Naviguer par titre

You are looking at 1 - 10 of 89 items for :

  • Ancient Science & Medicine x
  • Primary Language: fr x
Tout effacer

Galien de Pergame ou la rhétorique de la providence

Médecine, littérature et pouvoir à Rome

Series:

Caroline Petit

Le livre de Caroline Petit, Galien de Pergame ou la rhétorique de la Providence: Médecine, littérature et pouvoir à Rome constitue la première étude d’ensemble du rôle de la rhétorique dans l’œuvre de Galien. Médecin de plusieurs empereurs romains et auteur du corpus le plus impressionnant de l’antiquité avant 350 de notre ère, Galien a façonné une figure d’autorité fascinante à plus d’un titre. Le livre analyse l’éventail de la maestria rhétorique de Galien à travers cinq chapitres, étudiant tour à tour Galien et la tradition hellénique, les stratégies démonstratives de Galien, le rôle de l’ enargeia dans ses descriptions et récits, l’hymne à la Nature contenu dans son principal traité anatomique, le De usu partium, et enfin l’autobiographie et l’autoportrait qui se dessinent dans son œuvre.

Caroline Petit’s book, Galien de Pergame ou la rhétorique de la Providence: Médecine, littérature et pouvoir à Rome is the first comprehensive study of the role of rhetoric in Galen’s œuvre. Physician to several Roman emperors and author of the most impressive body of works in antiquity up to AD 350, Galen created a compelling figure of authority through his medical and philosophical works. The book analyses the range of Galen’s rhetorical mastery through five chapters, studying in turn Galen and the Hellenic tradition, Galen’s demonstrative and refutative tactics, the role of enargeia in Galen’s descriptions and narratives, his ‘hymn’ to Nature in his main anatomical work, De usu partium, and finally autobiography and self-portrait in his œuvre.

Series:

Caroline Petit

Turba Philosophorum Congrès pythagoricien sur l’art d’Hermès

Edition critique, traduction et présentation

Series:

Grégoire Lacaze

La Turba Philosophorum est un traité dont l’original arabe est perdu, et qui est l’un des textes fondateurs de l’alchimie latine. Mais son intérêt dépasse de loin l’histoire de l’alchimie : s’alimentant à des sources aussi diverses que Zosime de Panopolis, Stéphanos d’Alexandrie ou, plus surprenant, Hippolyte de Rome, la Turba se situe au confluent de nombreuses traditions grecques (philosophiques, hermétiques et patristiques), et porte témoignage à la fois de l’histoire de la transmission du savoir grec, et de celle de sa réception dans l’Égypte du IXe siècle. L’étude de la structure du traité montre en outre l’exceptionnelle originalité du projet philosophique de son auteur : construire un cheminement permettant au lecteur de s’approprier la doctrine des “philosophes” grecs.

The Turba Philosophorum is a treatise whose Arabic original is lost, and which is one of the founding texts of Latin alchemy. But its interest goes far beyond the history of alchemy: using sources as different as Zosimus of Panopolis, Stephanos of Alexandria or, more surprising, Hippolyte of Rome, the Turba is at the confluence of many Greek traditions (philosophical, hermetic and patristic), and bears testimony both to the history of the transmission of Greek knowledge, and of its reception in Egypt in the ninth century. The study of the structure of the treatise also shows the exceptional originality of the philosophical project of its author: to construct a path allowing the reader to appropriate the doctrine of Greek "philosophers".