Search Results

You are looking at 1 - 10 of 48 items for

  • Author or Editor: Bruno Thibault x
  • Search level: All x
Clear All
Author:

Résumé

Cet article étudie les notions de réalisme, de « romanesque » (au sens d’extravagant, de fictionnel, de fantastique ou de mythique) et d’ « antiromanesque » dans les premiers romans de J. M. G. Le Clézio, en particulier Le Procès-Verbal (1963), Le Déluge (1966) et Terra Amata (1967). S’appuyant sur les analyses de Michael Sheringham and d’Alain Schaffner, l’analyse souligne les tensions entre l’écriture de l’expérience quotidienne et commune et la mise en scène d’existences légendaires ou exemplaires, deux modes d’écriture à l’oeuvre dans Le Chercheur d’or (1985), Onitsha (1991), Révolutions (2003) et Ourania (2006). Une section particulière présente une typologie des scénarios « romanesques » et « mythiques » chez Le Clézio en examinant leurs liens avec l’expérience de la fascination. Une autre section discute l’influence du ’réalisme magique’ des auteurs latino-américains (notamment Juan Rulfo) sur l’auteur de Désert au cours des années 80 et 90. Finalement, en se basant sur les observations judicieuses de Bruno Blanckeman sur les « récits incertains » contemporains, l’article interroge chez Le Clézio le besoin de réaffirmer constamment la puissance de figures mythiques comme un geste qui permet d’exorciser leur fragilité ou leur disparition dans le monde contemporain.

In: Changer de style
In: Un Jésus postmoderne
Author:

Résumé

Cet article analyse les enjeux de l’approche (auto)biographique et de l’approche exégétique d’Emmanuel Carrère dans Le Royaume. Dans un premier temps, l’article souligne l’influence sur le travail de Carrère de ce qu’il nomme lui-même ‘le roman documentaire’ issu de la narrative nonfiction américaine. Cette section permet de mieux cerner le positionnement si particulier de l’auteur par rapport au récit de vie, à la biographie romancée, à l’essai autobiographique et au journalisme d’investigation combinés. Dans un second temps, l’article examine comment le récit de vie et la biographie sont pour Carrère des lieux d’expérimentation et d’élucidation intimes qui tentent d’échapper à l’espace de la fascination.

In: Territoires de la non-fiction
Les récritures romanesques contemporaines des Évangiles
Author:
Un Jésus postmoderne offers a thorough discussion of some forty contemporary French novels depicting the life of Jesus within the framework of today’s debate on fundamentalism and secularism. Focusing on the interplay of narrative viewpoints and (anti)theological perspectives, this study scrutinizes the postmodern representation of Jesus for readers who belong to a time marked by incredulity towards meta-narratives. Drawing on Marcel Gauchet and Julia Kristeva, as well as René Girard’s ‘scapegoat theory’, among many others, this study examines Jesus as a ‘problematic hero’ and a ‘conceptual character’ on the threshold of the new millennium. It shows how these novels reflect recent advances in biblical exegesis, religious anthropology, psychoanalysis and theology.

Un Jésus postmoderne propose une discussion détaillée d’une quarantaine de romans français contemporains qui portent sur la vie de Jésus et qui font écho au débat actuel sur la laïcité et le fondamentalisme. Examinant leurs points de vue narratifs et leurs perspectives (anti) théologiques, cette étude interroge le portrait postmoderne de Jésus pour des lecteurs qui appartiennent à une époque méfiante à l’égard des métarécits. S’appuyant sur les recherches de Marcel Gauchet, de Julia Kristeva et de René Girard, parmi beaucoup d’autres, cette étude examine Jésus comme ‘héros problématique’ et ‘personnage conceptuel’ au seuil du nouveau millénaire. Elle montre comment ces romans reflètent les avancées récentes de l’exégèse biblique, de l’anthropologie religieuse, de la psychanalyse et de la théologie.
In: Danièle Sallenave et le don des morts
In: Danièle Sallenave et le don des morts
In: Danièle Sallenave et le don des morts
In: Danièle Sallenave et le don des morts
In: Danièle Sallenave et le don des morts