Author: Kees Meerhoff
In: Rodolphus Agricola Phrisius 1444-1485
In: Bonaventura Vulcanius, Works and Networks
In: Montaigne and the Low Countries (1580-1700)
Marmontel (1723-1799), peu connu de nos jours, remporta un immense succès avec ses romans ( Bélisaire, Les Incas) et ses Contes Moraux. Il est aussi l'auteur de nombreux articles de théorie d'art et de littérature recueillis dans l' Encyclopédie de Diderot. D'origine très modeste, Marmontel a connu une fulgurante ascension sociale. Appelé à Paris par Voltaire, il devient directeur du Mercure de France, historiographe de France et secrétaire perpétuel de l'Académie Française. Auteur de nombreuses tragédies et comédies musicales, il joue un rôle de premier plan dans la «guerre des deux musiques» qui éclate avec l'arrivée en France du compositeur italien Piccini.
Ses textes sont lus partout et aussitôt traduits. Avec les «philosophes» du siècle des Lumières, Marmontel a lutté contre l'impérialisme et pour la liberté de conscience. Voltairien convaincu, il a adopté un style modéré qui lui a assuré un très large auditoire, en Europe et même aux États-Unis.
Textes en Hommage à Á. Kibédi Varga
Editors: Leo H. Hoek and Kees Meerhoff
Ce livre est centré sur une problématique exclusive, fascinante autant que complexe, celle des rapports entre texte et image. Les auteurs, venus d'horizons très divers - théoriciens et historiens de la littérature et de l'art, philosophes, poètes - invitent le lecteur à lire un tableau de Chardin avec Proust, à interpréter Wilde à travers Whistler, ou à commenter Diderot avec Goethe. Poésie et roman, critique et commentaire, peinture et architecture, typographie et photographie sont convoqués concurremment pour comprendre les textes littéraires et les arts plastiques à partir du dialogue qu'ils n'ont cessé d'entretenir.
Les contributions savantes, richement illustrées, sont encadrées par deux poèmes inédits. Ainsi l'inspiration précède et dépasse l'érudition. Ce recueil s'adresse au cœur, à l'œil et à l'esprit de lecteurs prêts à passer allègrement les frontières convenues entre texte et image, théorie et histoire, savoir et création.
In: Montaigne and the Low Countries (1580-1700)