Search Results

You are looking at 1 - 10 of 36 items for :

  • All: "presentism" x
  • Brill | Rodopi x
  • Literature, Arts & Science x
  • French & Francophone x

Series:

Edited by Charlotte Krauss and Tatiana Victoroff

Le présent ouvrage donne une vue d’ensemble des recherches actuelles consacrées à l’émigration russe en France. Il ose une approche nouvelle en confrontant les émigrés russes réels, dont de nombreux écrivains et poètes russes transitant par la France ou s’y installant, aux figures fictionnelles reflétant les retentissements de ces flux migratoires dans l’imaginaire du pays d’accueil. Le choix inhabituel d’une période très longue, du début du XIXe siècle à nos jours, permet de suivre les continuités et les évolutions, des migrations passagères et cas individuels sous le régime tsariste aux différentes vagues de l’émigration après la Révolution russe. Le recueil se compose d’une trentaine d’articles rédigés par des chercheurs internationaux, spécialistes de littératures russe, française et comparée. Leurs contributions, qui rendent compte de la complexité du phénomène, sont accompagnées de plusieurs témoignages ainsi que de nombreuses illustrations permettant de visualiser aussi bien la réalité que la fiction de l’émigration russe en France.

Plagiat et créativité II

Douze enquêtes sur l’auteur et son double

Series:

Jean-Louis Cornille

Aujourd’hui plus que jamais en crise, la littérature en français ne semble disposer pour se perpétuer que d’un jeu subtil d’imitations, enfoui sous l’apparente diversité des textes. Chaque œuvre littéraire s’inscrit dans une chaîne, en reprenant certaines des œuvres qui la précèdent, tout en rêvant d’être un jour transmise à son tour aux générations futures. Ce faisant, elle réactualise des fragments de code déjà actualisés par d’autres textes qu’elle copie en partie tout en y laissant proliférer ses mutations, petites ou grandes : selon le taux d’importance de ces variations, on parlera de plagiat pur ou de vague influence. C’est ce qu’on pourrait appeler le principe de vie ou de survie d’une œuvre : il ne suffit pas à celle-ci d’être lue, il lui faut encore être récrite. Sans doute le taux d’intertextualité est plus fortement présent dans les œuvres du début, l’auteur s’efforçant ensuite de faire disparaître ces traces qui sentent la classe préparatoire, dans le but de se réapproprier son propre texte. Il en va de même pour le lecteur, qu’on invite ici à s’approprier les œuvres qu’il lit et à entrer ainsi à son tour dans le dialogue que mènent ces maîtres discrets qui ne se font entendre que lorsqu’on les appelle. C’est à cette fin que sont regroupés ici par paires des auteurs tant français que francophones : on suivra les démêlées scolaires d’un Rouaud, d’un Mabanckou ou d’un Chamoiseau avec Flaubert, Diderot ou Tournier, ou la fascination qu’éprouvaient à leurs débuts Le Clézio, Sartre ou Bataille pour Baudelaire (ou Rimbaud ou Proust ou Roussel), en espérant que de cette confrontation entre deux œuvres un troisième sens finisse par se dégager, aussi surprenant que s’il nous attendait au tournant.

Series:

Edited by Henk Hillenaar

Il y a soixante ans Ely Carcassonne fit paraître son ?Etat présent des études sur Fénelon, ouvrage qui a rendu de très grands services à tous ceux qui depuis lors ont écrit sur l'archevêque de Cambrai. Carcassonne, mort peu de temps après, aurait sans doute été heureusement surpris s'il avait pu connaître la richesse des travaux qui ont suivi les siens ce dernier demi-siècle. L'état présent des travaux sur Fénelon n'est plus du tout en 1999 ce qu'il était en 1939. La bibliographie assez impressionnante que René Faille a rédigée pour ce volume en fait foi.
La publication de la Correspondance de Fénelon , achevée en 1999, dont les Tables paraîtront sous peu, puis celle des Oeuvres de Fénelon dans la Bibliothèque de la Pléiade constituent sans doute l'aboutissement de ce nouvel élan des études féneloniennes, dont Jean Orcibal et plus tard Jacques Le Brun ont été les principaux instigateurs. Leurs éditions critiques forment aussi le point de départ des recherches qu'une nouvelle génération de chercheurs, avec d'autres centres d'intérêt et d'autres orientations de travail, va entreprendre ou a déjà entrepris.'où l'idée de faire, plus d'un demi-siècle après l'ouvrage d'Ely Carcassonne, un Etat présent des travaux sur Fénelon II , dans l'espoir qu'un tel recueil pourra rendre à cette nouvelle génération des services analogues à ceux qu'a fournis le fameux Etat présent de Carcassonne à leurs prédécesseurs. Mais ce que ce dernier avait fait tout seul, est devenu en 1999 le travail d'une équipe de 'féneloniens'. Les différents membres de cette équipe ont eu une double tâche: dire ce qui leur paraissait essentiel dans le domaine qui leur avait été confié et, surtout, donner un aperçu historique et critique des travaux parus dans ce même domaine ces soixante dernières années. On verra que certains auteurs se sont surtout arrêtés au premier objectif. Il n'empêche que dans son ensemble ce recueil contient d'abord l'histoire de ce qui s'est fait, ce dernier demi-siècle, autour de l'oeuvre de l'archevêque de Cambrai. Nous espérons que, dans cette qualité avant tout, il pourra être utile aux lecteurs.
Pour leur délibérations, les auteurs de cet ouvrage se sont réunis, à Groningue, aux Pays Bas, en juin 1999, trois cents ans après la parution de Télémaque , trois cents ans également après la condamnation des Maximes des saints . Ce recueil est donc aussi quelque peu une commémoration.

Subject Matters

Subject and Self in French Literature from Descartes to the present

Series:

Edited by Paul Gifford and Johnnie Gration

What can we currently make of ‘the subject'? Under the sway of structuralism and poststructuralism, critical thinking took a distinctly negative turn, effectively disqualifying any form of subjectivity as a reference point in discussions of textual or literary meaning. Since the mid-1970s, however, throughout the human sciences, human agency has been restored as both a methodological principle and an ethical value: a phenomenon broadly designated as ‘the return of the subject'. Yet the returning subject bears the traces of its problematization...
The present collection of essays explores the ways in which the subject now ‘matters', both in principle and in the variety of critical approaches in authorizes. Essays, which are both literary and theoretical in character, cover authors, texts and issues in French literature from Descartes to the present. A wide range of types of writing is examined, from established forms such as the novel to relatively marginal and generically unsystematized discursive practices such as automatic writing and the ‘récit de rêve'.
Though it shuns ‘closure' in a matter which remains ultimately elusive, this book offers some account of the types of answer which remain open and of those we have learned to leave behind.

Genèses du roman

Balzac et Sand

Series:

Edited by Lucienne Frappier-Mazur

Le présent ouvrage reprend en termes contemporains le dialogue littéraire entamé de leur vivant par Balzac et Sand et revient sur les notions d’origine et de genèse telles qu’elles se déploient chez ces deux auteurs. La discussion engage les champs romanesque, individuel, social et politique, rapprochant et parfois opposant deux écrivains d’une fécondité exceptionnelle, l’un catalogué comme réaliste, l’autre comme idéaliste, mais tous deux inséparables de leurs origines romantiques et de la coupure révolutionnaire. C’est ainsi que leur œuvre comporte une profonde réflexion sur le rapport de l’artiste à la tradition et à la nouveauté – à la production et à la reproduction, qu’il s’agisse de création artistique, de rapports de filiation ou de mutations politiques. En oeuvrant sur l’idée de genèse, le roman investit le corps féminin, la différence des sexes, le désir et la Loi.

Subjects Not-at-home: Forms of the Uncanny in the Contemporary French Novel

Emmanuel Carrère, Marie NDiaye, Eugène Savitzkaya

Series:

Daisy Connon

Subjects Not-at-home is the first book-length study of the concept of the uncanny ( Das Unheimliche) in the context of French literature. It explores the ways in which certain contemporary French novelists are exploiting the themes, imagery and dynamics of the uncanny to generate a repertoire of narrative tactics for the portrayal of the chez soi. Through an analysis of nine novels by Marie NDiaye, Eugène Savitzkaya and Emmanuel Carrère, the author reveals a developing tendency within current writing to re-appropriate figures of the strange – the double, intellectual uncertainty, the fragmented body, the spectral, the haunted house – in order to represent the ‘familiar’ spaces of the home, the family, the self and the everyday. This problematic is situated with respect to tendencies in present-day French writing, with the uncanny being viewed as a particular approach to the contemporary novel’s inclination to privilege the site of the chez soi. Readings of the literary texts are informed by philosophical, psychoanalytic and literary reinterpretations of the Freudian uncanny, with an emphasis on the historical and contextual evolution of the concept itself.

Series:

Edited by Annelies Schulte Nordholt

Raczymow, Wajsbrot, Lecadet, Wajcman, Orner, Aaron, Cormann, Modiano… Oler, Cohen, Perec, Federman, Kofman, Burko-Falcman, Meschonnic, Vargaftig, Goscinny… Qu’ont en commun ces deux ensembles d’auteurs juifs-français, qui diffèrent tant par le genre et le style de leurs œuvres ? Les premiers, nés après la Libération, enfants ou petits-enfants des survivants de la Shoah, n’étaient pas là, c’est pourquoi ils ne peuvent témoigner de ce qui pourtant a déterminé tout leur être. Les seconds, nés peu avant ou pendant l’Occupation, appartiennent à la minorité d’enfants qui survécurent miraculeusement aux persécutions, cachés dans des institutions ou chez des familles. Etaient-ils là, eux qui étaient généralement trop jeunes pour vivre consciemment ce qui leur arrivait ? Enfants de survivants ou survivants-enfants, leur expérience commune serait alors d’appartenir à l’après, de témoigner de l’après-Auschwitz, de la difficile transmission et élaboration de la Shoah, dans l’univers d’aujourd’hui. « Témoins absents » ou par procuration, ces auteurs sont à la fois le témoin de leurs aînés et, de plus en plus, témoins d’eux-mêmes, de leur propre expérience de l’après. Par des textes inédits des auteurs en question, des essais théoriques et des études critiques, le présent recueil espère mieux faire connaître la vaste et riche panoplie de leurs œuvres.