Browse results

You are looking at 1 - 10 of 1,344 items for

  • Upcoming Publications x
  • Just Published x
  • Primary Language: French x
  • Search level: Titles x
Clear All
Les princesses ottomanes à l’aune du pouvoir (XVe-XVIIIe s.)
Author: Juliette Dumas
Les femmes ottomanes n’auraient pas leur place en politique ; recluses dans leur harem, elles passeraient leur temps en distractions superficielles ou en intrigues pernicieuses : tel est l’héritage de l’orientalisme et de l’historiographie traditionnelle. Loin de ces poncifs, cet ouvrage propose une plongée dans les cadres institutionnels et sociaux ottomans, qui commandent le spectre des interactions sociales et politiques des femmes de la cour ottomane, en prenant pour champ d’étude une figure largement ignorée de l’historiographie : les filles de sang des souverains ottomans – les sultanes.

Ottoman women would have no place in politics; recluse in their harem, they would pass their time in superficial distractions or in pernicious intrigues: such is the heritage of Orientalism and traditional historiography. Far from these clichés, this work offers a dive into the Ottoman institutional and social frameworks, which govern the spectrum of social and political interactions of the women of the Ottoman court, taking as a field of study a figure largely ignored by historiography: the blood daughters of the Ottoman rulers – the sultanas.
Textes décrivant ses lieux de mémoire, photographies, documents personnels ou collectés dans la rue : Lieux forme un vaste et passionnant ensemble par lequel Perec visait à ancrer son autobiographie dans l’espace urbain. Georges Perec et ses lieux de mémoire est la première étude monographique à se fonder sur l’ensemble de ce « livre mythique », resté longtemps inédit. Elle en explore les constantes thématiques, les pratiques d’écriture, les graphismes et les photographies, montrant l’impact de la rhétorique classique sur la méthode de Perec, qui fait que ces textes sont une véritable topique de ses lieux de mémoire.

« Précisément situé dans un champ critique exhaustivement balisé, le livre frappe par sa finesse et sa nouveauté – quant à l’œuvre de Perec, aujourd’hui devenue classique, mais aussi plus largement pour ce qui est de l’importance du quotidien, notamment urbain, dans la littérature et l’art contemporains. » (Christelle Reggiani)

Perec’s Lieux project consists of texts describing the author's places of memory, photographs, personal documents and ephemera collected in the street. With this vast and fascinating body of work, Perec aimed at anchoring his biography in urban space. Georges Perec et ses lieux de mémoire is the first book length study about this “mythic book”, which remained unpublished for a long time. It explores Perec’s recurrent themes, writing practises, graphisms and photographs, showing the impact of classical rhetoric on his methodology, which makes Lieux into a topics of his places of memory.

“This study is precisely situated within an abundant critical field. It strikes the reader through its finesse and novelty both regarding Perec’s work, which has become a classic, and more largely the importance of the urban every day in contemporary literature and art.” (Christelle Reggiani)
Volume Editor: Diane Bracco
Comment figure-t-on la peau à l’écran, dans sa double fonction de surface et d’enveloppe corporelles ? Comment les cinéastes la représentent-ils dans la diversité de ses marques et inscriptions, de ses couleurs et textures ? Quelles valeurs esthétiques, symboliques, idéologiques, voire politiques, revêt-elle au sein d’une fiction cinématographique, selon l’époque et l’aire culturelle ? Dans quelle mesure l’image et la surface écranique peuvent-elles se muer elles-mêmes en peau du film ? Telles sont les questions auxquelles chercheurs et praticiens du cinéma se proposent ici de répondre au prisme d’un corpus de films pluriel et multiculturel. Cet ouvrage collectif vous propose une plongée dans l’imaginaire épidermique de réalisateurs issus de différents horizons, au croisement de l’analyse universitaire et de témoignages inédits de professionnels du cinéma. Des Yeux sans visage à La piel que habito, de The Pillow Book à Memento, sans oublier quelques détours par les cinémas du Japon, de la Grande-Bretagne, de la Russie, des pays lusophones ou hispano-américains, les peaux de l’écran sont explorées dans la multiplicité de leurs formes, de leurs sens et de leurs enjeux.

How is skin depicted on screen, be it as the body’s surface or its envelope? How do filmmakers represent skin in its multitude of marks, inscriptions, colours and textures? What aesthetic, symbolic, ideological, or even political values does skin adopt in cinematographic fiction, depending on the period and the cultural area of the film? To what extent can the surfaces of the image and the screen themselves become the film’s skin? In this book, researchers and cinema professionals offer answers to these questions through a plural and multicultural selection of films. This collective work dives into the epidermal imaginative world of directors from various backgrounds, at the crossroads of academic analyses and exclusive testimonies from those who work in the film industry. From Eyes Without a Face to La Piel Que Habito, from The Pillow Book to Memento, and including a few incursions into cinema from Japan, Great Britain, Russia, Portuguese-speaking or Spanish-American countries, this collection explores the multiple shapes, meanings, and implications of skins of and on the screen.
Perspectives contemporaines sur l’agentivité et le sujet
Volume Editor: Federico Boccaccini
Phénoménologie de l'action présente d’une manière très originale certains des différents aspects débattus aujourd’hui dans la philosophie de l’action. Grâce au renouvellement au sein de la philosophie de l’esprit concernant la connaissance en première personne, l’analyse de la relation entre le sujet et ses actions a connu un net regain d’intérêt ces dernières années. En mobilisant à la fois la tradition anglo-américaine et la tradition européenne, l’ouvrage se focalise davantage sur la question du moi et sur celle de l’agentivité (agency). La possibilité d’un dialogue entre ces deux traditions concernant la théorie de l’action en phénoménologie constitue l’originalité du volume.

Phénoménologie de l’action presents in a very innovative way some of the different aspects debated today in the philosophy of action. Thanks to the renewal within the philosophy of mind concerning first-person knowledge, the analysis of the relation between the self and its actions has undergone a revival in recent years. Drawing from both the Anglo-American and the European tradition, this book focuses mainly on the relation between self and agency. The possibility of a dialogue between these two traditions concerning the theory of action from a phenomenological standpoint constitutes the originality of this volume.