Naviguer par titre

Le Jeu de l'ambiguïté et du mot

Ambiguïté intentionnelle et Jeu de mots chez Apollinaire, Prévert, Tournier et Beckett

Series:

Nicolaas van der Toorn

Malgré leur apparente disparité, Apollinaire, Prévert, Tournier et Beckett partagent leur prédilection pour l’ambiguïté en général et leur goût pour le jeu de mots en particulier. La fonctionnalité littéraire qu’ils confèrent aux doubles sens et au jeu de mots ne se limite pas à la plaisanterie ou au divertissement cérébral. Bien au contraire, elle est souvent à l’origine d’évocations sérieuses et d’implications tragiques. Qui plus est, l’ambiguïté intentionnelle et le jeu de mots peuvent être à la base de la genèse et de la structuration de leurs œuvres.

Despite their apparent disparity, Apollinaire, Prévert, Tournier and Beckett share a predilection for ambiguity in general and for puns in particular. The literary function they confer to double meanings and puns is not limited to humour or entertainment. On the contrary, it often generates serious reflections and tragic plots. Moreover, intentional ambiguity and puns can be the basis for the genesis and structuring of their works.