Browse results

You are looking at 1 - 10 of 939 items for :

  • French & Francophone x
  • Upcoming Publications x
  • Upcoming Publications x
  • Just Published x
  • 限定层级: Titles x
Clear All
Volume Editors: and
Comment une femme pouvait-elle s’affirmer et faire carrière dans le monde du spectacle entre 1650 et 1914 ? Dans une perspective interdisciplinaire, les quinze études réunies dans ce volume apportent des éléments de réponse à travers l’analyse de parcours d’autrices, de compositrices et de performeuses aux profils très variés, actives dans les domaines du théâtre, de la danse et de l’opéra. Ces études proposent une meilleure compréhension et contextualisation des obstacles et préjugés auxquels ces artistes ont dû faire face dans un milieu socio-professionnel majoritairement masculin, ainsi qu’une interprétation analytique des stratégies artistiques et discursives mises en place pour les surmonter. Il en ressort une approche renouvelée et une meilleure connaissance de notre matrimoine culturel.


Volume Editor:
Depuis le romantisme, la littérature a annexé les innombrables formes d’impuissance inhérentes à la complexité du monde moderne. Le présent ouvrage réfléchit sur les raisons et les modalités qui ont transformé la déclinaison de l’impuissance en objet littéraire, de Balzac à Huysmans, de Proust à Queneau, de Malraux à Michaux, en passant par Tinan, Amiel, Beckett pour arriver à Chaillou, Senges, aux écrivains de la postmémoire et de l’extrême contemporain. Il montre notamment comment la littérature française du XIXe au XXIe siècle s’est construite à partir de l’énonciation de ses limites et de celles de l’homme face à la réalité et à l’histoire. Une incitation à reconsidérer les discours contemporains sur le déclin du littéraire et à repenser la fictionnalisation de l’impuissance en termes de relance.

Since Romanticism, literature has embraced the myriad forms of powerlessness inherent in the complexity of the modern world. This book examines the reasons and methods that have transformed powerlessness into a literary object, from Balzac to Huysmans, from Proust to Queneau, from Malraux to Michaux, via Tinan, Amiel and Beckett to Chaillou, Senges, and the writers of post-mémoire and extrême contemporain. In particular, it shows how French literature from the nineteenth to the twenty-first century has been built on the enunciation of its own limits and those of man in the face of reality and history. It constitutes an invitation to reconsider contemporary discourses on the decline of the literary and to rethink the fictionalisation of powerlessness in terms of revival.
Volume Editor:
Ce volume interroge les conditions de l’interprétation des textes littéraires, à la lumière des propositions de Stanley Fish sur L’autorité des communautés interprétatives (1980): leurs présupposés, leurs compétences et croyances, conditionnent l’activité herméneutique, interrogée ici par des spécialistes de littérature française, espagnole ou comparée. Réfléchir au fonctionnement concret de telles communautés – création, renouvellement, adhésion, dissidence, relation concurrentielle entre communautés, volonté d’imposer une interprétation… –, amène à envisager des implications en termes de libre arbitre et d’individualité essentielles pour nos disciplines, et à repenser les relations entre texte, auteur et lecteurs, parfois en opposant des objections nouvelles aux postulats de Fish, parfois en proposant des alternatives.
Editor:
La Collection monographique Rodopi en littérature française contemporaine vise à faire découvrir, à travers un riche éventail d’approches critiques, les écrivain/e/s français/es d’aujourd’hui dont l’œuvre s’impose de par l’originalité de sa vision et la profondeur de ses enjeux. Rédigées en français ou en anglais, les études traiteront à la fois de la pertinence globale et des spécificités marquantes de ces œuvres dont la force d’interpellation innerve le champ de la production littéraire récente.

The Collection monographique Rodopi en littérature française contemporaine engages, by way of a rich variety of critical approaches, with today’s French writers whose work exhibits a striking originality of vision and breadth of creative endeavour. Written in French or English, studies will explore at once the overall significance and the distinctive features of these works whose multifaceted appeal places them at the fore of recent literary production.

Single authors and editors of collected volumes are cordially invited to submit proposals and/or full manuscripts to the publisher at BRILL, Christa Stevens.
Editor:
Since 1974, the French Literature Series publishes essays in conjunction with the theme of the bi-annual French Literature Conference, sponsored by the Department of Languages, Literatures, and Cultures of the University of South Carolina, Columbia, South Carolina, USA. In addition to the scholarly papers selected for publication by the Editorial Board, it also accepts notes on the conference topic. Contributors should note that FLS does not publish conference proceedings. Rather, submissions must be revised for publication and undergo blind peer review.
All communications concerning the French Literature Series should be addressed to the Editor, Jeanne Garane, garanej@mailbox.sc.edu
The French Literature Series is published by BRILL | Rodopi. For communications concerning standing orders or back volumes, please check the series’ website at www.brill.com/fls

This series has been closed in 2020.
Revue Annuelle Bilingue / An Annual Bilingual Review
Marcel Proust Aujourd’hui is an international bilingual review that wants to be a meetingplace for Proust scholars as well as for all those readers of the Recherche who desire to know how the research on his work is developing today. General issues alternate with issues on a specific subject.

Marcel Proust Aujourd’hui est une revue internationale bilingue qui veut être un forum aussi bien pour les spécialistes de l’oeuvre de Proust que pour tout lecteur désirant se renseigner sur l’évolution des recherches proustiennes. Des numéros généraux alternent avec des numéros orientés suivant une thématique spécifique.

An Annual Bilingual Review / Revue Annuelle Bilingue
A refereed bilingual journal, Samuel Beckett Today / Aujourd’hui has established itself as one of the leading international journals in the dynamic field of Beckett studies. A guiding principle of the journal is its openness to diverse disciplinary domains, theoretical perspectives, and discourse styles of scholars writing on Beckett. Bilingual since its inception, it aims to foster dialogue across languages, cultures, and disciplines. The journal welcomes submissions in English and French from all parts of the world provided they contribute a new understanding to the extensive literature on Beckett and meet the tests of readability and scholarship.

Samuel Beckett Today / Aujourd’hui will be published as journal as of 2016. All back volumes are still available in print.

La revue bilingue Samuel Beckett Today / Aujourd’hui a su se faire reconnaître comme une des revues internationales de pointe dans le domaine très dynamique des études beckettiennes. L’un des principes directeurs de cette revue est son ouverture à la diversité des champs d’étude, des perspectives théoriques et des approches stylistiques des chercheurs travaillant sur Beckett. Bilingue depuis sa fondation, la revue cherche à encourager le dialogue entre les langues, les cultures et les disciplines différentes. La revue accueille des propositions en anglais et en français provenant de tous les coins du monde, pourvu que celles-ci, en s’inscrivant dans la liste déjà longue des études sur Beckett, contribuent à apporter une compréhension nouvelle de cette œuvre, tout en répondant aux critères requis de lisibilité et de sérieux scientifique. Les propositions sont soumises au contrôle évaluatif par les pairs.

A partir de 2016, Samuel Beckett Today / Aujourd’hui paraître comme une revue. Les livres parus resteront disponibles sous version imprimée.
L’œuvre de Marcel Proust a été traduite dans de nombreuses langues et ces traducteurs offrent toute une panoplie de variantes selon leurs perspectives. La critique internationale s’est également penchée sur la Recherche dès les années 1920 pour se déplier ensuite en une multitude d’approches. D’autre part tout un ensemble d’auteurs littéraires a trouvé dans l’écriture proustienne une source d’inspiration. Et les lecteurs partout dans le monde ont suivi le conseil de Proust de créer leur propre version du texte. De toutes ces expériences en trouvera ici un reflet et des échos provenant de tous les coins de la planète, de la Chine au Brésil, de l’Italie à la Turquie, des Pays-Bas à la Suisse, de la Suède à la Catalogne, de la Hongrie à l’Allemagne, du Québec à la Grèce.
Si les contes de Perrault suscitent un nombre incalculable d’analyses et de commentaires depuis leur parution, le vêtement y reçoit relativement peu d’attention. Or, des robes de Peau d’Âne, utilisées pour exercer une pression incestueuse, aux têtes couronnées puis décapitées des petites ogresses dans Le Petit Poucet révélant une critique politique acerbe, le thème vestimentaire est loin d'y être anodin. Sans être le dernier travail littéraire de Perrault, le recueil de contes constitue cependant son ouvrage-testament dans lequel l'auteur livre ses messages les plus subversifs et ses constats les plus amers sur les maux de son temps. À travers le vêtement, l'académicien dénonce l’immoralité des possesseurs de pouvoir, le sadisme masculin, les impostures bourgeoises, la cupidité des élites et jusqu'au système politique de son temps.

While Perrault's tales have sparked countless analyses and commentaries since their publication, clothing has received relatively little attention therein. Yet, from the dresses of Donkeyskin, used to exert incestuous pressure, to the crowned and decapitated heads of the little ogres in "Hop-o'-My-Thumb," revealing a sharp political critique, the theme of clothing is far from inconsequential. While not Perrault's final literary work, the collection of tales nevertheless serves as his magnum opus, in which the author delivers his most subversive messages and bitter observations about the ills of his time. Through clothing, the academician denounces the immorality of those in power, male sadism, bourgeois deceptions, the greed of the elite, and even the political system of his era.