Search Results

You are looking at 1 - 2 of 2 items for :

  • Author or Editor: Isabelle Garnier x
  • Cultural History x
  • Religious Studies x
  • Search level: All x
Clear All

Résumé

Le mouvement d’émancipation spirituelle des femmes qui voit le jour au XVI e siècle échappe rapidement aux humanistes qui, d’Érasme aux réformateurs, encouragent les croyantes à lire la Bible en langue vulgaire, pour les affermir dans leur foi et les conforter dans le rôle que la société leur assigne. Plusieurs d’entre elles, aristocrates pour la plupart, diffusent en effet leurs méditations chrétiennes auprès d’un public privé ou élargi et deviennent d’inspirants modèles. La comparaison des textes de trois autrices françaises représentatives de ces mutations spirituelles, Gabrielle de Bourbon, Catherine d’Amboise et Marguerite de Navarre, permettra d’analyser comment s’affirme de plus en plus clairement l’autorité spirituelle féminine au début du XVI e siècle.

In: L’Autorité de la parole spirituelle féminine en français au XVIe siècle
Les études réunies dans ce volume explorent la question de l’autorité de l’écriture spirituelle féminine au XVIe siècle en France. L’enjeu est de comprendre l’émergence spectaculaire du discours religieux écrit par des femmes en langue française à cette période. En s’appuyant sur les textes littéraires, les discours polémiques et les mémoires, les autrices et auteurs évaluent sur l’espace d’un siècle élargi les contradictions, les difficultés et les soutiens que rencontrent les initiatives féminines chrétiennes. Ils abordent notamment les sources de l’innutrition chrétienne, la question des modèles, la circulation et la réception de ces écrits, les foyers de l’autorité féminine et les marques textuelles de cette autorité, pour ouvrir de nouvelles perspectives sur l’écriture spirituelle féminine au début de l’époque moderne.

This book provides new perspectives on the question of the authority of female spiritual writing in sixteenth-century France. This topic is crucial for understanding the emergence of religious discourse written by women in French language during this period. Drawing on literary texts, polemical discourses, and memoirs, the essays by leading scholars explore the contradictions, difficulties, and support on the part of men for Christian women's initiatives over the course of an extended century. In particular, they address the sources of Christian thought about women, the question of models, the circulation and reception of Renaissance feminine writings, and the textual marks of this authority in order to open up new perspectives on feminine spiritual writing in the early modern era.