernance urbaine dans l’empire ottoman. Il démontre comment s’est développée sur la base de différents héritages (Byzantin, Islamique médiéval, Seljukide, Sassanide et Ottoman médiéval) à partir du XVe siècle une forme municipale d’ancien régime et étudie sa transformation durant les réformes de l’ère des Tanzimat au XIXe siècle. L’auteure propose ainsi des interprétations innovantes quant à la dimension civique de la vie urbaine, l’organisation sociale et l’impact ambigu avec la modernité dans un contexte islamique. L’étude s’appuie sur des archives inédites trouvées à Istanbul (BOA) et dans des villes comme Alep, Tunis, Thessalonique, Alexandrie, Damas, Le Caire et Tripoli

La restauration de la création

Quelle place pour les animaux?

Series:

Edited by Michele Cutino, Isabel Iribarren and Françoise Vinel

La restauration de la création se propose d’examiner le statut des animaux dans la pensée chrétienne ancienne et médiévale selon une perspective eschatologique, centrée sur la question du salut des animaux dans le projet divin. L'ouvrage est organisé en trois parties : les sources bibliques, notamment la promesse du renouvellement de la création dans Rm 8, 21 ; les élaborations doctrinales dans la période patristique puis au Moyen Âge ; enfin, des réflexions contemporaines à propos du statut des animaux dans nos sociétés. Souvent absente du débat sociétal à propos des animaux, la perspective historique chrétienne proposée dans ce volume se veut une contribution originale à la réflexion actuelle sur le statut juridique et éthique des animaux.

La restauration de la création aims to examine the status of animals in ancient and medieval Christian thought following an eschatological perspective, that is, focusing on the question of the salvation of animals according to the divine plan. The volume is articulated in three parts: Biblical sources, in particular the promise of the renewal of creation according to Rm 8, 21; Patristic and medieval doctrinal elaborations on the question; finally, contemporary considerations regarding the status of animals in our societies. Often absent from the current social debate on the subject, the historical Christian perspective which this volume proposes is intended as an original contribution to today’s ongoing reflexion on the legal and ethical status of animals.

Masculinités maghrébines

Nouvelles perspectives sur la culture, la littérature et le cinéma

Series:

Edited by Michael Gebhard and Claudia Gronemann

This volume seeks to revisit the Franco-Maghrebian representations of masculinity in the line of the New Men’s Studies examining the aesthetical expressions as well as their interconnectedness with the sociocultural realities. In order to emphasize the arts’ role to rethink the codes of masculinity related to social, national and cultural identities, it assembles the work of experts from different research fields as Maghrebian Studies, Gender and Queer Studies, Popular culture, Cinema and Media Studies, sociology and anthropology. Their contributions unveil the processes of formation, negotiation and transformation of gendered and sexual norms in the societies at issue here providing an in-depth description of the variety of Maghrebian Masculinities.

Dans la lignée des études sur le masculin, ce volume a pour objectif de revisiter les manifestations de la masculinité en contexte franco-maghrébin en éclairant autant les expressions esthétiques que leur rapport aux réalités socioculturelles. Visant à souligner l’impact des arts pour repenser les codes du masculin et leur rapport aux identités, il réunit les réflexions des experts de diverses disciplines – des études maghrébines ‘classiques’, des études du genre et ‘queer’, de la culture populaire, de la sociologie, l’anthropologie, du cinéma et des médias. Leurs contributions rendent visibles les processus de constitution, de négociation et de renégociation des normes du genre et de la sexualité dans les sociétés ici en question en établissant une vision précise de la variété des masculinités ma¬ghrébines.

Contributors are/avec des contributions de: Mourida Akaichi, Manuel Billi, Denise Brahimi, Michael Gebhard, Claudia Gronemann, Kristine Hempel, Renaud Lagabrielle, Lila Medjahed, Birgit Mertz-Baumgartner,Sabrina Nepozitek, Gianfranco Rebucini, Mohand-Akli Salhi, Ronja Schicke, Alexie Tcheuyap, Mourad Yelles

Une troisième vague féministe et littéraire

Les femmes de lettres de la nouvelle génération

Series:

Michèle Schaal

En France, les années 1990 constituent une période charnière pour la littérature et le féminisme. Cette décennie marque l’émergence d’une nouvelle génération d’écrivaines ainsi que d’une nouvelle génération de militant.e.s féministes. Une troisième vague féministe et littéraire de Michèle A. Schaal constitue une approche inédite car elle est la première à établir une connexion entre les deux mouvements. À travers une analyse interdisciplinaire—féministe, culturelle et littéraire—Schaal démontre comment ces deux mouvances ont abordé de manière similaire les questions identitaires et sexuelles qui émergent lors de cette décennie, notamment via l’analyse de quatre romans : Truismes de Marie Darrieussecq (1996), Les Jolies Choses de Virginie Despentes (1998), Viande de Claire Legendre (1999) et Garçon manqué de Nina Bouraoui (2000).

In France, the 1990s constituted a crucial era both for feminism and literature. This decade witnessed the emergence of a new generation of women writers, as well as of a new generation of feminist activists. Michèle A. Schaal’s Une troisième vague littéraire et féministe is the first study of its kind to establish a connection between both. Through an interdisciplinary approach—feminist, cultural, and literary—Schaal demonstrates how these young feminists and writers approached, in similar manners, the identity and sexuality-related debates that occurred during this decade, namely via an analysis of four novels: Truismes by Marie Darrieussecq (1996), Les Jolies Choses by Virginie Despentes (1998), Viande by Claire Legendre (1999) and Garçon manqué by Nina Bouraoui (2000).

Droit musulman et société au Sahara prémoderne

La justice islamique dans les oasis du Grand Touat (Algérie) aux XVIIe – XIXe siècles

Series:

Ismail Warscheid

La pratique du droit musulman est généralement considérée comme un phénomène urbain. À partir d’une analyse de recueils de fatwas inédits et d’autres manuscrits arabes provenant des oasis du Grand Touat (Sud algérien), Droit musulman et société au Sahara prémoderne remet en question cette vision des choses. L’ouvrage explore la diffusion d’institutions juridiques islamiques dans la région entre le XVIIe et le XIXe siècles, ainsi que l’interaction entre communautés villageoises et juristes musulmans. Pour sonder ce processus, Ismail Warscheid adopte une approche dialectique : il reconstitue les modalités de l’application de la charia par les cadis et muftis locaux et s’interroge sur les usages que les populations oasiennes font des tribunaux islamiques, de l’écriture notariale et de la consultation juridique.

Pre-modern Islamic legal practice is most often considered an essentially urban phenomenon. Relying on unedited fatwa collections and other Arabic manuscripts from the oasis of Tuwāt in southern Algeria, Droit musulman et société au Sahara prémoderne challenges this vision. The book explores the spread of Islamic legal institutions in the region between the seventeenth and the nineteenth centuries, and the interaction between village communities and Muslim jurists. Ismail Warscheid investigates this process from a dialectical perspective: how were sharʿī norms applied by local qadis and muftis, and how did local populations made use of court litigation, notarial certification, and legal consultation?

Les mémoires de Maalaŋ Galisa sur le royaume confédéré du Kaabu

Un récit en langue mandinka de la Guinée-Bissau

Series:

Cornelia Giesing and Denis Creissels

Edition d'un récit en mandinka par Maalaŋ Galisa (octobre 1988) sur la constitution et les conditions de vie au Kaabu, territoire situé entre la Gambie, le Sénégal et la Guinée-Bissau, connu depuis le 16e siècle et détruit vers 1867. La gamme des sujets couvre: le peuplement, le gouvernement, les codes de conduite des guerriers, religieux, esclaves et 'hôtes étrangers', les règles de l'esclavage, du mariage et de la succession, la coexistence des religions, les relations entre groupes d'âge et de genre.
Le texte diffère d'autres qui se focalisent sur un unique fondateur-patriarche, Tiramakan de l'épopée de Sunjata. Galisa parle du sud-est du Kaabu, à la frontière avec la Guinée. Il ajoute des couleurs locales au modèle mandinka, évoquant la puissance féminine et certains conflits violents.

Edition of a recital in Mandinka by Maalaŋ Galisa (October 1988) on the political constitution and living conditions in Kaabu, a territory situated between present Gambia, Senegal and Guinea-Bissau, known since the 16th century, definitely destroyed in 1867. The narrative presents a range of topics covering governance, codes of conduct of warriors, clerics, slaves and 'strangers', rules of slavery, marriage and succession, the cohabitation of different religions, relations of age and gender.
This text is distinctive from others focussing on a single founder-patriarch, Tiramakan of the Epic of Sunjata. Galisa focuses on South-eastern Kaabu, bordering on the region of Labé (Guinea). He adds local colours to the Mandinka model, depicting powerful women and violent conflicts resulting from injustice.

Series:

Hadrien Bru

La Phrygie Parorée et la Pisidie septentrionale deals with the history, the historical geography and the cultural sociology of Phrygia Paroreios and Northern Pisidia during the Hellenistic and Roman periods (IVth cent. BC – IVth cent. AD). This region of inner Anatolia, mostly inhabited by Pisidians and Phrygians, faced gradually the settlement of Greek, Macedonian, Jewish, Thracian, Lycian and Roman colonists who deeply modified the local cultures and geopolitics. With an approach based on epigraphic, archaeological, literary and numismatic sources, this work is the first historical synthesis devoted to a region showing strong cultural identities, which makes it essential to the understanding of the Graeco-Roman East.

La Phrygie Parorée et la Pisidie septentrionale traite de l’Histoire, de la géographie historique et de la sociologie culturelle de la Phrygie Parorée et du Nord de la Pisidie aux époques hellénistique et romaine (IVe s. av. J.-C.-IVe s. ap. J.-C.). Cette région de l’Anatolie intérieure, surtout peuplée par les Pisidiens et les Phrygiens, eut successivement à faire face à l’installation de colons grecs, macédoniens, juifs, thraces, lyciens et romains qui modifièrent en profondeur les cultures et la géopolitique locales. Grâce à une approche fondée sur l’examen des sources épigraphiques, archéologiques, littéraires et numismatiques, cet ouvrage constitue la première synthèse historique sur une région aux identités culturelles marquées, essentielle à la compréhension de l’Orient gréco-romain.