Search Results

Chaniotis, A., Corsten, T., Papazarkadas, N. and Tybout, R.A.

awards (εἰσέλασις; honorary citizenship and membership of the boule [cf. now O.M.van Nijf, ‘Athletes, artists and citizens in the imperial Greek city’ in A.Heller, A.-V.Pont (edd.), Patrie d’origine et patries électives: les citoyennetés multiples dans le monde grec d’époque romaine (Bordeaux 2012) 175

Chaniotis, A., Corsten, T., Stroud, R.S. and Tybout, R.A.

⇐ PreviousBrowse ⇑Next ⇒ Entry Cf. SEG 55 1987. In Citoyenneté, 121-144, P. Hamon argues that, whereas in festivities organized by the polis, the βουλή does not appear as an official body in processions or at banquets but is subsumed under the general category of ‘citizens’, in those organized by

Richard, Y.

citoyenneté russe, ses trois enfants n’apprenant à parler que russe. Vers 1890, à la recherche de son identité religieuse et nationale, il liquide son commerce pour s’installer à Istanbul où il fréquente les milieux iraniens réformistes; il réussit à abandonner sa nationalité russe et redevient persan en 1904

Tarazi, Salah El Dine

citoyenneté et de sujétion dans la théorie du droit public musulman pp. 367-377 La méconnaissance du droit musulman par l'Europe pp. 378-381 Le statut personnel, prétexte d'intervention des puissances pp. 382-396 Considérations générales sur les développements qui suivirent la première guerre mondiale pp. 397

Chaniotis, A., Corsten, T., Papazarkadas, N. and Tybout, R.A.

πολυδεινὰς π͜ερίδωκεν ἀνείας vacat “εὐψύχη” εἶπον͜ γον͜εῖς· ἡ͜μ͜εῖς τόδε ἔ̣ργον ὀφεῖλον ειν πρ̣ὸ στήλλην̣ ἐπὶ τῷ σή͜ματι τεῦξαι Apparatus criticus  Dated on the basis of the letter forms and the Aurelii, ed.pr.; ‘mais dans cette famille de notables, Martialis a pu recevoir la citoyenneté romaine avant 212 p

Markx-Veldhuijzen Zwaagstra, F. D. and Markx-Veldhuijzen Zwaagstra, F. D.

, Leiden | Boston , 2015 Chapter sections Note introductive pp. 723-723 Introductory Note pp. 723-723 Sommaire pp. 724-724 Summary pp. 725-725 I En général : migrations internationales, droit du refugié, droit européen | General : International Migrations, Refugee Law and EU Law pp. 726-738 II Citoyenneté

Ayalon, A.

(a.), terme moderne pour désigner un «citoyen» au sens juridique de «qui possède la citoyenneté ou la nationalité d’un État souverain». Il a été formé au tournant du XXe siècle sur waṭan à l’origine «lieu de résidence» et, par extension, «pays» ou «patrie». Jusque là, il n’existait pas de mot arabe

Chaniotis, A., Pleket, H.W., Stroud, R.S. and Strubbe, J.H.M.

⇐ PreviousBrowse ⇑Next ⇒ Entry The relations between Eretria and Macedonia in the Hellenistic period (ca. 330-ca. 250 B.C.) are documented by nine decrees for Macedonians, studied by D.Knoepfler in Ancient Macedonia VI 599-612 and now included in id.,Décrets érétriens de proxénie et de citoyenneté

Lagarde, Paul

trois fondements : la permanence de l'état des personnes, les droits fondamentaux et la citoyenneté européenne. Il conclut en projetant dans le futur les rapports de la méthode de la reconnaissance et de la méthode des conflits de lois. L’autorité qui crée ou enregistre une situation, un nom, une

-on apprendre la paix à l’école ? Une évaluation du cours « Education aux droits de l’homme et à la citoyenneté » (EDHC) en Côte d’Ivoire post-conflit,” International Review of Education 64, 5 (2018): 633-650.