Browse results

You are looking at 1 - 8 of 8 items for :

  • Comparative Studies & World Literature x
  • Social Sciences x
  • Primary Language: French x
Clear All Modify Search
Les cas Fottorino, Vigan, Grimbert, Rahmani, Charneux et Delaume
Cet ouvrage de Michèle Bacholle est le premier à examiner des écrits autobiographiques de romanciers français contemporains endeuillés après suicide. Alors que les livres de Fottorino et Vigan permettent une réflexion sur la famille, la filiation et les secrets (aux effets pathogènes et transgénérationnels), ceux de Grimbert et Rahmani montrent comment l’Histoire (l’Holocauste et les massacres des harkis) a causé des suicides retardés. Charneux et Delaume ouvrent, eux, une discussion sur les enfants endeuillés après suicide. Puisant dans la psychologie et la suicidologie, ce livre montre les stratégies utilisées pour dire l’indicible et que l’écriture permet une restructuration de soi. En explorant le suicide et les tenants et aboutissants de ce deuil particulier, il lève aussi un tabou.

Michèle Bacholle’s book is the first to examine autobiographical writings by contemporary French novelists, survivors of another person’s suicide. While Fottorino’s and Vigan’s books allow a reflection on family, filiation, and family secrets (with their pathogenic and transgenerational effects), Grimbert’s and Rahmani’s show how History (the Holocaust and the harkis’ massacres at the end of the Algerian War) caused delayed suicides, and Charneux and Delaume open a discussion on children as suicide survivors. Using sources in psychology and suicidology, this book shows the strategies these writers use to tell the unspeakable and shows how writing enables self-restructuration.By exploring suicide and the ins and outs of its specific kind of mourning, this book breaks a taboo.
Edition d'un récit en mandinka par Maalaŋ Galisa (octobre 1988) sur la constitution et les conditions de vie au Kaabu, territoire situé entre la Gambie, le Sénégal et la Guinée-Bissau, connu depuis le 16e siècle et détruit vers 1867. La gamme des sujets couvre: le peuplement, le gouvernement, les codes de conduite des guerriers, religieux, esclaves et 'hôtes étrangers', les règles de l'esclavage, du mariage et de la succession, la coexistence des religions, les relations entre groupes d'âge et de genre.
Le texte diffère d'autres qui se focalisent sur un unique fondateur-patriarche, Tiramakan de l'épopée de Sunjata. Galisa parle du sud-est du Kaabu, à la frontière avec la Guinée. Il ajoute des couleurs locales au modèle mandinka, évoquant la puissance féminine et certains conflits violents.

Edition of a recital in Mandinka by Maalaŋ Galisa (October 1988) on the political constitution and living conditions in Kaabu, a territory situated between present Gambia, Senegal and Guinea-Bissau, known since the 16th century, definitely destroyed in 1867. The narrative presents a range of topics covering governance, codes of conduct of warriors, clerics, slaves and 'strangers', rules of slavery, marriage and succession, the cohabitation of different religions, relations of age and gender.
This text is distinctive from others focussing on a single founder-patriarch, Tiramakan of the Epic of Sunjata. Galisa focuses on South-eastern Kaabu, bordering on the region of Labé (Guinea). He adds local colours to the Mandinka model, depicting powerful women and violent conflicts resulting from injustice.
Trajectoires migratoires dans le cinéma français du XXIème siècle
Racines et déracinements au grand écran examine les représentations de la migration dans le cinéma français contemporain. L’héritage du passé colonial français, la décolonisation et les vagues d’immigration vers l’Hexagone continuent de jouer un rôle majeur dans la société française d’aujourd’hui. Les débats liés à l’« identité nationale » et à l’insécurité, la banalisation du programme du Front National, les reconduites à la frontière de Roms ou la crise des migrants en Méditerranée font que la question migratoire est une préoccupation pour la société et la scène politique française. L’ouvrage analyse comment des réalisateurs français tels que Yamina Benguigui, Laurent Cantet, Philippe Faucon, Philippe Lioret ou Marie-Claude Pernelle abordent les trajectoires migratoires (passées et présentes) propres à l’espace national français et les débats qu’elles suscitent.


Racines et déracinements au grand écran examines representations of migration in contemporary French cinema. The historical legacy of the French colonial past and of decolonization, with its subsequent waves of immigration to the Hexagone continues to impact French society. Debates over “national identity” and insecurity, the increasing success of the Front National platform, the recent Roma repatriations, and migrant crisis in the Mediterranean are only a few examples of the importance of the migration question in French society and politics today. The book analyzes how migratory trajectories (past and present) within the national French space, and the debates surrounding them, have been addressed by contemporary French directors - amongst others Yamina Benguigui, Laurent Cantet, Philippe Faucon, Philippe Lioret and Marie-Claude Pernelle - in their films.


Lectures, interprétations, dramaturgies de Britannicus de Jean Racine en France (1669-2004)
À la base de cette étude se trouvent des questions très simples, mais tellement fondamentales qu’on oublie souvent de les poser. Pourquoi le théâtre français est-il tellement “français”, par exemple lorsqu’on met en scène un auteur comme Racine? Quelles constructions identitaires, quelles catégories idéologiques étayent cette pratique ? Et quels facteurs contextuels, à la fois politiques et sociaux, influencent, contestent, contaminent ces constructions ? Abordant à la fois des questions liées à l’histoire du théâtre et des problèmes qui touchent à l’analyse culturelle, Le mythe de l’authenticité analyse l’impact de certains facteurs contextuels sur le processus de canonisation et les modes de représentation d’une seule pièce canonique : Britannicus de Jean Racine (1669). Quel serait le lien entre le personnage de Néron et le roi de France ? Qu’aurait pensé Napoléon de l’interprétation de ce même personnage par son acteur favori Talma ? Quels facteurs furent à la base de l’interprétation psychosexuelle et puis psychanalytique (à la française) de cette pièce ? Et comment l’interprétation de Britannicus par André Antoine pourrait-elle être appelée queer ? Le mythe de l’authenticité démontre ainsi comment cette tragédie romaine fut, depuis sa création jusqu’à nos jours, déconstruite et reconstruite par des artistes aussi divers que Le Kain, Talma, Mounet-Sully, André Antoine, Michel Hermon, Antoine Vitez, Brigitte Jaques-Wajeman et bien d’autres.
This book will be of interest to all those who have engaged with hypertext either as creators or as users. They will discover that screen writing has a history going back to a number of avant-garde practices which already incorporated a screen imaginary into the creative work. Readers of this volume will be offered a privileged insight into a debate between detractors and advocates of the new modes of writing and reading and the new means of cultural transmission (CD-ROM, the Internet, digitisation); they will thus be able to weigh up for themselves the assets and illusions, the heuristic merits and politico-commercial issues at stake. May these reflections convert the globe-trotters of hyperspace into knowledgeable navigators!

Cet ouvrage intéressera quiconque est confronté à l’hypertexte, que ce soit en tant que concepteur ou en tant qu’usager. Il découvrira ici que l’écrit d’écran a une histoire qui remonte à certaines pratiques avant-gardistes qui avaient déjà intégré un imaginaire de l’écran dans leurs créations. Il entrera de plain-pied dans un débat entre détracteurs et partisans des nouvelles modalités d’écriture/lecture et des nouveaux supports de transmission culturelle (cd-rom, Internet, digitalisation), afin qu’il puisse lui-même faire la part entre les atouts et les leurres, entre les mérites heuristiques et les enjeux politico-mercantiles. Que ces réflexions puissent convertir les globe-trotters de l’hypersphère en navigateurs avertis!
Lieu et espace dans les cultures francophones du Canada. Place and Space in the Francophone Cultures of Canada
Peu de cultures sont aussi marquées par les multiples représentations de l'espace que celles du Canada francophone. C'est par ces représentations, d'une étonnante richesse, que se comprennent aujourd'hui les notions d'identité, de classe, de langue, de communauté nationale et de généricité. Traversant les frontières des genres littéraires et des époques, les études du présent volume offrent un panorama saisissant d'une écriture très actuelle où se jouent l'appartenance et la migrance sur le continent américain.

Diverse and original, Canada's Francophone cultures are truly founded on representations of space. Notions of gender identity, class, nation, language, and community can best be understood through spatial configurations. Encompassing all literary genres and historical periods, this collection of essays offers a stunning overview of a vibrant literary heritage in which issues of belonging and migrancy are at play.
Les Liaisons dangereuses
Un panorama des différentes approches critiques sur le transfert de la page à l'écran offre ici un contexte à la comparaison entre le roman de Laclos et plusieurs de ses adaptations filmiques: Les Liaisons dangereuses 1960 (1959) de Roger Vadim, Dangerous Liaisons (1988) de Stephen Frears, Valmont (1989) de Milos Forman et Cruel Intentions (1999) de Roger Kumble. Prenant en considération le rôle de la lettre en tant qu'agent narratif, cette étude compare les techniques narratives employées dans l'original et dans les adaptations, avant d'examiner le rôle de la lettre en tant qu'agent de l'intrigue et d'analyser chacune des oeuvres.
Examinant pour la première fois les problèmes spécifiques posés à l'adaptateur par la forme épistolaire, ce livre, qui propose aussi bien une historique et un état présent de la relation entre les deux genres que de nouveaux aperçus sur cette relation, ne manquera pas d'intéresser, par ses analyses comparées des différentes oeuvres et la documentation qu'elle propose dans ses appendices, les spécialistes de littérature comme de cinéma. Elle offre aussi un précieux outil aux enseignants souhaitant apporter, par le biais de l'adaptation, une nouvelle perspective à leur enseignement de la littérature en général et du roman de Laclos en particulier.
Double bind et transculturation
Un passé contraignant. Double bind et transculturation de Michèle Bacholle constitue jusqu’à présent la seule étude à regrouper trois écrivains contemporains venus d’horizons très différents et formés par deux mondes contradictoires : le milieu petit-commerçant et la bourgeoisie pour Annie Ernaux, la Hongrie communiste et la Suisse francophone pour Agota Kristof, et les valeurs françaises et les traditions arabo-musulmanes pour Farida Belghoul. S’adressant aux chercheurs en littérature et culture françaises et francophones contemporaines, ainsi qu’aux psychologues, sociologues et anthropologues, Un passé contraignant présente une approche originale de l’œuvre d’Ernaux, de Kristof et de Belghoul. A la différence des travaux critiques déjà parus, ce livre tente de dépasser les binarités fondatrices de chaque écrivain et montre comment, par la mise en écriture du double bind, au moyen du double et de la schizophrénie, ces écrivains sont parvenus à échapper à une situation contraignante et à la “réorienter”. L’auteur montre que, dans ces textes empreints de postmodernisme deleuzo-guattarien, les deux mondes formateurs ont été traités de façon égalitaire et que seul un tel traitement garantit le succès de la transculturation en permettant la création d’un “tiers-espace”, né mais distinct des deux mondes originels, où peut s’épanouir la “tierce-identité” du sujet transculturé.