Browse results

You are looking at 1 - 10 of 17 items for :

  • Historical and Comparative Linguistics & Linguistic Typology x
  • Primary Language: French x

Series:

François Heenen

Il s’agit de la première étude complète sur le désidératif védique, basée sur une collection exhaustive des exemples attestés du Rigveda aux anciens Śrautasūtras. Toutes les variations morpho-phonologiques des thèmes sont discutées en détail. Une analyse sémantique sous un angle nouveau laisse clairement apparaître les affinités avec le futur et le prospectif, et tente également d’expliquer la valeur individuelle des deux constituants principaux, le redoublement et le suffixe - sa-. La partie monographique comporte l’inventaire complet des attestations avec tous les commentaires nécessaires sur les formes incertaines, sur les amendements, et sur les particularités morphologiques ou sémantiques de chaque thème. Plus de 400 passages de toutes les périodes littéraires du védique sont cités et interprétés. Cet ouvrage est aussi bien destiné aux indologues qu’aux linguistes, qu’ils soient intéressés par la reconstruction du système verbal indo-européen, ou intrigués par une catégorie verbale typologiquement rare.

Le Grand Concours

Dissertation sur les causes de l’universalité de la langue françoise et la durée vraisemblable de son empire par Johann Christoph Schwab, Conseiller de Cour et Secrétaire intime de S.A.S. Le Duc de Wirtemberg

Series:

Johann Christoph Schwab

Edited by Freeman G. Henry and Denis Robelot

La publication de la Dissertation sur les causes de l’universalité de la langue françoise de Johann Christoph Schwab (1784), traduction et appendices de Denis Robelot (1803), permet de redécouvrir un ouvrage qui, au-delà de sa richesse linguistique et culturelle, est aussi un document historique. Le texte et sa traduction se rattachent à deux moments décisifs de l’histoire de deux pays voisins : l’Allemagne des années 1780, qui recherche son identité politique et intellectuelle à l’ombre de la France de Louis XIV et de Voltaire, et la France d’entre deux siècles, convalescente mais avide de se rétablir et de retrouver la grandeur d’un passé légendaire.
A la différence de ce que croit la tradition, c’était l’ouvrage de Schwab, et non celui d’Antoine de Rivarol, qui, initialement, a été primé par le jury du concours de l’Académie des Sciences et des Belles-Lettres de Berlin (1782/1784). En outre, malgré son estime pour la France, Schwab a prévu et expliqué d’avance le triomphe de la langue anglaise que l’on connaît aujourd’hui.
L’ample étude de Freeman Henry qui précède les textes est une mise au point qui permet au lecteur d’interpréter événements et concepts à la lumière des valeurs politico-culturelles d’une époque cruciale.

Turba Philosophorum Congrès pythagoricien sur l’art d’Hermès

Edition critique, traduction et présentation

Series:

Grégoire Lacaze

La Turba Philosophorum est un traité dont l’original arabe est perdu, et qui est l’un des textes fondateurs de l’alchimie latine. Mais son intérêt dépasse de loin l’histoire de l’alchimie : s’alimentant à des sources aussi diverses que Zosime de Panopolis, Stéphanos d’Alexandrie ou, plus surprenant, Hippolyte de Rome, la Turba se situe au confluent de nombreuses traditions grecques (philosophiques, hermétiques et patristiques), et porte témoignage à la fois de l’histoire de la transmission du savoir grec, et de celle de sa réception dans l’Égypte du IXe siècle. L’étude de la structure du traité montre en outre l’exceptionnelle originalité du projet philosophique de son auteur : construire un cheminement permettant au lecteur de s’approprier la doctrine des “philosophes” grecs.

The Turba Philosophorum is a treatise whose Arabic original is lost, and which is one of the founding texts of Latin alchemy. But its interest goes far beyond the history of alchemy: using sources as different as Zosimus of Panopolis, Stephanos of Alexandria or, more surprising, Hippolyte of Rome, the Turba is at the confluence of many Greek traditions (philosophical, hermetic and patristic), and bears testimony both to the history of the transmission of Greek knowledge, and of its reception in Egypt in the ninth century. The study of the structure of the treatise also shows the exceptional originality of the philosophical project of its author: to construct a path allowing the reader to appropriate the doctrine of Greek "philosophers".

Series:

Sylvain Patri

The phonetical and phonological interpretation of Hittite is exceptionally complicated. This is due to the data being accessible only through a writing system symbolizing the spoken chain by signs, which does not prejudge the sound form of the units represented, nor the relations of linearity they maintain with each other.
This book is the first comprehensive study of Hittite phonology conducted from a descriptive perspective and the first to use the results of experimental phonetics and phonological typology. In spite of problems probably destined to remain unsolved, this study shows that it is possible to rationally analyze a description of the phonological structure of words.