Naviguer par titre

You are looking at 1 - 2 of 2 items for :

  • Religious Studies x
  • Criticism & Theory x
  • Status (Books): LFB x
  • Primary Language: fr x
Tout effacer

Séries:

Michel Lagarde

Dans Le parfait manuel des sciences coraniques al-Itqān fī ʿulūm al-Qurʾān de Ğalāl ad-Dīn as-Suyūṭī (849/1445–911/1505), nous avons une description complète des problèmes relatifs au texte coranique qui se posent encore aujourd’hui, des solutions proposées et des méthodes employées. Ce texte témoigne de la liberté du débat et de la variété des solutions. Il s’agit d’un recueil de témoignages multiples antérieurs et contemporains à l’auteur et non d’une opinion subjective et isolée. Son but est d’être le guide de tout bon commentateur du Coran, en raison de la profusion des informations fournies sur l’ensemble des sciences coraniques. Cet ouvrage est un précieux point de repère pour l’histoire de la culture arabo-musulmane, en général, et de la linguistique, en particulier.

In al-Suyūṭī’s (1445-1515) The Perfect Handbook of the Qurʾānic Sciences, we find a complete description of the problems concerning the Qurʾānic text that still arise today, of the solutions proposed and the methods employed. This text bears witness to both freedom of debate and the variety of solutions. It is a collection of multiple accounts, both prior to and contemporary with the author, and not simply an isolated, subjective opinion. Its aim is to be the guide for every good Qurʾān commentator because of the abundant information it provides on all the Qurʾānic sciences. This work is an invaluable point of reference for the history of the Arab-Islamic culture in general and of linguistics in particular.




Rousseau et la Bible

Pensée du religieux d'un Philosophe des Lumières

Séries:

Geneviève Di Rosa

Le rapport au texte biblique est de toute évidence une voie d’entrée privilégiée pour qui veut étudier les représentations du religieux au XVIIIe siècle. A un moment où une méfiance bien plus ancienne vis-à-vis de L’Ancien Testament s’étend pareillement au Nouveau perçu lui aussi comme fabrique et donc, pour une part au moins, comme imposture, le cas Rousseau montre exemplairement comment la Bible, pour être de moins en moins appréhendée comme une Vérité Révélée, reste toujours un intertexte littéraire de toute première grandeur et sans doute même plus influent que jamais. La présente étude interroge donc les diverses représentations de Jean-Jacques lecteur de la Bible, ses réécritures de narrations bibliques et le retour, tout au long de son oeuvre, de schèmes de pensée chrétiens et christiques.

The relation to the Biblical text is a privileged starting point for anyone interested in studying eighteenth-century religious representations. At a time when an old suspicion towards The Old Testament reverberates on The New Testament which is also perceived as man-made and thus partly as a sham, the example of Rousseau demonstrates how the Bible, although less and less considered as a Revealed Truth, remains a primary literary intertext, probably more influent than ever. The present study interrogates the different representations of Jean-Jacques as a reader of the Bible, his rewritings of Biblical narratives and the presence of Christian and Christ-like ways of thinking throughout his work.