Naviguer par titre

Aux origines des messianismes Juifs

Actes du colloque international tenu en Sorbonne, à Paris, les 8 et 9 juin 2010

Series:

Edited by David Hamidović

Les termes « messie » et « messianisme » recouvrent aujourd’hui une désignation exagérément large au regard de leur sens initial dans le judaïsme et le christianisme. Ils sont utilisés dans des contextes qui empruntent souvent inconsciemment aux modèles rhétoriques à l’oeuvre dans le judaïsme ancien et dans le christianisme primitif. Le livre s’intéresse à ces modèles qui caractérisent l’histoire intellectuelle du premier messianisme juif. Tout d’abord, l’émergence du messianisme est examinée à travers les modèles de divinisation du roi dans le Proche-Orient ancien (Égypte, Mésopotamie, culture cananéenne), et à travers l’évolution de l’idéologie royale dans l’Israël ancien. D'autre part, les premiers textes chrétiens ont mis en avant la fusion des attentes messianiques en une seule figure de messie (Jésus-Christ), mais la pluralité des figures messianiques semble prévaloir dans la littérature juive ancienne.

____________________________________

The words ‘messiah’ and ‘messianism’ are presently used in a too wide significance in comparison with their original meaning in Judaism and
Christianity. Nevertheless, they often borrow unconsciously from rhetorical models at work in Ancient Judaism and Christianity. The book constitutes a series of studies on these models which characterize the intellectual history of the first Jewish messianism. Firstly, the birth of messianism is studied across the divinization of kings in Ancient Near East (Egypt, Mesopotamia, Canaanite culture) and secondly, the change of royal ideology in Ancient Israel to messianism. Thirdly, the first Christian texts have promoted the merging of messianic expectations in one messianic figure (Jesus-Christ), but the plurality of messiahs seem to prevail in early Jewish literature.