Search Results

Restricted Access

Gwendoline Malogne-Fer

Résumé

Mademoiselle Anne-Pauline Gilbert part à Tahiti en 1926 envoyée par la Société des missions évangéliques de Paris comme institutrice bénévole. Elle tient un journal, intitulé « Récit de voyage et de premières impressions d’une institutrice missionnaire à Tahiti » pendant les dix-huit premiers mois, qui est à mi-chemin entre le journal intime, le récit de voyage et le compte rendu missionnaire. La lecture de ce journal permet d’une part de mieux comprendre les motivations des femmes missionnaires occidentales. Il montre d’autre part la prégnance des stéréotypes culturels et sexués, la volonté et la difficulté de les dépasser ou de s’en accommoder. La position marginale et le regard décalé d’Anne-Pauline Gilbert permettent enfin de mieux comprendre l’imbrication des hiérarchies de sexe et de « race » constitutives des dynamiques missionnaires pendant l’entre-deux-guerres.