Browse results

You are looking at 71 - 80 of 153 items for :

  • Drama & Theatre Studies x
  • Primary Language: French x
Clear All
In: La passion du théâtre
In: La Littérature face à elle-même
In: Le mythe de l’authenticité
In: Le mythe de l’authenticité
In: Samuel Beckett : trivial et spirituel
In: Samuel Beckett : trivial et spirituel
In: Samuel Beckett : trivial et spirituel

Alors que les études les plus récentes indiquent que les comédies de Plaute sont structurées par le mètre, les éditions contemporaines de ce théâtre continuent à faire apparaître un découpage en actes et en scènes. Après avoir montré que ce découpage des comédies romaines constitue, depuis Donat, une impasse théorique et méthodologique, et que celle-ci prend une manifestation particulière dans l’édition des comédies de Plaute par Madame Dacier, on réfléchit au geste herméneutique que constitue cette mise en forme du texte dramatique. Car, quand elle applique et justifie cette division en actes et en scènes, Madame Dacier ne se contente pas de découper les pièces antiques, elle développe une argumentation cohérente qui vise à défendre le théâtre de Plaute en lui prêtant une forme et un fonctionnement dramaturgique classiques ; ce qui invite alors le lecteur, moderne et contemporain, à interpréter ce théâtre antique de façon classique.

In: Philologie et théâtre

En proposant une traduction de Térence assortie d’un riche apparat critique, l’abbé de Marolles offre à un vaste lectorat des espaces herméneutiques variés au service d’une double entreprise. Pédagogue, il contribue, par ses remarques et son exigence de fidélité au texte latin – fidélité non exempte de distorsions –, à éclairer son lecteur ainsi qu’à rendre ces pièces d’un autre temps compréhensibles et recevables pour un homme du XVIIe siècle. Mais ses commentaires dépassent ce premier objectif : en érudit, théoricien, critique ou homme d’Église, Marolles transforme ses notes en lieu de débat et de dialogue avec les lettrés de son temps. Révélant la spécificité et la richesse de l’œuvre latine tant du point de vue théâtral que stylistique, il réalise son ambition première : justifier la pleine et entière place de ces comédies profanes au sein de la République des Lettres.

In: Philologie et théâtre