Search Results

You are looking at 1 - 6 of 6 items for

  • Author or Editor: María Dolores Rodríguez-Gómez x
Clear All Modify Search

Résumé

Dans l’al-Andalus de l’époque naṣride (629/1232-897/1492) et son épilogue mudéjar-morisque (IX e/XV e-X e/XVI e siècles), la propriété de la terre fut une stratégie du pouvoir à trois niveaux (politique, économique et social) excercée par trois acteurs principaux (les souverains, les notables et les familles aisées). Dans le présent travail, nous allons démontrer (1) que le souverain naṣride possédait des terres ayant une grande valeur économique, (2) que ces mêmes terres furent acquises plus tard par des personnes et des familles notables, (3) que ces terres furent transmises à d’autres propriétaires qui avaient un haut pouvoir d’achat et (4) qu’après la conquête, celles-ci passèrent aux mains de propriétaires chrétiens, mudéjars et morisques ainsi que castillans. À ces fins, nous présentons dans cet article l’édition, la traduction et l’étude d’un document arabe fondamental, spécial et inédit, reproduisant deux actes notariés datant des années 878/1473-879/1474.

In: Arabica