Search Results

You are looking at 1 - 2 of 2 items for

  • Author or Editor: Élodie Dufour x
  • Search level: All x
Clear All
Author: Élodie Dufour

Résumé

Promis à la postérité alors que, jeune encore, il était considéré comme un des phares du Symbolisme, Henri de Régnier voit faiblir après la Belle Époque la reconnaissance du monde artistique, à mesure que s’affermit celle du monde académique. Il faut dire que le style sophistiqué du conteur poète s’est décanté chez le romancier, qui semble en marche vers le classicisme. On aurait pourtant tort de croire que le style de Régnier, devenu plus classique, s’est affadi. Classique, en particulier dans le contexte de l’époque, ne veut pas dire académique, – anti-romantique pas davantage. Pour Régnier en effet, l’opposition entre tendances classiques et romantiques est rendue caduque par une vision plus synthétique du temps littéraire. Cet article cherche à lever les apparentes contradictions d’une pensée du style singulère : même le Régnier le plus classique demeure un irréductible moderne, héritier des romantiques. Il s’agit de comprendre la réelle unité de son œuvre derrière ses apparentes variations stylistiques, et la manière dont cette œuvre engage une mutation dans l’appréhension du temps et des courants littéraires.

In: Changer de style
Author: Élodie Dufour

Résumé

Promis à la postérité alors que, jeune encore, il était considéré comme un des phares du Symbolisme, Henri de Régnier voit faiblir après la Belle Époque la reconnaissance du monde artistique, à mesure que s’affermit celle du monde académique. Il faut dire que le style sophistiqué du conteur poète s’est décanté chez le romancier, qui semble en marche vers le classicisme. On aurait pourtant tort de croire que le style de Régnier, devenu plus classique, s’est affadi. Classique, en particulier dans le contexte de l’époque, ne veut pas dire académique, – anti-romantique pas davantage. Pour Régnier en effet, l’opposition entre tendances classiques et romantiques est rendue caduque par une vision plus synthétique du temps littéraire. Cet article cherche à lever les apparentes contradictions d’une pensée du style singulère : même le Régnier le plus classique demeure un irréductible moderne, héritier des romantiques. Il s’agit de comprendre la réelle unité de son œuvre derrière ses apparentes variations stylistiques, et la manière dont cette œuvre engage une mutation dans l’appréhension du temps et des courants littéraires.

In: Changer de style