Browse results

You are looking at 1 - 10 of 55 items for :

  • 19th & 20th Century Philosophy x
  • Literature & Linguistics x
Clear All
Restricted Access

Series:

Edited by Sjef Houppermans, Manet van Montfrans, Annelies Schulte Nordholt, Sabine van Wesemael and Nell de Hullu-van Doeselaar

Ce volume comporte un dossier sur la thématique de l’argent dans A la recherche du temps perdu. Chez Proust, l’argent est beaucoup plus que l’argent, il devient véhicule de passion, de pulsion, d’excès. Loin de se limiter à la dimension sociologique du roman, il joue un rôle à d’autres niveaux : esthétique, imaginaire mais surtout affectif, dans le motif récurrent du don. Dans une série de huit études, le dossier éclaire les diverses facettes de cet imaginaire de l’argent, qui s’infiltre dans les relations humaines ainsi que dans l’art.
Dans la section mélanges, on trouvera des études sur le Paris proustien, sur les objets et les arts décoratifs dans la Recherche et sur l’amitié de Proust avec Robert de Flers.

The greater part of this issue is devoted to the topic of money in the Recherche. In Proust’s work, money is so much more, it is the vehicle of passions, impulses and excess. Apart from its sociological references, money plays a role at other levels of the novel: the aesthetic, the imaginary and above all the affective dimension, with the recurrent motive of gift. With a series of eight studies, the present issue throws a light on this imaginary of money, which infuses human relations and art.
The Miscellanea section includes studies about Proust’s Paris, about art objects and decorative arts in the Recherche and on Proust’s friendship with Robert de Flers.
Restricted Access

Series:

Patrice Louis

Restricted Access

Series:

Fillipe Augusto Galeti Mauro

L’amitié de Marcel Proust et Robert de Flers est soigneusement documentée dans plusieurs études. Mais, au-delà des détails biographiques, voire anecdotiques, certaines questions proprement littéraires méritent réflexion : comment des données de la vie réelle sont-elles transposées dans des articles journalistiques puis, ensuite, à un roman aussi complexe que la Recherche ? Le portrait posthume « Une grand-mère », que Proust consacre à Mme de Rozière, grand-mère maternelle de Robert de Flers, suggère des hypothèses prometteuses. Selon Anne Chevalier, cet « extraordinaire » article permet de « lire un reflet du propre deuil de Proust et l’annonce des relations qui lient, dans À la recherche du temps perdu, le héros à sa mère et à sa grand-mère ». En ce sens, cet article a pour but de traiter brièvement des principaux aspects de leur amitié : le rôle joué par Mme de Rozière dans l’éducation de son petit-fils, les débuts des rapports avec Proust au Lycée Condorcet, ainsi que leur fréquentation des plus importants cercles mondains de Paris pendant la Belle Époque. Nous comparerons ensuite les formes de représentation du deuil dans l’article « Une grand-mère » avec certains passages de Le Côté de Guermantes, où le narrateur décrit la mort de sa grand-mère, Bathilde. Nous espérons ainsi mieux comprendre comment fonctionnent les « annonces romanesques » de Proust, si fréquentes dans son œuvre journalistique.

Restricted Access

Series:

Marjan Groot

La France, et surtout Paris, a joué un rôle essentiel dans ce qu’on appelle le japonisme à partir des années 1860. Le japonisme est resté actuel jusque vers 1920 et a inspiré Marcel Proust quand il a écrit la Recherche. Proust a inséré le Japon dans des associations et des références à d’autres époques, d’autres objets et d’autres formes d’art décoratif européen, en explorant l’effet des similitudes de forme, de technique ou d’atmosphère dans un éventail de souvenirs. Dans cet article, j’introduirai d’abord la signification des différents types d’objets, anciens et contemporains, en relation avec l’œuvre de Proust. Par la suite, je me pencherai de manière plus spécifique sur les intérieurs, les objets, et sur les différentes façons dont les exemples japonais sont utilisés dans les arts décoratifs occidentaux, comme l’orientalisme et la japonaiserie, afin de voir comment Proust transforme le japonisme visuel des arts décoratifs en ce langage associatif et suggestif qui est le sien.

Restricted Access

Series:

Sjef Houppermans

Restricted Access

Series:

Michel Erman

Proust s’attache à situer ses personnages dans l’univers phénoménal sans jamais expliquer toutes leurs attitudes car « une personne est une ombre où nous ne pouvons jamais pénétrer » (R2, II, 307). De plus, l’espace dans la Recherche n’est pas une toile de fond – on sait que l’auteur refuse tout effet de pittoresque – si bien que les lieux où les événements du roman se déroulent s’associent aux entrelacs de la conscience. La géographie de la capitale montre bien que l’essentiel se trouve dans les rapports que les lieux entretiennent avec les personnages, et plus particulièrement avec leurs passions.

Restricted Access

Series:

Volume-editor Sjef Houppermans, Manet van Montfrans, Annelies Schulte Nordholt, Sabine van Wesemael and Nell de Hullu-van Doeselaar

Restricted Access

Series:

Patrice Louis