Browse results

You are looking at 1 - 10 of 198 items for :

  • Early Modern History x
  • Primary Language: French x
Clear All
Exotisme et établissement français aux Îles (1625-1671)
Cette étude propose d’examiner les ramifications historiques de l’exotisme à partir d’une lecture critique de l’ Histoire générale des Antilles (1654/1667-71) écrite par le missionnaire dominicain, Jean-Baptiste Du Tertre. En procédant d’une analyse littéraire, notre étude suggère une reconfiguration de l’exotisme basée à la fois sur la théorisation contemporaine et sur le contexte historique et l’esthétique de l’époque. Notre travail se veut donc à la fois théorique en offrant une analyse critique des différentes orientations de l’exotisme ; et historique, en présentant une lecture approfondie d’une œuvre dont l’importance est considérable aussi bien pour l’histoire de la littérature française et antillaise que pour l’histoire de l’anthropologie. À cet égard, cette étude fournira aussi une exploration de la toute première colonisation française des îles et de la manière dont elle a été représentée.

This book examines the historical ramifications of the concept of exoticism through a literary analysis of Histoire générale des Antilles (1654/1667-71) written by Dominican missionary Jean-Baptiste Du Tertre. The study gives a thorough account of the early French colonization of the islands and the ways in which this violent process of cultural encounters was represented. It argues for the necessity to reconfigure the notion of exoticism, both by revisiting contemporary theorization and by contextualizing it in regard to the history and aesthetics of the times. The study is thus both theoretical, in proceeding by a critical reading of different orientations of exoticism, and historical in offering an in-depth study of an author and a period that have received little attention despite their impact on French Caribbean literature and on the history of anthropology.
Comme la destinataire des Mémoires du cardinal de Retz, l’époque classique « aime les portraits ». Ils abondent dans les jeux mondains, les récits historiques, les Mémoires, les lettres. Ils occupent également une place importante dans les fictions narratives de la période, et notamment dans les romans. L’ouvrage collectif Les Portraits dans les récits factuels et fictionnels de l’époque classique, édité par Marc Hersant et Catherine Ramond, propose une confrontation systématique de ces deux pratiques d’écriture, une analyse de leurs similitudes et de leurs différences. Sous un angle peu étudié jusqu’à présent, il couvre un large champ de l’écriture du portrait, à partir de nombreux exemples allant de Brantôme à Stendhal.

Like the recipient of the Cardinal de Retz’ Memoirs, the early modern period “loves portraits”. They can be found in social games, historical narratives, Memoirs, and letters. They also occupy an important place in narrative fiction of that period, especially in novels. The collective volume Les Portraits dans les récits factuels et fictionnels de l’époque classique, edited by Marc Hersant and Catherine Ramond, proposes a systematic confrontation of these two writing practices, and analyzes their similarities and differences. From a hitherto little studied angle, the book covers a wide range of examples of portrait writing, from Brantôme to Stendhal.
Author: Nora Lafi
This book proposes a study of the old regime forms of Ottoman municipal urban governance that were progressively built between the 15th and the 18th c. on the basis of various heritages (Byzantine, Medieval Islamic, Seljukid, Sassanid, medieval Ottoman) as well as an interpretation of the reforms of the Tanzimat era under the light of this re-evaluation of the previous system. This allows the author to propose innovative ideas on the very nature of civic life, social organization and modernity in the Islamic world. The research is based on original archives from Istanbul (BOA) and various cities of the Empire, from Aleppo to Tunis, Thessaloniki to Alexandria or Damascus and Cairo to Tripoli.

Cet ouvrage est consacré à l’étude des racines et des caractéristiques de la gouvernance urbaine dans l’empire ottoman. Il démontre comment s’est développée sur la base de différents héritages (Byzantin, Islamique médiéval, Seljukide, Sassanide et Ottoman médiéval) à partir du XVe siècle une forme municipale d’ancien régime et étudie sa transformation durant les réformes de l’ère des Tanzimat au XIXe siècle. L’auteure propose ainsi des interprétations innovantes quant à la dimension civique de la vie urbaine, l’organisation sociale et l’impact ambigu avec la modernité dans un contexte islamique. L’étude s’appuie sur des archives inédites trouvées à Istanbul (BOA) et dans des villes comme Alep, Tunis, Thessalonique, Alexandrie, Damas, Le Caire et Tripoli
Editor: Paul Pelckmans
Les Fables de La Fontaine multiplient les échos savamment aménagés. Le présent recueil voudrait souligner qu’elles aménagent aussi toute une intertextualité interne: les douze Livres regroupent des textes qui avaient déjà circulé séparément et dont la mise en série, même si elle ne débouche sur aucune structure globale du recueil, crée quelquefois des irisations assez paradoxales. Les études ici rassemblées cherchent à définir les critères qui permettent de reconnaître ces sériages, que La Fontaine souligne rarement pour laisser à la sagacité du lecteur le plaisir de les repérer. On voudrait montrer aussi que certaines fables très connues prennent, à la faveur de ces voisinages, une couleur fort inattendue.

La Fontaine’s Fables cultivate a sophisticated art of subtle echoes. They also set up occasionally a discreet internal intertextuality: the twelve Books of the definitive edition group texts that had already circulated separately and create somewhere brief series with very surprising iridescences. The author’s of the present essays search to define benchmarks that may allow to recognize this series: La Fontaine mostly preferred not to stress them explicitly, it should be the reader’s pleasure to locate them! The essays show also that some very well-known fables present, when read in combination with their neighbour-texts, a completely unexpected physiognomy.

Avec les contributions de / contributors: Julien Bardot, Patrick Dandrey, Marc Escola, Sjef Houppermans, Yves Lepestipon, Paul.J.Smith, Tiphaine Rolland
In: Violence de l'interprétation (XVIe-XVIIe s).
In: Violence de l'interprétation (XVIe-XVIIe s).
In: Violence de l'interprétation (XVIe-XVIIe s).
Editor: Anne Duprat
This collection of essays aims to measure the minimum scope for interpretation, with reference to texts produced under absolute constraints: those governing the trials of the Spanish Inquisition, as well as trials for witchcraft and libertinage, in polemical writings during the French wars of religion, or in the words of common law convicts in Italy and England.
Written by ten specialists in Early Modern literature and edited by Anne Duprat, these studies examine the violence inflicted on certain texts via the act of interpretation, and the means of resistance used in response. The essays illustrate how the violence of interpretation can also create the conditions necessary for the text to take on meaning.

Cet essai collectif propose de mesurer l’espace minimal nécessaire au déploiement d’une interprétation, à partir de textes produits sous une contrainte absolue : celle des procès d’Inquisition espagnols, mais aussi des procès pour sorcellerie ou libertinage, dans l’écriture polémique des guerres de religion en France, ou dans la parole de condamnés de droit commun en Italie et en Angleterre.
Produites par dix spécialistes de littérature des XVIe et XVIIe siècle, ces études réunies par Anne Duprat interrogent la violence qu’exerce l’interprétation sur certains textes, et les modes de résistance qu’ils déploient face à elle. Elles permettent de comprendre comment cette violence, qui fait dire à un texte ce qu’elle veut, peut aussi construire les conditions de possibilité de son sens.