Search Results

You are looking at 1 - 10 of 47 items for

  • Author or Editor: Bruno Thibault x
  • Search level: All x
Clear All
Les récritures romanesques contemporaines des Évangiles
Author:
Un Jésus postmoderne offers a thorough discussion of some forty contemporary French novels depicting the life of Jesus within the framework of today’s debate on fundamentalism and secularism. Focusing on the interplay of narrative viewpoints and (anti)theological perspectives, this study scrutinizes the postmodern representation of Jesus for readers who belong to a time marked by incredulity towards meta-narratives. Drawing on Marcel Gauchet and Julia Kristeva, as well as René Girard’s ‘scapegoat theory’, among many others, this study examines Jesus as a ‘problematic hero’ and a ‘conceptual character’ on the threshold of the new millennium. It shows how these novels reflect recent advances in biblical exegesis, religious anthropology, psychoanalysis and theology.

Un Jésus postmoderne propose une discussion détaillée d’une quarantaine de romans français contemporains qui portent sur la vie de Jésus et qui font écho au débat actuel sur la laïcité et le fondamentalisme. Examinant leurs points de vue narratifs et leurs perspectives (anti) théologiques, cette étude interroge le portrait postmoderne de Jésus pour des lecteurs qui appartiennent à une époque méfiante à l’égard des métarécits. S’appuyant sur les recherches de Marcel Gauchet, de Julia Kristeva et de René Girard, parmi beaucoup d’autres, cette étude examine Jésus comme ‘héros problématique’ et ‘personnage conceptuel’ au seuil du nouveau millénaire. Elle montre comment ces romans reflètent les avancées récentes de l’exégèse biblique, de l’anthropologie religieuse, de la psychanalyse et de la théologie.
Author:
J.M.G. Le Clézio et la métaphore exotique propose une analyse détaillée et approfondie de l’œuvre de J.M.G. Le Clézio, prix Nobel de littérature 2008. La question de la « métaphore exotique » sert ici de fil conducteur et permet d’éclairer le corpus leclézien d’un triple point de vue textuel, anthropologique et psychanalytique. L’inscription problématique de l’espace et du voyage domine en effet toute la production littéraire de Le Clézio ; et cette inscription s’accompagne d’une certaine ambiguïté générique. D’une part l’analyse montre que l’écriture du voyage fonctionne chez Le Clézio, comme chez Segalen, comme une « écriture des limites », c’est-à-dire comme un déplacement du sujet et du sens. Mais d’autre part l’analyse montre que l’écriture du voyage dessine chez Le Clézio un rapport singulier et ambivalent à l’espace postmoderne, au désenchantement du monde et à la disparition des grands mythes fondateurs, interrogeant l’acte même de la création littéraire. A la fois humaniste et antidogmatique, l’œuvre de J.M.G. Le Clézio se situe ainsi de façon originale dans les marges des grands mouvements littéraires du XXe et du XXIe siècle, du Nouveau Roman des années 60 à la « littérature-monde » d’aujourd’hui.
In: Un Jésus postmoderne
In: Un Jésus postmoderne
In: Un Jésus postmoderne
In: Un Jésus postmoderne
In: Un Jésus postmoderne
In: Un Jésus postmoderne
In: Un Jésus postmoderne