Naviguer par titre

Series:

Martina Censi

Le Corps dans le roman des écrivaines syriennes contemporaines, de Martina Censi, explore les représentations du corps dans un corpus de romans en arabe publiés (entre 2004 et 2011) par six écrivaines syriennes. L’auteure conjugue l'analyse du texte littéraire avec la critique féministe et les études de genre. Par cette approche interdisciplinaire, Censi démontre que l'attention reservée par ces écrivaines aux représentations du corps féminin et masculin témoigne de leurs engagements dans la lutte pour l'émancipation des femmes, mais aussi, et surtout, dans celle pour l'affirmation de l'individu dans la société syrienne contemporaine. Les corps des personnages, marqués par leur différence unique, sont le lieu symbolique de la négociation entre les instances individuelles et collectives.

In Le Corps dans le roman des écrivaines syriennes contemporaines, Martina Censi explores the representation of the body in a selection of Arabic novels published (between 2004 and 2011) by six Syrian women authors. Taking an interdisciplinary approach, which combines analysis of the literary texts with Feminist Criticism and Gender Studies, Censi demonstrates that, by focusing on the representation of female and male bodies, these novelists deal not only with feminist issues related to women's emancipation. The author reveals that they also engage in a broader analysis concerning the status of the individual in contemporary Syrian society. Marked by their unique difference, the characters’ bodies become the symbolic location for the negotiation between individual and collective claims.