Naviguer par titre

Identités françaises

Banlieues, féminités et universalisme

Series:

Mame-Fatou Niang

Identités françaises interroge les notions de périphérisation et d’identité nationale à travers une étude de discours sur les banlieues françaises. L’exploration du quotidien, au détriment de l'extraordinaire, invite le lecteur à reconsidérer les représentations des périphéries, et les processus qui créent citoyenneté et marginalité dans la France républicaine. L'accent est porté sur des expériences féminines dans des œuvres produites par des écrivains et artistes issus de ces espaces. Cette attention éclaire les parcours de femmes qui concentrent un ensemble de marginalités socio-économiques ou raciales. L’étude de ces intersections illuminent de nombreuses notions d’inclusion et de périphérisation. En plein débats autour d’une identité nationale une et indivisible, l’œuvre de Mame-Fatou Niang illumine des identités plurielles ancrées dans les banlieues françaises.

Identités françaises interrogates notions of marginalization and national identity through an analysis of French banlieues. The display of the quotidian, at the expense of the extraordinary, invites the reader to reconsider the most common images of these urban peripheries and the processes that create citizenship and marginality in republican France. The focus is on the female experience, in works produced by writers and artists from these peripheries. Banlieue women sit at the intersection of marginalities of race, gender and class. The study of these intersections illuminates multiple notions of identity, belonging and peripheralization. Amid the contemporary flare-ups and debates around a single and indivisible French national identity, Mame-Fatou Niang’s work brings to light plural identities rooted in France’s suburban spaces.

Une troisième vague féministe et littéraire

Les femmes de lettres de la nouvelle génération

Series:

Michèle Schaal

En France, les années 1990 constituent une période charnière pour la littérature et le féminisme. Cette décennie marque l’émergence d’une nouvelle génération d’écrivaines ainsi que d’une nouvelle génération de militant.e.s féministes. Une troisième vague féministe et littéraire de Michèle A. Schaal constitue une approche inédite car elle est la première à établir une connexion entre les deux mouvements. À travers une analyse interdisciplinaire—féministe, culturelle et littéraire—Schaal démontre comment ces deux mouvances ont abordé de manière similaire les questions identitaires et sexuelles qui émergent lors de cette décennie, notamment via l’analyse de quatre romans : Truismes de Marie Darrieussecq (1996), Les Jolies Choses de Virginie Despentes (1998), Viande de Claire Legendre (1999) et Garçon manqué de Nina Bouraoui (2000).

In France, the 1990s constituted a crucial era both for feminism and literature. This decade witnessed the emergence of a new generation of women writers, as well as of a new generation of feminist activists. Michèle A. Schaal’s Une troisième vague littéraire et féministe is the first study of its kind to establish a connection between both. Through an interdisciplinary approach—feminist, cultural, and literary—Schaal demonstrates how these young feminists and writers approached, in similar manners, the identity and sexuality-related debates that occurred during this decade, namely via an analysis of four novels: Truismes by Marie Darrieussecq (1996), Les Jolies Choses by Virginie Despentes (1998), Viande by Claire Legendre (1999) and Garçon manqué by Nina Bouraoui (2000).

Series:

Michèle A. Schaal

Marie Darrieussecq

ou voir le monde à neuf

Series:

Colette Trout

In Marie Darrieussecq ou voir le monde à neuf, the first study in French of the novelist’s works to date, Colette Trout highlights the innovative qualities of her writing. Darrieussecq treats the themes of female sexuality, the search for identity, or the confrontation with death through a variety of narrative forms, melding the realistic with the fantastic. Giving special attention to the transgressive and courageous nature of Darrieussecq’s texts, Trout depicts her fearless deconstruction of the clichés that paralyze our thinking. Like an archeologist of the word, the author digs under multiple layers of language to return to words their power to “show us the world anew.”


Dans Marie Darrieussecq ou voir le monde à neuf, première étude en français sur l’ensemble des textes de l’écrivaine à ce jour, Colette Trout met en lumière les qualités novatrices de son écriture. Darrieussecq aborde les thèmes de la sexualité féminine, de la recherche identitaire, ou de la confrontation avec la mort à travers une variété de formes, combinant style réaliste et fantastique. Trout souligne le côté transgressif et courageux de cette œuvre car Darrieussecq n’hésite pas à débusquer les clichés qui figent notre pensée. Véritable archéologue du verbe, elle creuse les différentes couches du langage pour redonner aux mots le pouvoir de « faire voir le monde à neuf ».

Series:

Michèle A. Schaal

Series:

Michèle A. Schaal