Naviguer par titre

Edited by Matthijs Engelberts, Sjef Houppermans, Yann Mével and Michèle Touret

Retour aux nourritures terrestres

Actes du Colloque de Sheffield, 20-22 Mars 1997

Edited by David H. Walker and Catharine S. Brosman

Pour les spécialistes qui se sont penchés sur Les Nourritures terrestres en mars 1997, il s'agissait de célébrer le centenaire du livre en soulignant à la fois la pérennité de son message et la modernité de son écriture. L'analyse des origines du texte, ainsi que le témoignage d'inédits et de documents peu connus, nous permet de mieux comprendre cette période remarquable d'effervescence créatrice qui a vu la rédaction de cet ouvrage, étape essentielle dans l'évolution d'André Gide. L'inscription des Nourritures dans l'histoire culturelle du vingtième siècle ressort de l'étude des lectures et des ré-écritures que ce texte capital a provoquées. Et l'apport des révolutions critiques des cinquante dernières années renouvelle notre perception de ce 'manuel d'évasion, de délivrance'.

Le Coeur critique

Butor, Simon, Kristeva, Cixous

Françoise van Rossum-Guyon

Un fil rouge traverse les chapitres de ce livre, la conviction que la littérature, quand elle est vraie, est aussi politique.
Les études et les entretiens réunis dans ce volume s'attachent à discerner et à montrer ce qui, dans les oeuvres de Michel Butor, Claude Simon, Julia Kristeva et Hélène Cixous, produit des significations qui changent nos représentations. De la réflexion sur les pouvoirs et les limites du roman à la prise en compte de la différence sexuelle dans la production textuelle, c'est le travail des écrivains qui révèle et suscite de nouvelles problématiques.
Les expérimentations formelles et les nouveautés théoriques répondent à la nécessité de transmettre et de transmuter une expérience humaine: la guerre, l'exil, le deuil, l'amour. D'une manière ou d'une autre, ces auteurs nous font entrer dans «la scène du coeur». Leurs oeuvres sont ancrées profondément dans le réel biographique et historique et c'est pourquoi elles concernent notre vie et notre histoire.

Lectures du désir

De Madame de Lafayette à Régine Detambel et de Jean de La Fontaine à Jean Echenoz

Sjef Houppermans

Lectures du désir: à la recherche de la singularité spécifique des fictions telle que le désir la façonne.
Lectures du désir: une approche des textes qui part du désir qu'ils font naître.
Dans l'oscillation entre ces deux pôles veut se profiler une voie de lecture qui explique et qui enthousiasme, qui guide et qui fait errer.
Lectures du désir: un chiminement critique où la philosophie et la psychanalyse accompagnent l'exégèse littéraire.
Lectures du désir: Madame de Lafayette, Jean de La Fontaine, Vivant Denon, Jacques Cazotte, Isabelle de Charrière, Eugène Fromentin, Robert-Louis Stevenson, Raymond Roussel, Marcel Proust, René Char, Marguerite Yourcenar, Samuel Beckett, Claude Simon, Alain Robbe-Grillet, Renaud Camus, Jean Echenoz, Régine Detambel.

Edited by Éric Le Calvez

Comme le remarque Laurent Milesi dans sa préface, «la notion d'intertextualité s'est à tel point imposée dans les recherches critico-théoriques sur les phénomènes de textualité et, plus largement, de discursivité que l'idée même de texte est devenue difficilement envisageable sans un dispositif intertextuel».
Au-delà des influences de la mode et puisque, malgré elle, les relations d'un texte avec un autre texte sur lequel il vient se greffer sont loin d'être épuisées, Texte(s) et Inter-texte(s) s'inscrit résolument dans une telle conception de la production et de la productivité littéraires. Les approfondissant à partir d'exemples empruntés à diverses périodes de la littérature en langue française, donc à des pratiques diachroniquement différentes, il tâche de souligner la théorisation plutôt que l'historicisation classique. L'ouvrage s'organise en fonction de trois tendances principales, où se devinent la richesse et la complexité du concept, comme la multiplicité des points de vue critico-théoriques: intertextualité littéraire, intertextualité et interdiscursivité, intertextualité et critique génétique.
Une approche de l'intertextualité n'est pas sans conséquence sur notre compréhension de la textualité: réécriture et écriture sont deux facettes spéculaires de la production textuelle. L'examen de l'une entraîne nécessairement le réexamen de l'autre, et devrait ainsi permettre de définir, sous un nouveau jour, certains des phénomènes qui régissent la création littéraire.

Le champ littéraire 1860-1900

Etudes offertes à Michael Pakenham

Edited by Keith Cameron and James Kearns

Les textes qui constituent les vingt-neuf chapitres de ce volume ont été écrits en hommage à Michael Pakenham. Il s'agissait d'exprimer en peu de mots la diversité et la richesse des travaux de Michael Pakenham, de bien délimiter cette période de l'histoire littéraire française à la connaissance de laquelle ils ont tant contribué et, en même temps, d'ouvrir le plus d'horizons possibles. Le 'champ littéraire, 1860-1900', nous semblait le mieux signaler ce lieu où l'indécis au précis se joint. De plus, ce titre avait l'avantage de profiter — sans scrupules d'ailleurs — d'un terme que les travaux de Pierre Bourdieu ont mis en valeur, sans donner de consignes trop contraignantes quant à la manière de s'en servir. La première partie du volume s'ouvre sur des questions d'ordre théorique soulevées dans Les Règles de l'art. Genèse et structure du champ littéraire, (1992), mais, par la suite, s'élargit, prend du champ justement, pour s'aventurer dans des domaines où les recherches et l'enseignement de notre collègue ont tant porté: le thème parisien, les rapports littérature-peinture, les poètes connus et moins connus, et enfin les chemins les plus divers de la littérature.

Le roman-photo

Actes du colloque de Calaceite (Fondation NOESIS). 21-28 août 1993

Edited by Jan Baetens and Ana Gonzalez

Rassemblant les actes du colloque international sur le roman-photo qui s'est déroulé à la Fondation NOESIS en août 1993, le présent volume aborde pour la toute première fois les diverses facettes du genre longtemps négligé qu'est la narration photographique.
Les grands spécialistes européens et américains du roman-photo présentent ici une synthèse des connaissances actuelles tout en formulant de multiples pistes de recherche pour les années à venir. Leurs interventions s'organisent autour de cinq axes-clé: l'histoire du genre, le problème de son lectorat, ses rapports avec des pratiques analogues tels le reportage ou le livre illustré, les questions relatives à la spécificité controversée du roman-photo et, enfin, l'analyse détaillée de ses plus belles réussites, anciennes ou contemporaines. Une bibliographie très fouillée couronne l'ensemble.
Faisant alterner les voix des théoriciens et des critiques, des lecteurs et des praticiens, les actes de ce colloque constituent à la fois une somme et un laboratoire, un ouvrage de référence et un instrument de recherche.

De la conception à l'au-delà

Textes et documents français d’un siècle qui n’en est pas un (1450-1550)

Martijn Rus

Dans les manuels d'histoire de la littérature française, on s'en tient très généralement à une périodisation par siècles. C'est une option qui risque toujours de fausser la perspective, notamment là où il s'agit de textes écrits pendant les décennies transitoires. Ainsi, pour ce qui est de la littérature de l'époque qu'on a coutume d'appeler l'automne du moyen âge ou l'aube de la Renaissance: on a tendance à considérer les textes parus avant 1500 comme relevant de la littérature médiévale, et à ne pas trop insister sur les traits modernes qu'éventuellement ils présentent; de la même manière, ceux qui ont été publiés après 1500, appartiendraient plutôt à la littérature moderne, et ne devraient donc pas trop sentir le moyen âge. Le point de vue qu'on adopte ici est tout autre: la littérature du siècle 1450-1550 n'est pas présentée comme un ensemble de textes simplement transitoires, mais elle est considérée telle qu'en elle-même. Aussi, les (fragments de) textes retenus et commentés dans ce manuel-florilège ont-ils été choisis sans parti-pris médiéval ou moderne: ils ont tous rapport à un sujet éminemment actuel à l'époque en question, celui des états successifs qui jalonnent la vie de l'homme, du stade embryonnaire à l'état de félicité ou de damnation éternelles, post-mortem.

Littératures du Congo-Zaïre

Actes du colloque international de Bayreuth (22-24 juillet 1993)

Edited by Pierre Halen and János Riesz

Rhétorique et image

Textes en Hommage à Á. Kibédi Varga

Edited by Leo H. Hoek and Kees Meerhoff

Ce livre est centré sur une problématique exclusive, fascinante autant que complexe, celle des rapports entre texte et image. Les auteurs, venus d'horizons très divers - théoriciens et historiens de la littérature et de l'art, philosophes, poètes - invitent le lecteur à lire un tableau de Chardin avec Proust, à interpréter Wilde à travers Whistler, ou à commenter Diderot avec Goethe. Poésie et roman, critique et commentaire, peinture et architecture, typographie et photographie sont convoqués concurremment pour comprendre les textes littéraires et les arts plastiques à partir du dialogue qu'ils n'ont cessé d'entretenir.
Les contributions savantes, richement illustrées, sont encadrées par deux poèmes inédits. Ainsi l'inspiration précède et dépasse l'érudition. Ce recueil s'adresse au cœur, à l'œil et à l'esprit de lecteurs prêts à passer allègrement les frontières convenues entre texte et image, théorie et histoire, savoir et création.