Le Procédé évolué de Raymond Roussel : devenir-machine à travers le langage

in Jeux de mots - enjeux littéraires
Restricted Access
Get Access to Full Text

Subject Highlights

Résumé

Analyser la production de la « demoiselle à reître en dents » dans Locus Solus suivant l’écriture à Procédé évolué permet de vérifier que Roussel ne met pas seulement en place une technique de modification du signifiant mais une complexe machinerie narrative et textuelle pour amalgamer dans une figure singulière des éléments tout à fait disparates. Sur la voie indiquée par Michel Foucault la tentation est toujours grande d’assimiler les machines issues de l’écriture à Procédé à des sortes d’allégories de l’écriture. Les machines ont certainement une valeur métatextuelle par rapport au processus de leur écriture, mais au-delà elles soulèvent des questionnements concernant les limites de l’expérience humaine et elles mettent aussi en scène une forme de rapport de l’auteur à l’œuvre que les arts plastiques depuis les avant-gardes n’ont cessé d’explorer.

Table of Contents

Information

Metrics

Metrics

All Time Past Year Past 30 Days
Abstract Views 59 59 8
Full Text Views 9 9 0
PDF Downloads 5 5 1
EPUB Downloads 0 0 0

Related Content